Il est plus facile de pirater des dvds que d’être honnête !

Je commence vraiment en avoir ral le bol des protections sur les cd audios et dvd vidéos. Aujourd’hui Hier, car en fait, il est déjà une heure avancée de la nuit pour résoudre le problème dont je vous parle, un client m’informe qu’il n’arrive plus à passer ses dvd vidéos sur son Media center. Une rapide prise de contrôle à distance me permet de vérifier les faits. Plus rien ne passe, où alors de manière complètement aléatoire !!! Les dvds concernés sont « L’age de glace », « les poupés russes », certains fonctionnent, d’autres non. Ces mêmes dvds passent parfois après un ou des reboots du Media center. Aussitôt je procède à des tests similaires sur deux autres Media centers, même punition :-(.


Vous allez me dire que c’est sûrement un bug de l’informatique et rien ne vaut un bon lecteur DVD. Que né ni, ce week-end, j’ai loué le DVD « Joyeux Nöël » et celui-ci était très capricieux dans le Media center. De retour au vidéo club, le sympathique loueur m’indique : « Oui, cela arrive parfois, il suffit de brancher et débrancher le lecteur de dvd, cela embrouille les protections, et l’on s’en sort en général ». Hummm !

Mais que s’est-il passé depuis nos derniers visionnages de dvd, qui passaient sans encombre ?
Petit tour dans les logs de mes chers Media center. Tiens ! Une mise à jour de Windows Media center a été effectué. D’après les descriptifs cela concernent d’obscurs trous de sécurité qu’il fallait combler … sans doute sous crainte d’utilisation de nos Media centers pour une attaque terroriste

Rapide détour par le forum de MCE France, des cas similaires sont relatés aussi par d’honnêtes consommateurs de DVDs qui n’arrivent pas à lire leurs galettes préférées.

De quoi s’agit-il en fait ?
Tout simplement que nos chers fournisseurs de produits numériques vidéos et audios, sous couvert de baisse de leur chiffre d’affaire, imposent régulièrement des nouvelles protections sur les contenus numériques. Car bien sûr ce sont les pirates et copieurs qui plombent leur résultat, sûrement pas leur manque de créativité et de réponses à nos besoins. Résultat, il devient une vrai galère de lire un DVD, un CD audio, un mp3 acheté en ligne, simplement sur son matériel. Car si ces mêmes films que j’ai sur DVD, je les avais téléchargé sur la mule, je n’aurais aucun soucis de visionnage (sous réseve qu’ils ne soient pas bourré de virus et que « les poupées russes » ne se transforment pas en poupées gonflables ;-) )

Je remercie encore les « studio canal », la « 20th century fox » et Microsoft d’inclure des protections anti-piratages dans leurs contenus numériques et leurs lecteurs. Cela permet aux pirates de s’amuser 3 min à craquer leurs protections et les honnêtes consommateurs à passer une soirée à mettre à jour leur matériel.

Est-ce que cela veut dire que l’on ne peut plus rien regarder sur un Media center à chaque mise à jour ?
Heureusement non, car les protections numériques, c’est comme l’industrie des virus. Il y a les gentils et pauvres victimes, les méchants qui fabriquent les virus, et les sauveurs qui vendent les protections. Ils font quoi les derniers si y a plus les seconds ? ;-). Donc en matière de protection et dé-protection de contenu numérique, on a la même chose. Il suffit moyennant finance d’équiper tous les Media centers d’un logiciel de décryptage des protections que l’on trouve sur les dvds et cds. L’heureux élu se nomme : Any dvd, qui contre la modique somme de 39 $ USD (y a une promo de – 5 $ jusqu’au 24 … tiens c’est curieux, quand MS vérouille, ils font une promo ?!?!?), vous libère de tous ces problèmes. Bien sûr, tout est prévu, il se met à jour à chaque nouvelle protection connue sur le marché. Puis pour ne pas vous donner l’impression d’être une vache à lait numérique, ils vous l’offre pendant 21 jours, histoire que vous soyez sûr qu’ils sont bien vos sauveurs ! … Trop bons

Bref, je suis heureux d’avoir trouvé la solution pour lire tous mes supports numériques. J’ai fait des tests avec certains CDs qui refusaient obstinement d’être mis sur disque dur, il passe nickel. Mais encore plus en colère contre certains fournisseurs de l’industrie des loisirs numériques, qui n’ont toujours rien compris aux besoins des consommateurs et se contentent de protéger leurs poules aux oeufs d’or !!! La bonne nouvelle, c’est que UFC-Que choisir leur colle régulièrement des procès pour faire ôter ces protections !

Allez zou ! je file me coucher avant d’arriver en sauveur chez mon client demain matin … finalement, ils servent peut-être aussi mon business …

imprimer cet article

Pas de commentaire à "Il est plus facile de pirater des dvds que d'être honnête !"

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse mail ne sera pas publiée