KEF LSX Wireless : test de la paire d’enceintes amplifiées 2x70W WiFi, AirPlay 2, Bluetooth et optique

Temps de lecture : 9 minutes

Les enceintes amplifiées Kef LS50 Wireless se sont distinguées au point de devenir l’une des références toutes marques confondues dans le monde des enceintes haute-fidélité sans fil. Kef a décidé de rendre cette solution un peu plus accessible dans un format légèrement réduit, ce sont les LSX Wireless. Elles reprennent l’essentiel des fonctionnalités des LS50 Wireless, avec moins d’encombrement pour une installation facilitée dans tous les intérieurs.

La recette faisant le succès des grosses LS50 a été reprise pour la conception des LSX. La filiation physique est évidente. Les LSX Wireless sont des bébés LS50 en quelques sortes. L’objectif principal se perpétue : substituer une installation HiFi complète par une simple paire d’enceintes. Exit l’amplificateur et le lecteur réseau, ils prennent place au sein des enceintes. Avec les Kef LSX Wireless, vous entrez dans le monde de la haute-fidélité moderne.

Cinq coloris pour coller à votre décoration : blanc, rouge, vert, bleu, noir

Les Kef LSX sont vendues uniquement à la paire indissociable. Leur design reprend celui des grandes sœurs LS50. Elles arborent toujours une face galbée, ici en finition matte. Le dessus et le côté sont recouverts d’un tissu chiné très à la mode. Face avant et tissus bénéficient de teintes coordonnées. Kef propose cinq coloris, discrets ou voyants au choix. Il en était déjà de même pour les LS50 Wireless. La couleur sur les enceintes est une véritable tendance actuelle.

Les cinq teintes disponibles pour les Kef LSX Wireless afin de trouver celle correspondante à vos goûts et à votre déco.

Les cinq teintes disponibles pour les Kef LSX Wireless afin de trouver celle correspondante à vos goûts et à votre déco.

Les LSX Wireless n’ont pas de grille de protection. Le haut-parleur de médium/grave de 11,5 cm fait partie du design visuel de l’enceinte. Sur le modèle rouge, la membrane reprend la couleur à l’identique du boîtier, comme Kef aime bien le faire. Le tweeter est encastré au centre du woofer, une technologie appelée Uni-Q.

La membrane des woofers est faite d’un alliage aluminium/magnésium très rigide.

La membrane des woofers est faite d’un alliage aluminium/magnésium très rigide.

L’Uni-Q équipe les enceintes Kef depuis plusieurs décennies pour un résultat contribuant au succès de la marque. L’avantage principal tient à la diffusion globale des registres grave, médium et aigu. Grâce à cette disposition concentrique, l’ensemble des fréquences est correctement aligné dans le temps. Lorsque le son arrive aux oreilles des auditeurs, aucun décalage ne se ressent. Comme si la musique était un tout provenant d’un haut-parleur unique.

La membrane en aluminium des tweeters est protégé par une pièce en métal stylisée inamovible.

La membrane en aluminium des tweeters est protégée par une pièce en métal stylisée inamovible.

Toutefois, la membrane des tweeters étant toujours très fragile, une grille en métal la protège des petites mains. Chaque enceinte LSX Wireless bénéficie de son propre canal d’amplification de 70 Watts. Nous sommes bien en présence d’une double amplification et non d’une paire d’enceintes avec seulement une enceinte active et une enceinte passive. Comme souvent avec les enceintes amplifiées, une seule enceinte embarque toute la connectique.


Une connectique simple mais suffisante

En face arrière de l’enceinte droite Kef LSX se trouvent les différentes prises : mini-jack, optique, réseau et subwoofer. Le port USB est utile uniquement à la maintenance, il n’est pas possible de lui relier une clé, un disque dur externe ou un ordinateur. La compatibilité Bluetooth 4.2 aptX ajoute une source supplémentaire.

À noter que cette enceinte peut prendre place à loisir à droite ou à gauche de votre installation. Le placement se définit depuis l’application, très pratique !

La connectique prend place à l’arrière de l’enceinte dites Master.

La connectique prend place à l’arrière de l’enceinte dites Master.

Les Kef LSX sont directement reconnues par un système Roon en tant que point de lecture. Elles pourront ainsi rejoindre ce système universel multi-pièces de qualité.

