Test de l’enceinte Sonos One et de l’assistant vocal Alexa Amazon : commander ses musiques à la voix

Temps de lecture : 7 minutes

Sortie en novembre 2017, la nouvelle petite enceinte Sonos One a été annoncée comme une des premières enceintes de qualité HiFi avec une commande vocale, en l’occurrence l’assistant d’Amazon : Alexa. Il aura fallu attendre le 14 juin pour disposer du service Alexa en France. Jusqu’à cette date l’assistant vocal était uniquement en anglais et surtout non disponible dans notre pays. Ce matin je me suis donc empressé de faire un test, avec les quelques phrases habituels sur la météo, le programme TV ou les matchs de la coupe du monde de football. Alexa fonctionne bien directement sur l’enceinte Sonos One, cette dernière est équipée de 8 micros pour nous entendre. Sur une enceinte HiFi connectée le principal attrait sera de lancer ses sources musicales : fichiers audio, radio Internet et service de musique directement par des commandes vocales, sans utiliser son smartphone et l’application Sonos. Depuis une ou plusieurs enceintes Sonos One, nous pouvons piloter toutes les enceintes Sonos de la maison avec des ordres du type « Alexa, joue ma musique dans le salon » et « Alexa, arrête la musique dans la chambre ».

Alexa pour remplacer vos applications

Je vous le dis tout de suite, je reste très dubitatif sur les capacités des assistants vocaux à remplacer nos interfaces tactiles. Siri sur mes iPhone, iPad ou Mac est d’une efficacité déplorable. La commande vocale du GPS de ma voiture, elle m’agace tout autant. Sur ces appareils, 8 fois sur 10 je lance plus rapidement la commande par l’interface tactile. Mon usage de la reconnaissance vocale se borne actuellement à la dictée de notes, un domaine où l’efficacité est au rendez-vous. Je n’ai pas encore testé de manière approfondie « Ok Google », il semble moins pire. Je reçois la semaine prochaine une Google Home Mini, je pourrai ainsi comparer Alexa, Ok Google et Siri pour réaliser des commandes vocales.

Aux Etats-Unis, Amazon se vente d’un véritable succès de ses enceintes Echo et de l’usage d’Alexa. Sonos nous a rendu visite plusieurs fois à la boutique pour se féliciter de son choix de proposer des commandes vocales par l’assistant du géant de l’e-commerce. La bonne nouvelle c’est qu’Alexa arrive en France accompagné de plusieurs skills, dont celle de Deezer et de Philips Hue. Ces compétences sont des portes ouvertes additionnelles pour piloter à la voix des services ou dess équipements depuis un appareil intégrant Alexa. Ainsi l’assistant vocal vous donnera les horaires de cinéma proche de chez vous, les infos sportives de votre radio préférée, des recettes de cuisine ou allumera les lampes du salon.

Test de l'assistant vocal Amazon avec l'enceinte Sonos One et le skill Deezer.

C’est donc avec les enceintes Sonos, une enceinte Sonos One dans la cuisine et une enceinte Play 5 dans le salon, que j’ai procédé à mes premiers essais. Sonos intègre l’assistant vocal Alexa dans ses nouveaux produits : la petite enceinte Sonos One et la nouvelle barre de son Sonos Beam. Par l’intermédiaire de ces deux produits nous pouvons commander à la voix toutes les enceintes Sonos et nos musiques à la voix.

Choisir et lancer les musiques de Deezer par des commandes vocales via Alexa

Par défaut, Alexa jouera les musiques du service Amazon Music, sans abonnement vous disposez d’une quarantaine d’heures d’écoute mensuel. Pour retrouver vos musiques favorites de votre compte Deezer, il suffit d’installer le skill Deezer via l’application Alexa sur mon iPhone. Tous les appareils Alexa pourront accéder à Deezer et jouer de la musique par une commande vocale.

Les skills Alexa disponibles pour l'enceinte Sonos One  Commande à la voix des musiques de Deezer par Alexa et l'enceinte Sonos One

Vous l’aurez compris, utiliser Alexa à la maison, c’est faire rentrer Big Brother Amazon chez vous. Même en faisant confiance au géant américain et en considérant que les micros ne vous épient pas 24/24, vous êtes prévenus qu’Amazon va consigner tous vos ordres et rapidement établir votre profil : connaitre vos radios préférées, vos goûts musicaux, la configuration de vos pièces, vos heures d’arrivée chez vous, vos heures de lever et de coucher.

Sonos One : une enceinte à commande vocale

Par mon abonnement au service musical Deezer, je peux lancer des commandes vocales sur les enceintes Sonos. Je vous livre en vidéo un de mes premiers essais avec Alexa intégré à l’enceinte Sonos One et une seconde enceinte Sonos Play 5 branché sur le réseau.

Pour l’instant le couplage Sonos, Alexa et Deezer est incomplet, il manque notamment l’accès indispensable aux playlists. Deezer nous informe des évolutions prévues pour l’été.

Promotion sur le poste de radio Internet / DAB / FM Roberts Stream 93i sur la boutique d'Eric

Les évolutions des commandes vocales de Deezer dans Alexa

Les fonctions basiques pour la musique se commandent à la voix :

  • lancer une radio Internet,
  • écouter un album ou un artiste,
  • lancer une écoute sur l’enceinte de son choix, et donc dans la pièce de la maison,
  • monter et baisser le volume sonore,
  • gérer la lecture : pause, lecture et arrêt.

