Entretenir son PC : nettoyage d’automne

automne

L’été indien n’est pas franchement au rendez-vous, c’est une belle occasion de profiter de ces jours pluvieux pour faire un peu de ménage et d’entretien de son PC. Après le retour des vacances d’été et de longues soirées en perspective à trier les souvenirs numériques amassés aux bords de la plage, il est souvent temps de faire du ménage sur ses disques durs et de s’assurer que nos clichés numériques ou nos vidéos seront bien à l’abri des virus. Il y a bientôt 1 an, j’avais publié une série de billets sur l’entretien de son PC. Même si tout va vite en informatique, il y a de bonnes habitudes à conserver et il est souhaitable de ne pas oublier le code de bonne conduite numérique du PC familial. Voici un rappel de mes 5 épisodes et une mise à jour.



L’entretien de son PC – épisode 1 : dépoussiérage (lire le billet)

Encore récemment, j’ouvrais des PC d’amis, familles ou clients, et je fus extrêment surpris poussiere par la capacité de l’électronique à fonctionner encore, avec une telle couche de poussière ! Car celle-ci est vraiment l’ennemi numéro 1 de nos PC et peut provoquer de graves dysfonctionnements, voir la destruction des composants qui ont trop chauffé de ce fait.

C’est bien souvent une tâche ingrate qui nous échappe, mais il faut nettoyer physiquement nos machines : bombe à air + aspirateur. Car nos merveilleuses machines attirent la poussière : entre électricité statique et ventilation, aucune poussière n’échappe à nos machines. Et malheureusement il n’existe pas encore d’aspirateur domotique Roomba pour nos PC ;-).


L’entretien de son PC – épisode 2 : le nettoyagenettoyage (lire le billet)

Le logiciel CCleaner que je préconise, est toujours d’actualité. Depuis 1 an, la presse  spécialisée plébiscite toujours ce petit utilitaire. Pensez à télécharger sa nouvelle version, le nettoyage n’en sera que plus efficace.


L’entretien de son PC – épisode 3 : l’antivirus (lire le billet)

Depuis plusieurs mois, j’ai migré mes PCs sous l’antivirus AVAST dans sa version gratuite et familiale. Pourquoi ais-je abandonné AVG ? D’après de nombreux comparatifs antivirus dans la presse Web et écrite, cet antivirus sort très bien classé en efficacité de protection, juste derrière les meilleurs payants que son NOD et Bit Defender par exemple. A l’usage, il présente l’intérêt d’offrir une version française et de rester discret, même s’il me semble plus gourmand en ressources sur mes PCs que AVG, mais rien de gênant. Donc je vous encourage à faire cette migration en prenant bien soin de supprimer AVG ou tout autre antivirus. Deux antivirus sur une même machine ne font jamais bon ménage.

Pour faire cette migration en douceur, 01net a publié cette semaine un tutoriel AVAST pour vous guider. Alors plus d’excuse si vous m’envoyez des emails avec un virus maintenant ;-).


L’entretien de son PC – épisode 4 : l’anti-espionprotection (lire le billet)

Sur ce domaine, rien de bien nouveau, il faut juste bien penser à lancer son  anti-espion de temps en temps. Pour ma part, je trouve insupportable de le laisser tourner en tâche de fond en permanence, car il m’avertit sans cesse de changement dans ma base de registre Windows. Je précise que j’installe régulièrement de nouveaux logiciels pour des tests, d’où ces alertes.


L’entretien de son PC – épisode 5 : défragmenter le disque durdefragmenttion (lire le billet)

Découvert quelques temps après l’écriture de cet épisode 5, j’utilise désormais le logiciel libre  JKDefrag et son interface graphique pour défragmenter mes disques durs. Ne vous fiez pas à l’austérité des pages web de ce logiciel, son efficacité est prouvée. Comme souvent pour les logiciels libres et gratuits, il est nécessaire de prendre un peu de temps pour l’installer.

JKDefrag présente la particularité d’être un logiciel utilisable sans interface utilisateur graphique ou mode en ligne de commandes, d’où la nécessité de procéder en deux étapes pour son installation.

jkdefrag

Téléchargez dans un 1er temps le logiciel principal puis lancez son installation. Evitez ensuite de lancer le logiciel car vous seriez face à une simple fenêtre qui lance instantanément la défragmentation du disque C. Mieux vaut tout d’abord installer son interface utilisateur graphique : ce qui consiste à télécharger son archive zip puis dézipper le programme JkDefragGUI.exe et le copier à l’emplacement où vous avez installé JKDefrag (par défaut : C:Program FilesJkDefrag). Ensuite, dernière manipulation : placez un raccourci de JkDefragGUI.exe sur votre bureau ou dans votre menu « démarrer » pour accéder facilement à ce logiciel de défragmentation. JKDefrag est aussi simple qu’efficace à utiliser. Si vous n’êtes pas familier de ces logiciels, vous pouvez découvrir son fonctionnement et ses options dans ce tutoriel, notamment sa programmation temporelle.

Voilà un petit rappel sur 5 épisodes pour ne plus avoir d’excuse si votre PC rame ou se trouve infesté de virus. Et je vous encourage surtout ensuite à prendre comme habitude numérique d’entretenir régulièrement son PC. Cela représente un gain de temps et d’argent non négligeable : une meilleur productivité et finalement, un PC nettoyé retrouve souvent une nouvelle jeunesse par sa vélocité. A vos commentaires, si vous étiez perdu…

Les épisodes « L’entretien de son PC »:

  • L’entretien de son PC – épisode 1 : dépoussiérage
  • L’entretien de son PC – épisode 2 : le nettoyage
  • L’entretien de son PC – épisode 3 : l’antivirus
  • L’entretien de son PC – épisode 4 : l’anti-espion
  • L’entretien de son PC – épisode 5 : défragmenter le disque dur
  • imprimer cet article

    Pas de commentaire à "Entretenir son PC : nettoyage d'automne"

      Ajouter un commentaire

      Votre adresse mail ne sera pas publiée