Test du streamer audiophile SOtM sMS-200 Ultra Neo en configuration DLNA/UPnP avec MPD

Temps de lecture : 10 minutes

Le streamer SOtM sMS-200 Ultra Neo possède une spécificité intéressante : il n’intègre aucune solution de lecture propriétaire. Lors de sa mise en route, vous devez sélectionner l’un des services pré-installés. Vous pouvez sans problème les tester un à un afin de trouver le plus adapté à vos goûts et à vos besoins. Dans ce nouveau test, nous allons vous présenter le streamer SOtM en mode DLNA/UPnP par le lecteur musical intégré MPD.

Détaillées dans nos articles précédents, les configurations dans les modes Squeezelite et Roon nécessitent l’une comme l’autre l’installation d’un logiciel « serveur ». Il tournera sur un appareil tel qu’un serveur NAS, un ordinateur (PC ou Mac) ou un serveur Roon dédié comme le Nucleus. Le streamer SOtM ne peut être autonome dans ces deux modes. A contrario, en mode UPnP/DLNA, le SOtM peut se suffire à lui-même.

Le principe du DLNA/UPnP, un standard universel

Les termes DLNA, pour Digital Living Network Alliance, et UPnP, pour Universal Plug and Play, chapeautent une même fonctionnalité. Voilà pourquoi ils sont souvent utilisés ensemble. Le DLNA est un standard d’opérabilité entre appareils de fabricants différents. L’UPnP est le protocole sur lequel repose le DLNA pour la découverte et la communication des appareils entre eux.

Pour ce test nous utilisons la configuration SOtM : lecteur sMS-200 Ultra et alimentation séparé sPS-500

Pour ce test nous utilisons la configuration SOtM : lecteur sMS-200 Ultra et alimentation séparé sPS-500

Le DLNA/UPnP est implémenté de quatre façons différentes :

  • Digital Media Server (DMS) – le serveur : ils stockent et partagent une bibliothèque musicale
  • Digital Media Player (DMP) – le lecteur : ils trouvent et lisent la musique d’un DMS
  • Digital Media Controller (DMC) – la télécommande, une application généralement : ils trouvent et transmettent la musique d’un DMS vers un DMR
  • Digital Media Renderer (DMR) – en complément du lecteur : ils reçoivent la musique d’un DMC

L‘intérêt général du DLNA/UPnP est son universalité. Il est transparent aux formats et à la qualité des fichiers musicaux utilisés. Le signal audio n’est jamais retouché, modifié ou compressé par le DLNA/UPnP.

Pour plus de détails sur ce sujet, nous vous renvoyons vers notre article Comment écouter les fichiers de mon ordinateur sur un poste de radio, une enceinte WiFi ou une chaîne HiFi ? Vous trouverez les différentes façons de partager la musique sur son réseau domestique, dont le DLNA/UPnP.


Le SOtM sMS-200 Ultra Neo joue presque tous les rôles

Grâce à ses différents services activables, le streamer SOtM peut jouer les rôles DLNA suivants : Server, Player et Renderer. Ces services sont accessibles via l’interface de configuration du streamer SOtM appelée Eunhasu.

La configuration de test du SOtM sMS-200 Ultra et de son bloc d’alimentation dédié sPS-500

La configuration de test du SOtM sMS-200 Ultra et de son bloc d’alimentation dédié sPS-500

En revanche le SOtM sMS-200 Ultra ne possède aucune interface de contrôle. SOtM laisse le choix à l’utilisateur parmi les applications UPnP/DLNA du marché. Je choisis d’utiliser une application mobile intégrant la fonctionnalité Controller DLNA : mconnect player (iOS et Android). Cette application existe en version gratuite Lite et en version payante contre 6,99 €. La version gratuite est suffisante dans la plupart des cas, mais elle affiche de la publicité en bas de l’écran en contrepartie. Vous gagnez en confort de libérer cette zone d’écran de la publicité.

Après avoir branché le SOtM sMS-200 Ultra Neo sur une prise de courant, au réseau Ethernet et à un DAC USB, je peux me connecter à son interface. Depuis un navigateur web tel que Chrome ou Safari, je saisie l’adresse suivante dans la barre de recherche :

Eunhasu : l’interface Web de paramétrage du lecteur SOtM sMS-200 Ultra

Eunhasu : l’interface Web de paramétrage du lecteur SOtM sMS-200 Ultra

Sur cette page d’accueil, je vois les services Roon et Squeezelite déjà détaillés dans nos articles précédents. Je vais m’intéresser cette fois au troisième choix : MPD & DLNA.