Ces fonctions sont très pratiques au quotidien pour lancer une radio en arrivant dans la salle de bain ou pour couper toutes les enceintes en partant de la maison.

Pour naviguer dans le catalogue musical, un écran restera indispensable pour découvrir les nouveautés ou parcourir la discographie d’un artiste.

Seulement 80% commandes vocales reçues par les micros de la Sonos One

Je vais être honnête, j’ai dû m’y prendre à plusieurs reprises pour obtenir cette vidéo. Plusieurs fois Alexa et l’enceinte Sonos One m’ont aussi agacé à ne pas entendre ce que j’ordonnais. J’étais pourtant placé à moins 2 mètres de l’enceinte Sonos One. Après une journée de vie avec l’enceinte, la sensibilité du micro est aléatoire. Dans la majorité des cas les commandes vocales sont captées par l’enceinte Sonos One. Parfois il faut répéter en haussant la voix alors que d’autres fois les commandes sont reçues à voix assez basses, je ne pourrai donc déterminer d’où vient le problème ? Une fois quelques habitudes de phrasé prises, le résultat est au rendez-vous pour commander par la voix mes musiques et mes radios. Je conçois qu’il y ait un apprentissage des ordres et de la manière de parler. En revanche j’attends d’une commande vocale la même réactivité et fiabilité qu’une interface tactile, soit 100 % de réception de mes ordres. Actuellement j’ai un taux de prise en compte de mes commandes vocales de 80 %. Attention je parle bien de réception et non de résultat. Qu’Alexa ne puisse me fournir un résultat je le conçois, le service doit s’améliorer. Mais que le micro capte seulement 8 commandes sur 10, c’est aussi pénible qu’un écran tactile de mauvaise qualité où je dois appuyer 3 fois pour faire une action. Sur ces échecs j’aurais tendance à incriminer les micros de l’enceinte Sonos One. Toutefois les tests que j’ai pu voir sur les enceintes Echo Amazon ne sont pas meilleurs. Est-ce qu’Alexa et les serveurs Amazon sont saturés alors ?

L’absence de confirmation de la part de l’assistant Alexa

Le second défaut de cet assistant vocal est l’absence de confirmation de la réception de la commande vocale. En comparaison de Siri, qui passe son temps à me dire qu’il ne sait pas, Alexa reste muette. L’enceinte Sonos One reste silencieuse dans les 2 cas :

  • Ordre reçu et traitement un peu long : Alexa devrait m’informer qu’elle cherche et qu’il me faut patienter. Ce cas se présente si la connexion Internet rame ou si le service demandé est lent. Il m’est arrivé plusieurs fois de répéter une commande vocale inutilement.
  • Ordre reçu et incapacité à réaliser l’action. Si Alexa ne connait pas une commande, elle reste souvent muette. Rarement Alexa me fait le retour « Je ne connais pas cette commande », elle reste muette.

Est-ce que nous allons passer aux commandes vocales ?

Je ne saurai le dire pour l’instant. Ses assistants m’obligent à forcer ma diction et j’ai des gros doutes quant à leur capacité à me comprendre depuis le bout de la pièce et dans une maison où des enfants chahutent ! Après ces quelques essais, l’écran tactile de mon iPhone reste plus efficace pour de nombreuses interactions. L’adoption d’un assistant vocal passera par une prise en compte des ordres aussi fiables qu’avec une interface tactile.

Suivez les actualités du blog, les bons plans de ma boutique
en ligne et recevez 10€* en bon d'achat !

Votre mail ne sera jamais communiqué à une entreprise tierce
* utilisable à partir de 200€ d'achat sur la boutique

Aujourd’hui la promesse est forte, espérons qu’elle ne déçoive pas : « commander à la voix une enceinte pour écouter sa radio ou sa musique ». A la lecture de ce test, vous avez dû vous aussi imaginer où cet assistant vocal aurait tout son sens :

  • Pour une enceinte Sonos One placée dans la cuisine, il sera bien pratique de la piloter à la voix, les doigts plein de farine.
  • Dans la salle de bain, Alexa nous évitera de nous encombrer de notre smartphone ou de notre tablette.
  • Dans une chambre d’enfant, Alexa permettrait à nos bambins de lancer leur contine et playlist favorite sans déjà les rendre accro à une tablette.

Bien évidement les personnes mal-voyantes doivent être enchantées de ces nouvelles possibilités d’interaction avec une enceinte et l’accès immédiat à toutes les services de l’assistant Alexa.

Pour le cas particulier de Sonos, qui n’a jamais rajouté des boutons favoris sur ses produits, la commande vocale offre cette fonction sans l’application ou sans smartphone.

Et vous ? Vous les utilisez déjà au quotidien ?

La fiche détaillée et les caractéristiques détaillées du produit testéSonos ONE : enceinte sans fil WiFi avec assistant vocal AlexaAcheter le produit sur La boutique d'Eric : conseils et accompagnements gratuits par téléphone et email

imprimer cet article

Pas de commentaire à "Test de l'enceinte Sonos One et de l'assistant vocal Alexa Amazon : commander ses musiques à la voix"

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse mail ne sera pas publiée