Deux entrées filaires sont donc disponibles. La première en mini-jack est analogique, pour relier un baladeur ou toute autre source classique. La seconde est numérique optique. Il est alors possible de bénéficier du convertisseur 192kHz/24-bits des LSX Wireless. C’est toujours parfait pour relier la sortie son d’un téléviseur.

Kef a prévu une sortie subwoofer sur fiche RCA mono. Cette sortie est particulièrement bien gérée dans les menus de l’application avec fréquences de coupure entre les enceintes et le caisson, niveau indépendant et phase. C’est idéal pour créer un ensemble 2.1 acoustiquement cohérent.

Le long câble réseau de 3 mètres pour connecter les enceintes ensemble est fourni.

Le long câble réseau de 3 mètres pour connecter les enceintes ensemble est fourni.

Les Kef LSX sont WiFi bien sûr, avec un port réseau Ethernet filaire en renfort. Un second port réseau a pour objectif de relier les deux enceintes LSX ensemble. Cette liaison est obligatoire pour l’écoute de musique en haute résolution. Elle devra être effective pour les mises à jour également. Le cordon réseau nécessaire à cette liaison est livré dans la boîte. Il est de très bonne facture, épais et avec connecteurs dorés.

Mais il est tout à fait possible de laisser les deux enceintes sans liaison entre elles pour les écoutes jusqu’à la qualité CD 16 bits / 44 kHz. Cette évolution sur le modèle LSX est très appréciable, les LS50 Wireless imposent un câble réseau de liaison entre les deux enceintes.

Des petits boutons d’appairage à l’arrière permettent d’initier cette liaison WiFi. Les deux enceintes peuvent fonctionner en liaison sans fil car elles renferment chacune leur propre amplificateur de puissance. Chaque enceinte a donc sa propre alimentation électrique.

L’enceinte Slave possède un seul connecteur RJ45 destiné à recevoir le son depuis l’enceinte Master. Liaison filaire obligatoire seulement pour les écoutes musicales haute définition en 24 bits / 96-192 kHz.L’enceinte Slave possède un seul connecteur RJ45 destiné à recevoir le son depuis l’enceinte Master. Liaison filaire obligatoire seulement pour les écoutes musicales haute définition en 24 bits / 96-192 kHz.

L’enceinte Slave possède un seul connecteur RJ45 destiné à recevoir le son depuis l’enceinte Master. Liaison filaire obligatoire seulement pour les écoutes musicales haute définition en 24 bits / 96-192 kHz.


L’application Kef Control pour l’installation et la sélection des sources

La mise en œuvre des Kef LSX Wireless passe par deux applications mobiles. La première s’appelle Kef Control. Elle est obligatoire pour la connexion des enceintes au réseau et leur configuration. Celle-ci prend quelques minutes, incluant la connexion à votre réseau WiFi, le nommage des enceintes et une traditionnelle mise à jour des enceintes pour conclure.

Sur ce point KEF a aussi progressé par rapport au modèle KEF LS50 Wireless : la mise à jour peut se réaliser directement depuis l’application sur les LSX. Il n’est plus impératif de réaliser cette mise à jour avec son ordinateur et une liaison USB.

Les premiers écrans d’installation des LSX Wireless. Suivront la connexion au WiFi, le nommage et sa mise à jour logicielle.

Les premiers écrans d’installation des LSX Wireless. Suivront la connexion au WiFi, le nommage et sa mise à jour logicielle.

 

L’application Kef Control permet principalement de passer d’une source à une autre, de régler le volume et d’accéder aux profils d’écoute.

L’application Kef Control permet principalement de passer d’une source à une autre, de régler le volume et d’accéder aux profils d’écoute.

Nouvelle amélioration aussi par rapport au KEF LS50 Wireless, l’application permet d’activer à distance les enceintes LSX. KEF écoute ses clients et capitalise de l’expérience. En effet le modèle LS50 Wireless impose d’utiliser la télécommande pour réveiller les enceintes.

Un menu audio disponible en vue basique ou expert donne accès à de multiples réglages pour adapter les LSX à leur environnement :

  • placement des enceintes, sur des pieds dédiés ou un meuble,
  • éloignement par rapport aux murs,
  • réglage des aigus,
  • correction de phase,
  • extension des basses fréquences,
  • réglages du caisson de grave.
Les multiples réglages audio occupent trois écrans et peuvent être stockés dans différentes mémoires.

