Test du serveur audio Roon Nucleus : découverte du système Roon pour créer votre réseau multiroom haute-fidélité – Partie #1/2

Temps de lecture : 9 minutes

Si vous suivez régulièrement notre blog, vous connaissez désormais les différentes façons de mettre en place et de gérer votre propre serveur audio. Ce peut être un serveur de stockage classique, tels que les NAS de Synology, ou bien un serveur audio dédié uniquement au stockage de fichiers musicaux, comme l’Aurender N100. Dans ce domaine nous vous proposons une solution un peu à part : Roon. Ce système va beaucoup plus loin que le simple serveur. C’est un véritable écosystème dédié à la musique, où toutes les fonctions nécessaires sont intégrées, tout en restant très simple d’emploi. Roon a également l’avantage de présenter la musique stockée dans votre serveur d’une façon très claire et très informative pour profiter pleinement de votre audiothèque. Enfin Roon fonctionne en multiroom avec de nombreuses enceintes et lecteurs audio en réseau de toutes marques.

Qu’est-ce que l’environnement musical Roon ?

Un accès amélioré à votre musique

Un système Roon se contrôle depuis une application mobile ou depuis un logiciel pour PC et Mac. Vous pouvez gérer les paramètres, la musique partagée et les différents lecteurs audio.

Le tableau de bord de l’application Roon présente la musique comme le fait un service de musique sur abonnement tel que Deezer ou Qobuz. Très graphique et agréable à parcourir au quotidien, vous retrouvez un accès par album, par artiste, par genre musical, et via le moteur de recherche bien entendu. Votre audiothèque numérique est mise en valeur.

Roon Nucleus : recherche par genre.

 

Roon a prévu un autre accès très malin appelé Découvrir et vous présente votre audiothèque d’une façon alternative, en mettant en avant des artistes ou des albums peut-être un peu oubliés de votre collection. Des liens sont ainsi créés pour vous aider à naviguer de musique en musique tout en redécouvrant votre bibliothèque de fichiers audio différemment.

Roon Nucleus : vue découverte où les artistes phares de votre biblothèque sont classés par genre.

 

Roon sait également créer des smart radios à partir de votre bibliothèque de fichiers audio. Depuis un artiste, un genre ou même une maison de disque, vous allez pouvoir profiter encore plus facilement de votre musique sans avoir à créer de playlist vous-même. Cette fonction est très agréable pour naviguer au hasard de sa collection, avec une thématique.

Roon Nucleus : vue album avec de nombreuses informations contextuelles.

 

Le service de musique en streaming Tidal est le seul compatible Roon à ce jour. L’explication vient principalement du format Hi-Res audio MQA : il offre une excellente qualité audio avec des fichiers occupant une place contenue. Le Roon Core sait lire le MQA et seul Tidal le propose. Tidal est parfaitement intégré dans les interfaces Roon. Le service français Qobuz est annoncé pour la fin de l’année 2018.

Enfin Roon propose en version beta l’accès aux stations de radio. Cette fonctionnalité n’est pas réellement intégrée à ce jour puisqu’il faut entrer l’adresse Web exacte de la radio, son URL. Ce n’est donc pas encore très pratique mais la partie radio va très vite évoluer pour devenir aussi simple à utiliser que le reste de l’interface.

Du multiroom universel et multi-marque

Roon est un système audio multiroom. Il vous permet d’écouter votre musique sur différentes enceintes connectées de la maison, soit avec une musique différente dans chaque pièce, soit avec la même musique partout.

Roon possède la faculté de reconnaître un grand nombre d’appareils audio connectés. Il y a tout d’abord ceux labellisés officiellement Roon Ready, comme les appareils Bluesound et SOtM. Roon est compatible AirPlay, cela couvre un très large éventail d’enceintes et autres chaines HiFi connectées. Ensuite Sonos est directement supporté. Enfin les appareils Squeezebox et assimilés peuvent rejoindre un réseau multiroom Roon.

La multiroom a souvent l’habitude d’enfermer l’utilisateur dans une marque. Roon révolutionne cette fonction de multi-diffusion avec un écosystème adapté par de nombreuses marques : du streamer audiophile à l’enceinte WiFi de petite taille.

Une licence logicielle payante

Toute cette puissance nécessite une licence payante amplement justifiée pour bénéficier du fonctionnement optimal d’un tel outil et des mises à jour régulières. Vous pouvez vous abonner annuellement ou acheter la licence à vie. L’abonnement comme la licence vous permettent d’utiliser un serveur Roon Nucleus, ils sont liés à cet appareil serveur. Dans les deux cas le nombre d’appareils audio en lecture et d’interfaces de commande simultanés est illimité.

Roon : tarifs de l'abonnement et de la licence à vie

Comment fonctionne le système musical Roon ?

