Test de l’application Sonos : découverte d’une application mobile de référence pour piloter toute sa musique

Temps de lecture : 9 minutes

Nous vous présentions récemment le tout nouvel amplificateur réseau Sonos Amp. Il vient compléter une offre d’enceintes sans fil aux qualités reconnues. Les produits Sonos sont vus comme la référence des appareils audio connectés. En effet, la société a été la pionnière de ce domaine depuis 2005, ceci expliquant cela. Mais la qualité sonore ne suffit pas. Elle représente l’une des deux composantes du succès de la marque, l’autre étant l’interface de pilotage : l’application mobile Sonos. Nous allons détailler dans cet article son fonctionnement et les raisons de son succès.

Sonos a travaillé avec acharnement sur le sujet de l’interface depuis ses débuts. En 2005, l’iPhone n’existait pas, les tablettes tactiles étaient encore rares. Sonos a donc développé sa propre télécommande avec écran, la CR100. Celle-ci n’était pas tactile. L’écran fonctionnait de concert avec des touches de navigation. L’expérience était déjà très réussie, avec une vraie logique de fonctionnement et des étapes de paramétrage toujours très intuitives grâce aux explications textuelles.

Test de l’application Sonos : découverte d’une application mobile de référence pour piloter toute sa musique

Test de l’application Sonos : découverte d’une application mobile de référence pour piloter toute sa musique

La télécommande tactile CR200 de Sonos

La télécommande tactile CR200 de Sonos

Un modèle tactile, la CR200 est ensuite venue remplacer la première version. À la même époque sont apparues les « apps » sur les smartphones et tablettes. Sonos a rapidement proposé sa propre app pour abandonner totalement ses télécommandes. L’application mobile Sonos a évolué dans le temps à travers différentes itérations. Elles ont toujours eu pour but d’améliorer la compréhension et l’accès aux fonctions principales. L’application Sonos est disponible pour les smartphones et les tablettes Android, les iPhone et les iPad, les ordinateurs sous MacOS ou Windows.

Installation obligatoire depuis l’application mobile Sonos

Les appareils Sonos, enceintes ou amplificateurs sont dépourvus d’afficheur. L’intégralité de leur configuration passe obligatoirement par l’application mobile. Je vais utiliser le Sonos Amp comme exemple dans cet article afin de découvrir pas à pas le fonctionnement de l’application Sonos.

Il existe trois procédures d’installation différentes. Vous n’avez rien à faire, l’application mobile détecte automatiquement la situation :

  • C’est votre premier appareil Sonos, il fonctionnera en WiFi (réseau sans fil).
  • C’est votre premier appareil Sonos, il fonctionnera en Ethernet (réseau filaire).
  • Un ou plusieurs appareils Sonos sont déjà installés.
Le livret de démarrage inclut dans chaque coffret Sonos

Le livret de démarrage inclut dans chaque coffret Sonos


C’est votre premier appareil Sonos

Avant de brancher le Sonos Amp sur le courant électrique, je commence par télécharger l’application. J’entre dans l’univers Sonos pour la première fois. L’application ne trouve aucun appareil configuré, forcément. Elle me propose alors d’ajouter un système Sonos.

Première utilisation de l'application Sonos - Création d'un compte

Première utilisation de l’application Sonos – Création d’un compte

La première étape consiste à créer un compte Sonos. Cela est obligatoire depuis quelques années. Le compte Sonos stocke mes informations et celles de mes produits. C’est pratique pour toutes les questions de SAV par exemple.

Configuration d'un haut-parleur Sonos, avec ou sans Boost

Installation d’un nouvel haut-parleur Sonos – Configuration avec ou sans Boost

Ensuite, je rentre dans le vif du sujet avec l’installation du Sonos Amp. Ici, l’application propose d’utiliser un Boost. C’est un petit appareil optionnel permettant d’augmenter la couverture sans fil. Vous pouvez être amené à l’utiliser selon la configuration des pièces de votre maison. Dans mon cas, je n’ai pas besoin du Boost.

Note : la configuration par un Boost crée alors le réseau Sonos dédié, appelé SonosNet. Ce réseau, en parallèle de votre réseau WiFi, est optimisé pour la diffusion musicale et crée une couverture de l’habitat par un réseau maillé : chaque appareil Sonos ré-émet le réseau sans fil à destination des autres produits Sonos. Cette particularité du système Sonos permet une grande couverture par un réseau sans fil dans des habitats pour le réseau WiFi traditionnel ne sera pas assez efficace : maisons à étage ou bâtiments en longueur par exemple.