Le SOtM sMS-200 Ultra Neo en mode Player & Renderer

En activant MPD et DLNA, j’offre les deux fonctions de Player et de Renderer au SOtM sMS-200 Ultra Neo. Sa fonction de Player est limitée aux services de streaming Qobuz et Tidal. En effet, il est capable de se connecter directement à ces deux services intégrés.

En mode Renderer, il reçoit la musique de votre choix sélectionnée depuis l’application mobile mconnect player. Cela peut être à nouveau Qobuz et Tidal disponibles dans mconnect. Mais aussi de la musique provenant d’un serveur DLNA : Windows Media sur PC ou tout autre logiciel DLNA installé sur un PC, un Mac ou un NAS.

En résumé :

  • Streamer SOtM en mode player : les services de musique en ligne Qobuz et Tidal uniquement
  • Streamer SOtM en mode renderer : toute la musique sélectionnée depuis mconnect player
 Accès aux réglages de MPD via l’interface Web Eunhasu.

Accès aux réglages de MPD via l’interface Web Eunhasu.

Avant d’activer MPD, je me rends dans les réglages dédiés en appuyant sur la petite roue crantée.

Réglages des paramètres audio et des comptes de streaming depuis l’interface Web Eunhasu du SOtM sMS-200 Ultra

Réglages des paramètres audio et des comptes de streaming depuis l’interface Web Eunhasu du SOtM sMS-200 Ultra

Je peux ici renommer le streamer. Le nom sera celui affiché dans mconnect player. Les réglages en-dessous concernant le buffer et le DLNA n’ont pas besoin d’être modifiés.

Les informations de vos comptes Qobuz et Tidal doivent être indiquées ici. Je n’oublie pas de modifier la qualité correspondante à celle de mes abonnements. Puis je ferme la page.

Mise en route du lecteur MPD pour l’UPnP / DLNA du SOtM sMS-200 Ultra

Mise en route du lecteur MPD pour l’UPnP / DLNA du SOtM sMS-200 Ultra

J’active maintenant le lecteur MPD & DLNA en appuyant sur l’icône « play ».

 Le SOtM est en mode UPnP / DLNA avec le lecteur MPD

Le SOtM est en mode UPnP / DLNA avec le lecteur MPD

La petite roue tourne durant l’activation puis « actif » s’affiche en vert. Le SOtM sMS-200 Ultra Neo est maintenant à la fois un player et un renderer DLNA/UPnP.

Utilisation du SOtM sMS-200 en lecteur autonome pour les services de musique en ligne Qobuz et Tidal

Utilisation du SOtM sMS-200 en lecteur autonome pour les services de musique en ligne Qobuz et Tidal

J’ouvre l’application mconnect player depuis mon iPhone, iPad ou appareil Android puis je sélectionne « browser » dans le menu. Le streamer est présent avec le nom donné précédemment dans les réglages de MPD.

Je le sélectionne et les deux choix pour le SOtM en mode player se retrouvent ici : Qobuz et Tidal. Je peux sélectionner et jouer ma musique. Le streamer fonctionne de façon autonome, l’application mconnect sert uniquement de télécommande.

Utilisation du SOtM en lecteur UPnP / DLNA avec un serveur de fichiers audio

Utilisation du SOtM en lecteur UPnP / DLNA avec un serveur de fichiers audio

Maintenant, je souhaite lire la musique de mon serveur NAS vers le SOtM, donc en mode renderer. Tout d’abord, je me rends dans le menu « Play to » de mconnect player et je sélectionne le streamer SOtM.

-200€
Pure Evoke C-F6 : Système HiFi stéréo WiFi et Bluetooth avec platine CD intégréPure Evoke C-F6 Mini-chaine HiFi Monobloc Lecteur CD - Tuner Internet / DAB et Bluetooth Le bon plan d'Eric 299€ au lieu de 499€ J'en profite >

Puis je parcours le contenu de mon serveur NAS Synology configuré en DLNA. Je choisis un morceau et il est immédiatement lu par le SOtM. Mconnect player indique les informations relatives à ce morceau comme son format, sa résolution, sa fréquence d’échantillonnage et son débit.