Les multiples réglages audio occupent trois écrans et peuvent être stockés dans différentes mémoires.

Ces réglages assurent une restitution sonore optimale de la paire de LSX, quelque soit leur positionnement chez soi, et la pièce d’écoute.

Tous ces réglages peuvent être enregistrés dans des mémoires facilement accessibles depuis la page d’accueil. Par exemple, il est possible de créer un réglage pour la musique et un autre pour l’utilisation en mode vidéo avec un téléviseur.


L’application Kef Stream pour lire la musique dématérialisée

La seconde application Kef Stream donne accès à la musique. Elle permet de naviguer parmi les contenus stockés dans le smartphone. Elle donne accès aux serveurs DLNA de votre réseau domestique (ordinateur, serveur NAS, serveur audio).

L’application Kef Stream donne accès aux différentes sources dématérialisées, dont Tidal parfaitement intégré.

L’application Kef Stream donne accès aux différentes sources dématérialisées, dont Tidal parfaitement intégré.

Côté services audio de streaming, les Kef LSX sont Spotify Connect. Le pilotage s’effectue alors depuis l’application Spotify. En revanche, Kef a intégré le service Tidal dans son application. Pour vous aider à sauter le pas, Kef vous offre un abonnement de 12 mois au service Tidal. Ce dernier service est à privilégier pour disposer d’une qualité musicale CD.

Les Kef LSX sont directement reconnues par un système Roon en tant que point de lecture. Elles pourront ainsi rejoindre ce système universel multi-pièces de qualité.

La télécommande des Kef LSX Wireless va à l’essentiel avec très peu de touches.

La télécommande des Kef LSX Wireless va à l’essentiel avec très peu de touches.

En parallèle et parfois pour plus de simplicité, une télécommande infrarouge est fournie. Très simple, elle dispose des touches suivantes :

  • allumage/extinction des enceintes,
  • volume et sourdine,
  • lecture/pause et morceau précédent/suivant (en Bluetooth).

Le capteur de la télécommande se trouve en façade l’enceinte maître, au centre du voyant d’état. Ce voyant change de couleur selon la source audio : violet en optique, vert sur Spotify, bleu en Bluetooth, etc.

Sur l’enceinte Master, le petit voyant en forme de cercle entoure le récepteur infrarouge de la télécommande.

Sur l’enceinte Master, le petit voyant en forme de cercle entoure le récepteur infrarouge de la télécommande.


Une scène sonore magistrale digne des meilleurs enceintes haute-fidélité

J’ai installé les deux petites LSX Wireless, reçues en rouge, sur une console positionnée sous mon écran plat. Afin de profiter des morceaux Hi-Res de mon abonnement Tidal et ceux stockés sur mon serveur NAS, j’ai installé le câble réseau entre les deux. J’ai commencé par me tromper en positionnant l’enceinte maître à gauche, sa place étant à droite. Mais Kef a pensé à cette situation : un simple bouton dans l’appli permet d’inverser virtuellement les deux enceintes !

KEF LSX Wireless : test des enceintes sans fil HiFi

Les Kef LSX Wireless sont petites par leur taille (seulement 24 cm de hauteur), mais très grande par la reproduction qu’elles offrent. La scène sonore est magistrale. Elle déborde des enceintes vers l’extérieur, elle s’étend en profondeur et en hauteur. La musique occupe tout le mur face à moi. La technologie des haut-parleurs Uni-Q contribue à reproduire cette image stable et précise. Je vous conseille de pincer les enceintes en direction des auditeurs pour maximiser ce résultat.

Le médium-aigu est très agréable, jamais agressif, même si la signature sonore est montante. Les aigus bien présents restent fins et contribuent à l’établissement de la scène sonore et à une reproduction soyeuse des voix des chanteuses.

Malgré le tout petit diamètre des woofers, le grave se développe avec beaucoup de force et d’aisance. Sur les musiques électroniques, les basses sont présentes sans jamais s’essouffler ou talonner. Les LSX ne procurent pas un grave physique prenant au plexus, mais un grave naturel et musical.

KEF LSX Wireless : test des enceintes sans fil HiFi

Si vous cherchez plus de support dans le bas du spectre, alors il faudra passer par la sortie subwoofer. J’ai donc installé un caisson de basses réglé comme il se doit via l’application Kef Control. L’association des LSX et de mon caisson était parfaite. J’avais face à moi un système haute-fidélité 2.1 à l’aise avec la musique comme avec les films.