Le cœur du système : Roon Core

Roon Core n’est pas à proprement parler un serveur, c’est le cœur du système. Son rôle est de faire le lien entre les fichiers musicaux, les lecteurs audio et les interfaces de contrôle. Il nécessite beaucoup de puissance pour gérer l’audiothèque, pour le support des fichiers jusqu’à la très haute résolution et pour le contrôle des flux audio vers les différents lecteurs. C’est lui qui assure l’universalité de la fonction multiroom avec plusieurs marques de lecteurs.

Un appareil dédié est obligatoire, c’est donc le rôle du Roon Nucleus : le Nucleus est un Roon Core. Malgré ses nombreuses possibilités, un serveur NAS Synology par exemple n’est pas assez puissant pour faire tourner le Roon Core.

La musique : votre serveur ou le Roon Nucleus

Le Roon Core ne stocke pas forcément la musique mais c’est une possibilité. En premier lieu vous allez pouvoir associer votre serveur NAS, stockant déjà vos fichiers audio avec le Roon Nucleus.

Ou bien vous pouvez ajouter un disque dur au Roon Nucleus afin qu’il joue lui-même le rôle de serveur de stockage de la musique. Ce disque peut être installé à l’intérieur du Roon Nucleus, en ouvrant le boîtier, ou en externe par un disque dur USB.

Les interfaces : Roon Control

Trois solutions existent pour piloter le système Roon : ordinateur PC/Mac, tablette et smartphone. Nous vous conseillons la tablette, elle offre la meilleure expérience de contrôle et de navigation grâce à son grand écran, confortablement installé dans le canapé.

Tout appareil sur lequel est installé l’application ou le logiciel Roon devient automatiquement un Roon Control. Le nombre de Roon Control pour piloter le système est illimité. Chaque membre de la famille dispose de sa propre télécommande WiFi par exemple.

Les lecteurs réseau audio : Roon Output

Roon Output correspond aux lecteurs audio tels que des enceintes sans fil ou des lecteurs réseau audio. Comme nous l’avons vu, ce peuvent être des lecteurs Roon Ready, AirPlay, Sonos ou Squeezebox.

Roon a décidé de vous simplifier la vie en ajoutant le rôle de lecteur Roon Output au Nucleus. Il dispose de 4 sorties audio numériques : trois sorties USB ou une sortie HDMI. Dans le premier cas un DAC USB comme le Chord Qutest sera parfait. Dans le second cas un ampli-tuner Home Cinema avec ses multiples entrées HDMI est tout indiqué.

Sachez également que tout appareil Roon Control est également un lecteur ! Depuis votre tablette, votre smartphone ou votre PC où est installée l’application Roon, vous pouvez profiter de votre audiothèque avec un casque sur les oreilles par exemple.

Promotion sur le système monobloc Pure Evoke C-F6 sur la boutique d'Eric

Explication sur le fonctionnement du système musical Roon : control, core, outputs

Pour résumer le Roon Nucleus rassemble trois des quatre fonctions d’une installation Roon : Roon Core, Roon Output et serveur de fichiers musicaux. Il ne reste plus que les Roon Control à ajouter.

Découverte du Roon Nucleus

Présentation

Le Nucleus est un appareil résolument haut de gamme dans un lourd boîtier en aluminium massif sur mesure, avec ailettes sur les côtés pour le refroidissement. Cela permet de se passer de ventilateur, et ce n’est pas plus mal dans le cadre d’un système audio de qualité. Par ailleurs le Nucleus consomme très peu d’énergie, il peut rester allumé en permanence afin que la musique soit accessible à tout instant. Vous ne trouverez aucun bouton ni LED en façade. Sobriété est le maître mot. La qualité de réalisation est au-dessous de tout soupçon.

Le boitier en aluminium du serveur musical Roon Nucleus avec ses ailettes pour le refroidissement passif

A l’arrière se trouvent les différentes prises : réseau Ethernet, deux ports USB 3.0, un port USB-C, une prise HDMI. L’unique bouton de l’appareil est positionné à gauche de cette connectique. Un appui et le Nucleus s’allume. Une LED blanche juste au-dessus confirme la mise en route. Le Roon Nucleus démarre et est utilisable en quelques secondes. Pour l’éteindre, c’est la même chose : un appui sur ce bouton et il s’éteint en moins de deux secondes.

Roon Nucleus : les connectiques arrières avec les sorties audio numérique USB et analogiques

Mise en route

La mise en route du Nucleus passe par l’installation de l’application sur un appareil devenant ainsi un Roon Control. J’ai choisi d’utiliser mon iPad. J’installe l’app Roon et je me laisse guider. La première étape consiste à sélectionner le Core auquel se connecter, c’est-à-dire le Roon Nucleus. Ensuite je dois entrer les informations de mon compte lié à mon abonnement ou ma licence Roon. Je connecte éventuellement mon compte Tidal.

Installation de l'application de contrôle du Roon Nucleus

Ajout de musique depuis un NAS

Arrivé sur la page de démarrage, je vois logiquement une audiothèque vide. Je lui indique le chemin vers mon serveur NAS Synology. Une fois cette étape passée, le Core va analyser ma bibliothèque et récupérer toutes les infos afin de les présenter de différentes façons sur l’interface : albums, genres, récents, découvertes, etc.