Le SOtM sMS-200 Ultra Neo en mode Server

Grâce à son double port USB, le streamer SOtM peut également jouer le rôle de serveur audio. Il est possible de relier clés USB et disques durs externes (formatage NTFS ou FAT) remplis de fichiers audio.

MinimServer : le serveur UPnP intégré au lecteur SOtM sMS-200

MinimServer : le serveur UPnP intégré au lecteur SOtM sMS-200

Je reviens sur la page d’accueil Eunhasu du SOtM. Cette fois-ci, je vais activer MinimServer. Le service MPD & DLNA peut rester actif en parallèle. Ce sont deux fonctions complémentaires. J’appuie sur la petite roue crantée.

Pour l’installation du serveur UPnP / DLNA MinimServer sur le lecteur SOtM sMS-200

Pour l’installation du serveur UPnP / DLNA MinimServer sur le lecteur SOtM sMS-200

Par défaut, MinimServer n’est pas installé sur le SOtM sMS-200 Ultra Neo. J’appuie sur le bouton Install MinimServer.

Pour télécharger la version complète de MinimServer sur le lecteur SOtM sMS-200

Pour télécharger la version complète de MinimServer sur le lecteur SOtM sMS-200

Un second écran m’explique qu’il faudra accepter la licence lors du premier lancement. Je démarre le téléchargement de MinimServer.

Téléchargement du logiciel serveur MinimServer depuis l’interface Web de configuration du lecteur SOtM

Téléchargement du logiciel serveur MinimServer depuis l’interface Web de configuration du lecteur SOtM

L’installation démarre et va durer quelques dizaines de secondes. Il faut bien faire attention à ne pas quitter la page et à ne pas déconnecter le streamer.

Les termes de la licence d’utilisation

Les termes de la licence d’utilisation

L’installation est terminée, je peux maintenant appuyer sur le bouton démarrer.

Démarrage du serveur intégré au SOtM sMS-200

Démarrage du serveur intégré au SOtM sMS-200

Il faut maintenant indiquer à MinimServer où se trouve le chemin vers les ports USB. C’est le premier lancement, un écran intermédiaire me demande d’accepter la licence.

Renseignement du chemin d’accès aux périphériques de stockage USB connectés au SOtM sMS-200

Renseignement du chemin d’accès aux périphériques de stockage USB connectés au SOtM sMS-200

Puis un écran un peu technique apparaît. Il m’indique le statut de MinimServer. Il est très important car il contient le chemin vers les ports USB à renseigner. Il faut entrer la ligne suivante :

  • /mw/data/music

J’appuie enfin sur « Update » et c’est terminé. Le SOtM est maintenant un serveur DLNA partageant le contenu de ma clé USB. Eunhasu me le confirme grâce une pastille verte affichée à côté de MinimServer.

L’application mconnect player affiche toutes les sources musicales disponibles sur le réseau, dont le SOtM et son serveur MinimServer intégré

L’application mconnect player affiche toutes les sources musicales disponibles sur le réseau, dont le SOtM et son serveur MinimServer intégré

Je retourne sur l’application mobile mconnect player. Dans le menu « Browser », MinimServer[eunhasu] est apparu. Je le sélectionne. Je retrouve ici les dix albums stockés sur la clé USB.

L’application mconnect player affiche les débits et les taux d’échantillonnage des fichiers en cours de lecture sur le SOtM sMS-200 Ultra

L’application mconnect player affiche les débits et les taux d’échantillonnage des fichiers en cours de lecture sur le SOtM sMS-200 Ultra

Je possède sur cette clé un panel de tous les formats audio possibles, jusqu’à la très haute définition. Je peux donc lire tous mes fichiers FLAC sans problème, mais aussi des fichiers DSF.

Accès aux contenus musicaux du SOtM sMS-200 et de son serveur intégré depuis toutes les lecteurs et toutes les applications UPnP / DLNA du réseau

Accès aux contenus musicaux du SOtM sMS-200 et de son serveur intégré depuis toutes les lecteurs et toutes les applications UPnP / DLNA du réseau

Avec MinimServer, le SOtM sMS-200 Ultra se comporte comme tout serveur UPnP / DLNA. Il rend disponible son contenu (clé USB et disque dur USB) sur toutes les lecteurs musicaux de mon réseau

Par ailleurs si je me rends dans l’application HEOS pour les appareils audio sans fil Denon et Marantz. Dans la liste des serveurs disponibles, le MinimServer du SOtM est affiché. Je peux alors écouter la musique stockée et partagée par le SOtM sMS-200 Ultra Neo sur mes enceintes Denon et mon amplificateur home cinema Marantz.