Installation d'un nouvel haut-parleur Sonos - Branchement de l'enceinte

Installation d’un nouvel haut-parleur Sonos – Branchement de l’enceinte

Et maintenant, la magie opère. Il suffit de se laisser guider par les écrans et les illustrations explicites. En premier, je branche le Sonos Amp puis j’attends le clignotement de sa LED de façade en vert. Si ce n’est pas le cas, un écran d’aide me liste les autres couleurs possibles de cette LED.

Installation d'un nouvel haut-parleur Sonos - Validation de la connexion avec le réseau Internet

Installation d’un nouvel haut-parleur Sonos – Détection de l’appareil sur le réseau Internet

L’application trouve tout de suite mon Amp et affiche son numéro de série. Je valide, puis j’appuie sur la touche d’association à l’arrière du Amp. Cette procédure est identique avec tous les appareils et enceintes Sonos.

Installation d'un nouvel haut-parleur Sonos - Configuration de l'appareil avec le réseau Internet

Installation d’un nouvel haut-parleur Sonos – Configuration de l’appareil avec le réseau Internet

Le Sonos Amp se prépare à être installé sur le réseau. Dans le cas d’une connexion filaire Ethernet, cette étape n’apparaît pas, le Sonos Amp est directement accessible. Dans le cas d’une installation sans fil WiFi, je dois indiquer à l’Amp le nom de mon réseau et son mot de passe (la fameuse clé WiFi de la box).

Installation d'un nouvel haut-parleur Sonos - Choix de la fonction et de la pièce du Sonos Amp

Installation d’un nouvel haut-parleur Sonos – Choix de la fonction et de la pièce du Sonos Amp

L’étape suivante est spécifique au Sonos Amp. Nous avons vu dans notre article précédent ses différentes possibilités d’utilisation. L’application me demande ici de choisir son usage : audio ou home cinéma. Ce choix pourra être modifié ultérieurement. Ensuite, je donne un nom à l’appareil Sonos. Le plus souvent, ce sera le nom de la pièce concernée, ici « chambre ». La saisie libre d’un nom pour l’appareil est possible.

La dernière étape concerne la mise à jour du produit. Comme beaucoup d’appareils connectés, une mise à jour est nécessaire lors de l’installation initiale. Ceci afin d’être certain de bénéficier des dernières fonctionnalités. Je n’y échappe pas avec le Sonos Amp.

Me voilà maintenant sur l’application Sonos proprement dite. Comme vous le voyez, le premier appareil est installé, il se nomme bien « Chambre ». Le système Sonos est prêt à être utilisé. Je détaillerai plus loin les différentes possibilités de l’application mobile Sonos.


Un ou plusieurs appareils Sonos sont déjà installés

Vous possédez déjà une ou plusieurs enceintes et vous souhaitez ajouter un Sonos Amp ? La procédure de création de compte n’est plus nécessaire. Vos nouveaux appareils s’ajoutent automatiquement à votre compte existant.

Ajout du Connect AMP à un système Sonos existant

Ajout du Connect AMP à un système Sonos existant

Afin d’ajouter le Sonos Amp à mon système existant, je me rends dans le menu « Plus ». Puis je sélectionne « Ajouter des haut-parleurs ». Pas d’inquiétude, tous les appareils Sonos s’appellent des haut-parleurs, même lorsque ce sont des amplificateurs. La première étape consiste à brancher le Sonos Amp sur le courant. Puis les étapes déjà vue précédemment s’enchaînent. Petit avantage : la connexion au réseau est simplifiée. Le Sonos Amp va se connecter automatiquement au réseau via le système existant sans vous demander à nouveau ces informations.

Le Sonos Connect AMP (Chambre) et les autres appareils Sonos déjà installés

Le Sonos Connect AMP (Chambre) et les autres appareils Sonos déjà installés

Je suis de retour sur la liste des pièces. J’ai toujours le premier Sonos Amp « Chambre », mais aussi deux enceintes « Chambre A » et « Bureau », et enfin le second Sonos Amp « Salon » installé à l’instant.

Toutes nos nouveautés 2019 : postes de radio Internet, enceintes Bluetooth et WiFi, écouteurs, lecteurs multimédia...

