L’entretien de son PC – épisode 1 : dépoussièrage

Temps de lecture : 3 minutes

L’entretien de son PC – épisode 1

Pour faire suite à mon précédent billet, je commence aujourd’hui une petite série de billets intitulés « Quel entretien pour son PC ? ». Car rien ne vaut un PC en bon état pour assurer une utilisation simple et fiable de nos données numériques.

Un ordinateur, c’est comme une voiture, cela s’entretien. En effet, si vous ne l’entretenez pas un minimum :

  • il va de moins en moins vite,
  • il s’encrasse, fait un bruit de casserole, et il risque la surchauffe : poussière et chaleur sont les ennemis numéros 1 de notre matériel informatique (Les chutes du 5ème étage aussi ;-) ),
  • vous risquez la sortie de route et de perdre toute votre vie numérique au croisement d’un vilain virus.
  • et un beau matin, il ne démarre plus, et votre ballade sur le net est annulée.

Mais à trop le chérir et vouloir en faire le plus beau PC du monde avec un super tuning logiciel, il peut aussi avoir du mal à suivre. Il vaut mieux ne pas trop lui coller de partout des zolis p’tits logiciels, qui peuvent rapidement compromettre son fonctionnement (spyware, virus).

Alors tout comme on fait réviser sa voiture ou que l’on ne colle pas un mega autocollant sur le parebrise avant … un PC s’entretient.

Toutes nos nouveautés 2018 : postes de radio Internet, enceintes Bluetooth et WiFi, écouteurs, lecteurs multimédia...

La bonne nouvelle, c’est que cela coûte beaucoup moins chers que d’aller chez le garagiste. On peut réaliser la majorité des opérations soi-même. Le respect de quelques principes de bases évitent bien des catastrophes ou de faire appel à des dépanneurs informatiques, peu scrupuleux à mon goût. Ils ont trop tendance à privilégier la réparation à la prévention…

Mais par où commencer ?

Un p’tit nettoyage d’automne est une bonne chose. Nos PCs sont composés de plus en plus de ventilateurs pour refroidir leurs composants. Ils passent leur temps à expirer l’air chaud et aspirer de l’air ambiant. Alors à moins de vivre dans une salle blanche, rapidement pleins de poussières viennent se loger dans le boitier. Cette poussière va empêcher alors les composants de refroidir dans de bonnes conditions. Ceci entraine des plantages régulier de son PC et à terme une réduction sensible de leurs durée de vie

Comment procéder ?

  • Se munir d’une bombe à air et d’un aspirateur
  • Eteindre le PC
  • Débrancher tous les câbles, hormis l’alimentation, couper l’alimentation du transformateur (interrupteur à l’arrière du PC). Si vous avez peur de ne plus savoir comment rebrancher le tout, faites une photo numérique des branchements avant.
  • Ouvrir le boitier et agir ensuite avec la plus grande prudence : gare aux torsions d’un composant ou à la destruction par électricité statique !
  • A l’aide de la bombe à air : expulser l’air et faire en sorte que l’aspirateur aspire les dites poussières. ATTENTION : ne jamais mettre l’aspirateur en contact avec un composant du PC.
  • Ne pas hésiter à passer l’aspirateur sur tous les points d’aspiration et de ventilation du boitier de votre PC.
  • Refermez, branchez les câbles… et vous voilà avec un beau PC tout propre.

Une opération simple, à refaire régulièrement suivant l’exposition à la poussière de votre PC. La principale précaution étant de ne toucher aucun composant électronique avec vos doigts ou l’aspirateur.

Bien entendu, si vous ou votre PC étiez pris de dysfonctionnement, je nierai toute participation à ces faits.

Cette opération simple assure longue vie et bon fonctionnement à votre PC.

Les épisodes « L’entretien de son PC »:

  • L’entretien de son PC – épisode 1 : dépoussiérage
  • L’entretien de son PC – épisode 2 : le nettoyage
  • L’entretien de son PC – épisode 3 : l’antivirus
  • L’entretien de son PC – épisode 4 : l’anti-espion
  • L’entretien de son PC – épisode 5 : défragmenter le disque dur
  • imprimer cet article

    4 Commentaires à "L'entretien de son PC - épisode 1 : dépoussièrage"

    • comment-avatar
      Eric 7 novembre 2006 (19 h 19 min)

      Tout depend de l’age de ton PC mais s’il est de type P4 ou AMD de la même génération, tu peux changer des ventillateurs incriminés. Pour le processeur, je recommande les Zalman. Attention, aux choix du support du socket. Pour le boitier : prendre des ventillos de chez Past par exemple. Ensuite tu peux réduire leur vitesse de rotation. J’ai un vieux Celeron 400 qui faisait un bruit de cfetière, j’ai mis un ventillo Zalman sur le radiateur + alimentation en 5v ou au lieu de 12 pour le faire tournée lentement. J’avais changé aussi l’alimentation par une Tagan. Maintenant, il fait plus un bruit malgré son grand age … 7 ans.
      – Sur un P4 faut compter 30 euros pour un Zalman chez LDLC
      – Des ventillos de boitier, ca coute dans les 5 à 10 euros
      – Les alims silencieuses dans les 60 euros.

      Pour ma part, je trouve que c’est le bon prix du silence… Voila, voila

    • comment-avatar
      Thierry 7 novembre 2006 (15 h 07 min)

      Outre l’entretien du PC , j’aimerai pour ma part supprimer le ventilateur, qui finit toujours par vieillir et son bruit me gonfle, si tu as une solution fiable , pas chère et géniale, je suis bigrement preneur.

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse mail ne sera pas publiée