L’écoute du SOtM sMS-200 Ultra avec son alimentation sPS-500, configuré en mode UPnP / DLNA avec MPD

Après avoir effectué une séance d’écoute en mode Roon, nous avons fait de même en DLNA. Techniquement il n’y a aucune raison de rencontrer des différences. Qu’ils soient lus depuis l’app Roon ou depuis l’app mconnect player, j’ai utilisé les mêmes fichiers stockés sur mon serveur NAS. Il en va de même pour Tidal testé dans les deux cas avec ma playlist favorite.

Les 3 ports USB du SOtM sMS-200 : la sortie audio numérique USB, les deux ports USB pour les stockages.

Les 3 ports USB du SOtM sMS-200 : la sortie audio numérique USB, les deux ports USB pour les stockages.

La différence potentielle ne se trouve donc pas au niveau des fichiers. Peut-être la façon de les lire et de les délivrer à la sortie USB audio ? Là encore, le sMS-200 Ultra Neo n’aurait aucune raison de les traiter de façon différente d’un service à un autre.

Suivez les actualités du blog, les bons plans de ma boutique
en ligne et recevez 10€* en bon d'achat !

Votre mail ne sera jamais communiqué à une entreprise tierce
* utilisable à partir de 200€ d'achat sur la boutique

Les écoutes me l’ont confirmé. Je suis resté dans une configuration identique avec l’alimentation séparée SOtM sPS-500, le DAC/pré-ampli RME ADI-2 Pro, l’amplificateur SPL s800 et les enceintes bibliothèques Dynaudio Special Forty.

Je n’ai ressenti aucun changement par rapport à l’écoute Roon. J’ai profité des excellentes qualités du streamer sMS-200 Ultra Neo : image sonore 3D, excellente exploration du grave, multitude de détails dans l’aigu, un médium avec du poids et des voix réalistes. Un vrai streamer audiophile.

Le lecteur SOtM-200 Ultra Neo

Le lecteur SOtM-200 Ultra Neo


Pour conclure ce test du sMS-200 Ultra Neo en mode UPnP / DLNA avec le lecteur MPD

Le sMS-200 Ultra Neo est musical dans tous les modes : Squeezelite, Roon et DLNA/UPnP. Il ne pouvait en être autrement. Sa capacité à délivrer un message le plus complet et le plus respectueux possible au DAC est donc constante. Le choix du service MDP & DLNA est celui de l’universalité. Grâce à l’application mconnect player, vous pouvez lire le contenu de votre serveur NAS vers le SOtM. Tous les types de fichiers sont acceptés, dont le FLAC bien entendu. Enfin, en activant MinimServer, vous transformez le sMS-200 Ultra Neo en un serveur audio DLNA, pour lui-même mais aussi pour d’autres appareils audio.

A noter que les fonctionnalités MPD et MinimServer sont présentes sur les deux versions des lecteurs SOtM sMS-200 : sMS-200 Ultra Neo et sMS-200 Neo.

J’ai aimé

  • Le support des modes DLNA Player, Renderer et Server.
  • Qobuz et Tidal intégrés au streamer grâce à MPD.
  • Le partage des ports USB sur le réseau local.
  • Des qualités musicales identiques dans tous les modes.

J’aurais aimé

  • D’autres services de streaming intégrés en plus de Qobuz et Tidal.

streamer audiophile SOtM sMS-200 Ultra Neostreamer audiophile SOtM sMS-200 Ultra Neostreamer audiophile SOtM sMS-200 Ultra Neo

imprimer cet article

author-avatar

Expert passionné du multiroom, des enceintes connectées et des services de streaming musical #SmartAudio Entouré de musique dans toutes les pièces depuis 2001, d'enceintes, d'amplis, de media servers et d'applications mobiles. Objectifs : découvrir, tester et partager tout ce qui existe dans ce domaine.

Pas de commentaire à "Test du streamer audiophile SOtM sMS-200 Ultra Neo en configuration DLNA/UPnP avec MPD"

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse mail ne sera pas publiée