L’application mobile Sonos en détails : un menu principal présent sur tous les écrans

L’application Sonos se divise en cinq grandes fonctionnalités accessibles depuis le menu horizontal au bas de l’écran. De petites icônes les identifie clairement. Ce menu reste constamment affiché. Il est ainsi facile de naviguer et de s’y retrouver.

Accès aux sources audio favorites

Accès aux sources audio favorites

Le premier écran « Mon Sonos » donne accès aux sources favorites. Le haut de la page concerne les stations de radio. Je peux ici lister mes stations favorites parmi toutes les radios Internet du monde. L’accès est facile et direct.

En bas de page sont présentées toutes les « Listes de lecture » Sonos. Il faut bien distinguer deux types de listes de lecture (playlists).

  • Les listes de lectures Sonos : ces listes sont mémorisées dans le système, c’est-à-dire dans les appareils Sonos et sur toutes les télécommandes (l’application depuis smartphone et tablette). Elles sont constituées de morceaux pouvant provenir de n‘importe quelle source : votre bibliothèque locale de fichiers, Deezer, Qobuz, Spotify… Ce sont en quelque sorte des méta-listes de lecture.
  • Les listes de lecture des services musicaux : vous pouvez créer des listes de lecture au sein de Deezer ou Qobuz. Elles sont accessibles depuis Sonos bien sûr. Mais elles restent liées aux comptes de ces services de streaming. Les playlists des services musicaux ne sont donc pas accessibles depuis le menu « Mon Sonos », il faut passer par l’accès au service de streaming.
Listes des sources audio disponibles

Listes des sources audio disponibles

L’écran « Parcourir » liste toutes les sources de lecture de mon système et la possibilité de naviguer dans leur contenu.

  • Bibliothèque musicale : un dossier de fichiers musicaux partagé sur mon réseau via un serveur audio, un serveur NAS ou même mon ordinateur.
  • Radio via TuneIn : toutes les radios Internet du monde entier ainsi que les podcasts.
  • Les services audio en streaming : se trouvent ici les services actifs pour lesquels j’ai renseigné mes identifiants. Seules les versions avec abonnement payant sont disponibles dans l’application Sonos et en écoute.
  • TV : ce choix correspond à l’entrée HDMI du Sonos Amp.
  • Entrées sources locales : les Sonos Amp, Play 5 ou Connect possèdent une entrée auxiliaire analogique pour relier un lecteur CD ou une platine vinyle.

À noter que les entrées TV et sources locales peuvent en complément être écoutées sur tout produit Sonos : un ou plusieurs par la fonction multiroom du système Sonos. Ainsi par le réseau sans fil, une émission de TV ou un concert pourra être suivi dans une autre pièce de la maison.

Liste des pièces d'écoute

Liste des pièces d’écoute

L’écran « Pièces » permet de passer d’un appareil Sonos à un autre. Il offre également la possibilité de grouper et dégrouper les pièces afin de diffuser la même musique ou source locale dans plusieurs pièces simultanément. Cette fonction « multiroom » permet toutes les combinaisons possibles et cela bien entendu depuis toutes les télécommandes : smartphones, tablettes et ordinateurs avec l’application Sonos.

Sonos cherche votre morceaux sur toutes les sources audio disponibles

Sonos parcourt toutes les sources audio disponibles lors d’une recherche

L’écran suivant concerne la « Recherche ». Le système Sonos est l’un des rares aujourd’hui à disposer d’un moteur de recherche unifié. En effet, lorsque je souhaite retrouver un artiste, un morceau ou un album, Sonos cherche parmi toutes mes sources musicales. L’application affiche les résultats provenant aussi bien de ma bibliothèque de fichiers que de Deezer, Tidal ou SoundCloud. Une fonctionnalité rare et pourtant extrêmement pratique au quotidien. Seul le système Roon permet aussi cette recherche complète.

L'écran "Plus" permet d'accéder aux paramètres du système Sonos

L’écran « Plus » permet d’accéder aux paramètres du système Sonos

Le dernier écran « Plus » donne accès à tous les réglages du système. L’activation du contrôle vocal sur les modèles compatibles, l’ajout de services musicaux, la programmation d’une alarme, etc. Les intitulés des menus sont suffisamment explicites. Nous allons maintenant nous intéresser à la configuration plus spécifique du Sonos Amp.


