Vidéo HD, en route vers une lente convergence.

La vidéo HD sur disque était annoncée en 2006 pour Noël, mais on peut constater qu’elle a complètement loupé le Père Noël. Aucun lecteur HD DVD de salon n’était disponible, hormis un lecteur HD DVD pour la console XBOX 360. Un lecteur Blu-Ray était disponible, mais avec seulement une dizaine de films et pas les meilleurs.


Une raison assez évidente de ce non-succès, est l’existence de deux formats de stockage pour un même support physique : HD DVD et Blu-Ray. En effet nos chers industriels n’ont rien trouvé de mieux que de nous proposer sur un même support de type disque DVD/CD :

  • le standard HD DVD créé par un consortium regroupant notamment Toshiba et Microsoft,
  • et le standard Blu-Ray crée par un consortium regroupant notamment Samsung et Toshiba.

Le consommateur ne se risque donc pas à acheter l’un ou l’autre des lecteurs, à des prix non négligeable pour une nouvelle technologie : à partir de 600 euros pour un lecteur HD DVD de salon, et à partir de 1100 euros pour un lecteur Blu-Ray de salon. Le pire, c’est que même les éditeurs de vidéo, ne savent pas sur quel support produire leurs films. Résultat, une offre HD vidéo sur disque non standard, chère et avec très peu de films. A noter, qu’il n’existe aucun graveur HD de salon. Les fournisseurs de programme TV satellite s’y opposent actuellement.

Le CES (Consumer Electronic Show) de Las Vegas semble montrer que les industriels ont (enfin) pris conscience de leurs erreurs et vont proposer des lecteurs bi-standards.LG dégaine le premierr. Reste à espérer que l’on puisse accéder à la même convergence sur les consoles de jeux « nouvelle génération ». Pour l’instant elles se cantonnent au HD DVD pour la Xbox 360 et au Blu-ray pour le PS3. En tout cas, cela devrait être le cas, si Microsoft et Sony veulent en faire des plateformes multimédias et non monomedia.

Le reportage vidéo de 01 Net sur le lecteur HD de LG et les nouveaux écrans HD.

imprimer cet article

Pas de commentaire à "Vidéo HD, en route vers une lente convergence."

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse mail ne sera pas publiée