Application Roon : tableau de bord lors de la première utilisation.

Sur ce premier écran, ma bibliothèque n’est pas encore associée au Roon Nucleus.

 

J'appuie sur le bouton "Ajouter de la musique".

J’appuie sur le bouton « Ajouter de la musique ».

 

Je sélectionne "Ajouter un répertoire".

Je sélectionne « Ajouter un répertoire ».

 

Ensuite, j'appuie sur "Ajouter un emplacement", en bas à gauche.

Ensuite, j’appuie sur « Ajouter un emplacement », en bas à gauche.

 

Je rentre les informations correspondantes à mon serveur NAS Synology.

Je rentre les informations correspondantes à mon serveur NAS Synology.

 

Je valide avec le bouton "Sélectionner ce dossier".

Je valide avec le bouton « Sélectionner ce dossier ».

 

Le Roon Core a terminé d'analyser ma bibliothèque, il a trouvé 17340 pistes.

Le Roon Core a terminé d’analyser ma bibliothèque, il a trouvé 17340 pistes.

En quelques minutes, le Nucleus a trouvé mes 17.000 et quelques morceaux. J’ai pu immédiatement naviguer dedans avec le but de lancer une première écoute. Mais pour cela, il me faut tout d’abord configurer au minimum un premier lecteur audio (Roon Output).

Activation des lecteurs audio de mon réseau

La puissance du Roon Core Nucleus lui permet de proposer de multiples fonctionnalités accessibles depuis le menu « Paramètres ». Mais nous n’allons pas les détailler ici. Sachez qu’il est par exemple possible de modifier les paramètres audio et d’appliquer des réglages très complexes pour adapter le rendu sonore à votre système et à votre pièce d’écoute.

Application Roon : menu paramètres.

Dans ce menu, l’onglet intitulé « Audio » est le plus important. Le Core liste à cet endroit tous les lecteurs compatibles trouvés sur le réseau. Par défaut, aucun n’est activé.

Application Roon : lecteurs trouvés automatiquement sur le réseau.

A chaque activation, j’ai donné un petit nom au lecteur en question afin de le retrouver plus facilement, comme le nom de la pièce dans lequel il se trouve ou bien la référence de l’appareil. J’ai activé un lecteur Bluesound Node, une Squeezebox, une enceinte Sonos ONE et un Apple HomePod pour couvrir tous les types de lecteurs supportés.

J’ai également raccordé un convertisseur numérique/analogique USB directement sur le Roon Nucleus. Je me retrouve alors avec un système multiroom cinq zones constitué d’appareils de cinq fabricants différents. Roon offre enfin une solution multiroom et multi-marque, c’est unique sur le marché !

Suivez les actualités du blog, les bons plans de ma boutique
en ligne et recevez 10€* en bon d'achat !

Votre mail ne sera jamais communiqué à une entreprise tierce
* utilisable à partir de 200€ d'achat sur la boutique

Conclusion de cette première partie : le Roon Nucleus est un facilitateur d’écoute

Le Roon Nucleus est avant tout un organisateur intelligent d’audiothèque. Il représente une nouvelle façon de consulter sa musique depuis une interface moderne et hyper informative. Grâce aux différents niveaux d’entrée dans votre propre bibliothèque musicale, vous allez vous surprendre à redécouvrir les morceaux de votre serveur. Roon est adapté à toutes les collections de fichiers musicaux, qu’elles comportent 1.000 ou 50.000 morceaux.

Sa finition haut de gamme destine le Nucleus à un système haute-fidélité de qualité pour la zone principale, tout en permettant de l’inclure en même temps dans un système multiroom constitué de multiples enceintes de fabricants différents dans la cuisine, la salle de bains, la chambre, etc.

Roon Nucleus, un boîtier épuré et compact en fonte d'aluminium

Enfin, le Roon Nucleus sait lire tous les formats de fichiers, même ceux en très haute résolution : MQA, PCM 384kHz/24-bit et DSD256. Sa puissance embarquée lui permet de modifier en temps réel cette qualité pour l’adapter à tous les DAC, toutes les enceintes, tous les lecteurs audio en réseau.

Test du serveur et lecteur Roon Nucleus

La fiche détaillée et les caractéristiques détaillées du produit testé
Découvrir le Serveur et lecteur réseau audiophile Roon Nucleus
Acheter le produit sur La boutique d'Eric : conseils et accompagnements gratuits par téléphone et email

imprimer cet article

author-avatar

Expert passionné du multiroom, des enceintes connectées et des services de streaming musical #SmartAudio Entouré de musique dans toutes les pièces depuis 2001, d'enceintes, d'amplis, de media servers et d'applications mobiles. Objectifs : découvrir, tester et partager tout ce qui existe dans ce domaine.

Pas de commentaire à "Test du serveur audio Roon Nucleus : découverte du système Roon pour créer votre réseau multiroom haute-fidélité - Partie #1/2"

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse mail ne sera pas publiée