De multiples paramètres pour personnaliser finement le Sonos Amp

Nous l’avons vu précédemment, le Sonos Amp offre de multiples cas d’usage : HiFi, home cinéma, sonorisation. Afin de mettre en œuvre la configuration de votre choix, tous les paramètres associés sont disponibles.

Les paramètres avancés et complets du lecteur réseau amplifiée Sonos AMP

Les paramètres avancés et complets du lecteur réseau amplifié Sonos AMP

Du côté du son, il est possible de limiter le volume maximum et d’appliquer une égalisation ainsi qu’un loudness. Dans les paramètres audio avancés, le « lip sync » a pour but de synchroniser le son avec l’image, un décalage pouvant apparaître à travers la connexion HDMI. Ensuite, l’application donne accès à différents réglages pour le subwoofer (niveau, fréquence de coupure, phase).

Il est aussi possible de configurer le Sonos Amp en « dual mono ». Dans ce cas, les enceintes droite et gauche reproduisent toutes les deux les signaux gauche et droite. C’est très utile à l’extérieur, lorsque les enceintes sont éloignées les unes des autres.

Réglages pour les enceintes surround

Réglages pour les enceintes surround

Si des enceintes surround sont présentes, de nouveaux réglages apparaissent. Ils conditionnent le niveau de volume de ces enceintes mais aussi leur activation et désactivation en écoute musique ou cinéma.

Note : cette utilisation des surrounds, présente sur Playbar et Beam, est très agréable. Elle permet d’utiliser les enceintes arrières en diffusion musicale lors d’une fête entre amis par exemple. Elle ne cantonne pas les voix arrières uniquement à la projection d’un film sur la TV.

Enfin, cette page de paramètres permet de configurer une télécommande infrarouge. Dans ce cas, la télécommande du téléviseur pourra piloter le volume sonore du Sonos Amp.

Suivez les actualités du blog, les bons plans de ma boutique
en ligne et recevez 10€* en bon d'achat !

Votre mail ne sera jamais communiqué à une entreprise tierce
* utilisable à partir de 200€ d'achat sur la boutique


Sonos règne en maître sur les applications mobiles pour l’audio sans fil

Je suis de près l’actualité des systèmes audio connectés depuis qu’ils existent. J’ai testé le système Sonos à sa sortie en 2005. Depuis j’ai eu entre les mains la quasi-totalité de ses concurrents. Chaque fabricant a ses points forts. Mais s’il y a bien un domaine où Sonos règne en maître, c’est celui des interfaces.

Comme nous venons de le voir dans cet article, l’application mobile Sonos est très simple à utiliser. Que ce soit au moment de l’installation, de l’utilisation ou des paramétrages, tout est clairement expliqué et bien organisé. Ainsi vous n’êtes jamais perdu. Bien entendu chaque appareil de la maison hébergeant l’application Sonos est une télécommande de toutes les enceintes et de tous les lecteurs réseau audio. Pour utiliser un nouveau smartphone ou une tablette supplémentaire, c’est immédiat, l’application est prête sans configuration.

Plus précisément pour le Sonos Amp, tous les réglages nécessaires selon ses différents usages ont bien été prévus. Par exemple, les possibilités de réglages sont identiques à celles d’un amplificateur home cinéma classique. La complexité de mise en route et de re-configuration est gommée par l’ergonomie de l’application.

La facilité d’utilisation au quotidien d’un système audio sans fil ne doit pas être occultée au moment du choix. L’application mobile Sonos est bien l’une des plus simples à manipuler.

J’ai aimé

  • Les étapes guidées lors des phases d’installation.
  • Les écrans d’aide en cas de doute.
  • Le menu principal présent au bas de chaque page.
  • Le moteur de recherche unifié sur toutes les sources de musiques dématérialisées.
  • Les nombreux paramètres facilement compréhensibles.

J’aurais aimé

  • La présence des listes de lecture des services de streaming dans Mon Sonos.

La fiche détaillée et les caractéristiques détaillées du produit testéMarque SonosAcheter le produit sur La boutique d'Eric : conseils et accompagnements gratuits par téléphone et email

imprimer cet article

author-avatar

Fondateur et dirigeant de Dipiom Media et La Boutique d'Eric Spécialiste en multimedia pour la maison : serveur audio-vidéo pour la HiFi et le home cinéma. Installation multiroom audio-vidéo

Pas de commentaire à "Test de l’application Sonos : découverte d’une application mobile de référence pour piloter toute sa musique"

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse mail ne sera pas publiée