J’ai raccordé la sortie optique de mon téléviseur aux LSX. Dans ce cadre, elles dépassent largement les capacités d’une simple barre de son. Les LSX apportent une présence, un punch et une rapidité les rapprochant d’un bon système home cinéma en éléments séparés. Les voix sont claires, les explosions et les coups de feu s’expriment en grand format malgré la petite taille des LSX.

KEF LSX Wireless : test des enceintes sans fil HiFi


Pour conclure ce test des enceintes KEF LSX Wireless

Les Kef LSX Wireless sont les dignes descendantes des LS50 Wireless. Les fonctionnalités sont suffisantes pour en faire les seuls appareils audio dans le salon. Amplificateur et lecteurs audio peuvent être mis au placard. La connectivité des LSX Wireless ainsi que les compatibilités Spotify, Tidal, DLNA, Bluetooth et Roon donnent accès à de multiples sources. De plus elles seront AirPlay 2 courant 2019 par une simple mise à jour !

L’esprit Kef est toujours présent grâce aux haut-parleurs Uni-Q. Aucune inquiétude à avoir pour les plus exigeants : une paire de Kef LSX Wireless peut tout à fait remplacer la traditionnelle chaîne HiFi en éléments séparés. Il en va de même en alternative qualitative à une barre de son grâce à sa connexion optique avec un téléviseur.

Au final, les Kef LSX Wireless représentent un investissement très performant, malin et pérenne pour une utilisation haute-fidélité ou mixte musique/cinéma.

J’ai aimé

  • Le système audio tout-en-un remplaçant la chaîne HiFi traditionnelle.
  • Le design et les coloris au choix.
  • La restitution haute-fidélité.
  • La très large image sonore.
  • Les nombreux réglages audio pour personnaliser le rendu.
  • L’utilisation avec un téléviseur plus qualitative qu’une barre de son.

J’aurais aimé

  • La mise en veille depuis les applications mobiles.
  • Une entrée USB pour adresser le DAC intégré depuis un ordinateur. Il faudra utiliser le Bluetooth ou l’AirPlay 2.

La fiche détaillée et les caractéristiques détaillées du produit testéKEF LSX Wireless : test des enceintes sans fil HiFi à découvrir sur ma boutique en ligneAcheter le produit sur La boutique d'Eric : conseils et accompagnements gratuits par téléphone et email

imprimer cet article

author-avatar

Expert passionné du multiroom, des enceintes connectées et des services de streaming musical #SmartAudio Entouré de musique dans toutes les pièces depuis 2001, d'enceintes, d'amplis, de media servers et d'applications mobiles. Objectifs : découvrir, tester et partager tout ce qui existe dans ce domaine.

36 Commentaires à "KEF LSX Wireless : test de la paire d’enceintes amplifiées 2x70W WiFi, AirPlay 2, Bluetooth et optique"

  • comment-avatar
    HAYAT 23 août 2019 (17 h 42 min)

    D’un écran oled… 1000 excuses

  • comment-avatar
    HAYAT 23 août 2019 (17 h 39 min)

    Bonjour et merci pour ce test fort clair.
    Peut-on imaginer les utiliser sans caisson de basse pour améliorer le son d’un écran pled Panasonic ?
    Merci pour votre réponse.

    • comment-avatar
      Alban 24 août 2019 (10 h 57 min)

      Bonjour,
      Nous les avons testées dans cette situation et les Kef LSX donnent d’excellents résultats autour d’un téléviseur. Précises et dynamiques, elles font mieux qu’une barre de son en étant polyvalente également pour l’écoute de musique en HiFi.

      • comment-avatar
        HAYAT 24 août 2019 (12 h 08 min)

        Merci beaucoup pour vos réponses bien argumentées…
        Et selon vous avec ce modèle, un caisson de basse est-il indispensable avec mon écran Panasonic ?
        Merci en core et bien à vous

        • comment-avatar
          Alban 24 août 2019 (12 h 16 min)

          Les Kef LSX délivrent un grave de qualité, suffisant si vous n’avez pas d’exigences particulières dans ce domaine. En revanche, si vous êtes habitué au grave de grosses enceintes ou si vous utilisez déjà un caisson de basses, il est possible que vous ressentiez un manque.

          Le mieux est de commencer sans caisson et de vous faire votre propre opinion selon vos goûts. Ensuite, vous pourrez toujours ajouter un caisson dans un second temps.

  • comment-avatar
    Alexis 11 août 2019 (18 h 52 min)

    Bonjour,

    Je suis très intéressé par les LSX, mais après un brève test en magasin, je trouve – très personnellement – qu’elles pèchent par défaut dans les graves.
    Je cherche un son un peu plus enveloppant dans les basses fréquences.
    Quelqu’un aurait-il des suggestions pour un budget similaire ? Ou un caisson de basse sur les LSX serait LA solution ?
    Merci à tous.
    Et merci pour cet article de qualité !

  • comment-avatar
    RD 20 juin 2019 (14 h 08 min)

    Bonjour
    Est-ce que je peux utiliser mon abonnement Qobuz Hi-Res sur ces enceintes ?
    Merci de votre réponse

    • comment-avatar
      Eric 20 juin 2019 (16 h 09 min)

      Par l’application KEF vous disposez des services de musique Tidal et Spotify. Fort heureusement les KEF LSX sont aussi un lecteur UPnP. Par l’application mConnect vous pouvez alors streamer en natif votre abonnement Qobuz Hi-Res.

      • comment-avatar
        RD 20 juin 2019 (17 h 00 min)

        Merci Eric pour votre réponse rapide, et bravo pour votre blog.
        J’ai aussi des Squeezbox mais ça fait une boîte en plus …

  • comment-avatar
    Kus 5 avril 2019 (23 h 53 min)

    Quel modèle me conseillerai tu pour une pièce salon ouvert de 35 m2 les lsx ou les ls50 wireless ? Je suis assez indécis et j’ai peur de regretter mon choix.

    Merci par avance !

    • comment-avatar
      Eric 9 avril 2019 (16 h 08 min)

      Les KEF LSX peuvent convenir si votre zone d’écoute est limitée à 20 m2 autour / devant les enceintes dans votre salon de 35 m2. Et que vous ne souhaitez pas « envoyer » les watts pour quelques soirées à la maison.
      Sinon effectivement dans un salon ouvert de 30 m2 et au delà, les KEK LS50 Wireless sont plus adaptées. Même à volume sonore identique, elles présentent une qualité sonore supérieure par la taille des HP, qui apporteront plus de détails et de précisions.

  • comment-avatar
    Xavier 20 mars 2019 (0 h 49 min)

    Bonjour,
    Quels modèles de sub recommanderiez-vous pour les LSX ?
    Bien Cordialement
    Xavier

  • comment-avatar
    Greg 20 février 2019 (17 h 21 min)

    Bonjour,

    D’abord un grand merci pour ce test.
    J’ai une question par rapport à la résolution.

    Si je souhaite une résolution de 96kHz/24 bit sur les kef lsx avec une source tidal diffusée depuis un ipad, comment dois-je m’y prendre ? Le Bluetooth ne permettra pas une telle résolution, serait-ce possible via un simple câble Jack ?

    Merci,

    Greg

    • comment-avatar
      Alban 21 février 2019 (0 h 24 min)

      Bonjour,
      Effectivement, le Bluetooth ne permet pas d’écouter en Hi-Res. La conversion interne de l’iPad via sa sortie jack non plus.
      Il vous faut utiliser l’application mobile Kef Stream. Tidal est intégré. De cette façon, la musique ne transite pas par l’iPad. Ce sont les enceintes qui vont chercher directement la musique chez Tidal et qui la reproduisent en Hi-Res sans aucun intermédiaire !

  • comment-avatar
    sd 8 février 2019 (19 h 45 min)

    bonjour

    heureux possesseur de LSX, j aurais voulu savoir si l ‘écartement maxi préconisé entre les deux enceintes est de 3 m ou peut on passer à 4m en changeant de câble ?

    cdlt

    sd

    • comment-avatar
      Alban 11 février 2019 (14 h 06 min)

      Bonjour,
      L’écartement de 3 mètres correspond au meilleur usage par rapport aux caractéristiques des LSX. Vous pouvez éventuellement les écarter plus, mais il faudrait alors idéalement vous éloigner des enceintes pour continuer à bénéficier d’une large scène sonore qui reste stable. Dans la mesure du possible on essaye de faire un triangle équilatéral entre les deux enceintes et la position d’écoute.

  • comment-avatar
    Jean-Paul Bachmann 27 janvier 2019 (13 h 22 min)

    Bonjour.
    Que conseillez vous comme subwoofer pour les LS50 wireless ?

  • comment-avatar
    Meyers 25 janvier 2019 (19 h 20 min)

    La promotion Tidal 12 mois n’est plus valable, j’ai acheté des LS50 début d’année chez vous et KEF offre 3mois seulement !

  • comment-avatar
    sdr 21 janvier 2019 (19 h 37 min)

    bonjour

    merci pour ce test qui m a décidé à acquérir ces magnifiques LSX en vert.
    j aurais une question, en connexion WIFI sur mon smartphone avec KEF control et KEF stream, il me semble perdre du volume sonore par rapport à la connexion Bluetooth. Est ce normal ?

    • comment-avatar
      Alban 21 janvier 2019 (19 h 57 min)

      Bonsoir,

      Je n’ai pas fait attention à cette différence. Mais il est effectivement possible que le niveau d’entrée relatif soit différent entre le Bluetooth et les autres entrées.

      Cela n’a pas d’incidence sur l’écoute. Sauf si vous souhaitez écouter à très fort volume ?

  • comment-avatar
    Walter 18 janvier 2019 (22 h 24 min)

    Bonjour,

    Un avis ou préférence entre la boîte concept of/01 et les kef lsx ? J’hésite entre les 2 pour un usage mixte musique (hip hop, rock, jazz) et Home cinéma.

    Merci

    • comment-avatar
      Eric 21 janvier 2019 (16 h 31 min)

      L’enceinte « La boite concept PR/01 » est avant tout une enceinte compacte et monobloc. Malgré toutes ses qualités sonores qui la place dans les meilleures de sa catéogie, elle ne peut rivaliser avec une paire d’enceintes. Les KEF LSX vont créer par leur positionnement une meilleure image stéréo, un vrai gain en écoute musicale et assurément en home cinéma. Comme le précise Alban dans son test, les écoutes avec les LSK sont très spatiacles : en hauteur et en profondeur. Sans retenu, je vous conseilles les KEF pour votre usage. Sans parler du lecteur réseau intégré des LSX !

      • comment-avatar
        Walter 25 janvier 2019 (19 h 54 min)

        Merci !

  • comment-avatar
    Alain 18 janvier 2019 (11 h 12 min)

    Bonjour,
    fort de la lecture de votre article et des arguments du vendeur j’ai donc acheté ces enceintes.
    elle sont en effet impressionnantes. je les ai installées avec kef contrôle et kef stream
    je suis abonné deezer. j’ai bien compris que ce n’est pas ce qui est prévu dans l’outil kef contrôle et kef stream mais j’ai cru comprendre qu’en utilisant mconnect je pouvais m’en sortir. j’ai donc telecharge mconnect control et mconnect lite.
    sur mconnect control, lorsque je lance deezer, invariablement, j’ai droit à cela : « remarque : connectez le périphérique compatible mconnect à votre réseau. dans mconnect lite il n’y a pas deezer mais seulement tidal et quobuz mais deezer n’existe pas. dans mconnect lite dans « play to » je trouve bien dans upnp devices mes kef. cela fait 8 jours que je désespère car en bluetooth ce n’est absolument pas le même voyage en terme qualitatif . donc « au secours svp »
    sauf que dans mconnect control

    • comment-avatar
      Alban 18 janvier 2019 (19 h 17 min)

      Bonjour,

      mconnect Control fonctionne uniquement avec des appareils « mconnect compatible ». Ce que ne sont pas les LSX. Il est possible de piloter les LSX en UPnP universel via mconnect Lite, sans Deezer malheureusement.

      mconnect est une alternative. Mais que ce soit Kef Stream ou mconnect Lite, les LSX sont compatibles uniquement Spotify et Tidal pour l’instant.

      Vous pouvez également changer de service musical tout en conservant vos playlists grâce à ce service :
      https://www.ericboisseau.com/comment-transferer-playlists-service-musique-a-un-autre/

      Une autre possibilité est d’utiliser un iPhone/iPad et d’attendre la mise à jour AirPlay à venir.

  • comment-avatar
    BB 18 janvier 2019 (10 h 40 min)

    Bonjour,

    Merci pour cette présentation.

    Je me demandais si les HP des LSX pouvait bénéficier d’un filtrage passe-haut pour les soulager des fréquences confiées au caisson (du genre le caisson prend le relais de 40 à 150 Hz et les LSX reproduisent uniquement les fréquences à partir de 150 Hz jusqu’à 20000 Hz)

    Une des copies d’écran montre bien une fonction high pass non activée mais présente. Du coup on ne voit pas si la fréquence de coupure passe haut est réglable. A moins qu’elle se cale sur la coupure passe-bas du caisson (ce qui serait logique).

    Merci

  • comment-avatar
    flint 17 janvier 2019 (22 h 46 min)

    Bonjour
    Pour quelle taille de salle maximum sont-elles utilisables ?

    • comment-avatar
      Alban 18 janvier 2019 (19 h 01 min)

      Bonjour,
      Une pièce autour de 20-25m2 maximum devrait leur aller parfaitement. Au-dessus, il semble préférable de passer sur les LS50W :
      https://www.laboutiquederic.com/enceintes-wifi/1357-kef-ls50-sans-fil-bluetooth-aptx-blanc-brillant-cuivre-637203215162.html

      • comment-avatar
        flint 18 janvier 2019 (21 h 02 min)

        Merci. Ne va t on pas vers une mise à jour de la LS50W pour le style et la possibilité de fonctionner sans câble de liaison entre les enceintes ?

        • comment-avatar
          Eric 21 janvier 2019 (16 h 33 min)

          Les LS50W ne peuvent fonctionner sans câble de liaison, de part leur conception. Qu’entendez-vous pour le « style » ?

          • comment-avatar
            Flinois 21 janvier 2019 (22 h 12 min)

            Pourquoi pas une nouvelle version. LS50W 2 avec utilisation de tissu pour le revêtement et avec un fonctionnement sans câble de liaison ?

  • comment-avatar
    Paul-d 14 janvier 2019 (17 h 33 min)

    Bonjour Eric, merci pour ce test très complet. Ces petites enceintes me font de l’œil pour mon installation hifi et HC. Par contre je suis perdu sur le plan technique.

    Pour relier son smartphone aux enceintes, est-ce qu’il vaut mieux choisir une liaison wifi ou une liaison bluetooth (différence de qualité ?). Et dans cette configuration, peut-on profiter d’une écoute hi-res (via tidal) avec le wifi ou le bluetooth ?

    Pour la télévision, peut-on la connecter en bluetooth, ou doit-on nécessairement choisir la connexion par optique ? (pour une qualité optimale…)

    Merci

    • comment-avatar
      Alban 16 janvier 2019 (16 h 08 min)

      Bonjour,

      Dans la mesure du possible, il faut toujours privilégier le WiFi au Bluetooth. Le débit du WiFi permet les qualités CD et Hi-Res sans compression, ce que ne sait pas faire le Bluetooth.

      Depuis votre smartphone, il faut utiliser l’application Kef Stream. Elle vous permet de :
      – lire vers les enceintes la musique stockée sur votre smartphone
      – lire vers les enceintes la musique stockée sur un disque dur en réseau ou un serveur audio sur votre réseau domestique
      – accéder à Tidal et Spotify

      Avec le téléviseur, là encore, il faut privilégier la liaison optique pour la qualité.

      • comment-avatar
        Paul-d 23 janvier 2019 (18 h 51 min)

        Bonjour, merci pour ces informations. J’ai depuis fait l’acquisition de ces enceintes branchées en optique sur ma télé, pour une écoute sans fil spotify / tidal. Globalement, j’en suis très satisfait. Si ce n’est l’appli Kef Stream… Je trouve que ça manque de réactivité à l’usage. Ça n’est pas non plus très pratique pour augmenter ou réduire le volume (Il faut déverrouiller l’écran et être sur l’appli… si on reçoit un coup de fil, impossible de baisser le son « rapidement »). Des petits détails qui me font utiliser le bluetooth pour tidal et spotify plutôt que le wifi. Concernant la qualité d’écoute, je ne perçois pas la différence entre la liaison blueooth et la liaison wifi. Par contre, les titres FLAC de tidal rendent nettement mieux que le format OGG de spotify.

        • comment-avatar
          Alban 23 janvier 2019 (22 h 50 min)

          Bonsoir,
          Effectivement, il y a ce petit manque côté application mobile. Mais il y a aussi la télécommande infrarouge, parfaite pour contrôler le volume ou couper le son immédiatement. A conserver pas loin de votre position d’écoute habituelle.

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée