Communiquer sur l’habitat communicant

Depuis quelques jours je réfléchis sur quelques billets à publier sur l’habitat communicant d’où un rythme un peu lent de publication de billets actuellement. Non pas que je manque d’idées sur le sujet, c’est plutôt l’inverse ! Mais je ne souhaite pas publier des billets convenus et institutionnels sur le sujet. Pour cela, je dispose du site de ma société hazeqo (qui par ailleurs, faute de temps, ne contient pas le contenu que je souhaiterais …). En fait, je réfléchis à l’approche appropriée, vu que l’objectif de ce blog n’est pas de parler techno pure mais bien de discuter des nouvelles technologies en toute simplicité. Pour les technophiles, j’ai dans les cartons avec un partenaire, un blog très technologique qui verra le jour début de l’année. Enfin, si les journées 2007 font 30 heures ;-)

Réduction sur postes de radio, enceintes et écouteurs à La boutique d'Eric.

J’ai la chance de pouvoir illustrer cette future série de billets avec la mise en place d’un showroom au sein de mon entreprise. En effet, avec mon partenaire domadoo, nous venons d’investir de nouveaux locaux en très proche banlieue lyonnaise (Rillieux), et nous disposons d’un espace de 100m2, pour reproduire un appartement contemporain. D’ici juin 2007, nous pourrons présenter dans ce nouvel espace tout le confort et les fonctionnalités d’un habitat communicant en termes d’installation domotique et de loisirs numériques.

C’est un projet qui me tient particulièrement à coeur – bien entendu cela à un impact business important – mais c’est surtout l’occasion de présenter à nos clients : le particulier, l’architecte et l’installateur tout le potentiel des nouvelles technologies pour simplifier la vie chez soi, et apporter davantage de confort et de sécurité. Nous allons créer un habitat accessible en termes de budget et de fonctionnalités.

Car il est bien dommage qu’à l’heure actuelle, la majorité d’entre nous habite encore le même type de logement qu’il y a 20 ans, dépourvu de tout automatisme et intelligence. Alors que nos voitures sont « blindées » de gadgets technologiques devenus indispensables : l’ABS, l’air Bag, la régulation de vitesse, la gestion automatique des essuies glaces et des phares, l’avertissement sonore d’oubli des feux, l’ouverture à distance, le GPS, la vidéo en DVD et j’en oublie …

Vous ne trouvez pas cette situation pour le moins paradoxale ? Un véhicule « jetable » que l’on change tous les 5 ans en moyenne est bien mieux équipé en nouvelles technologies que son logement, investissement sur de très nombreuses années.

imprimer cet article

1 Commentaire à "Communiquer sur l'habitat communicant"

  • comment-avatar
    CMO 15 décembre 2006 (17 h 28 min)

    La communication sur la maison communicante va surement s’amplifier car quelques cabines de recrutement cherche des commerciaux et reponsables pour développer des réseaux de vente de solution pour l’habitat communicant (domotique et automatisme).voir michael page and co …

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée