Test du streamer HiFi Primare NP5 Prisma : WiFi, Bluetooth, UPnP / DLNA, Roon, AirPlay 2 et Chromecast

Temps de lecture : 8 minutes

Toutes les chaînes HiFi et tous les amplificateurs n’ont pas encore la chance d’être connectés. Si vous possédez ces appareils depuis longtemps, vous pouvez facilement leur offrir un accès à la musique dématérialisée. Pour cela, il suffit d’ajouter un lecteur réseau. Un modèle tout petit et facile à cacher devrait remporter tous les suffrages. C’est l’objectif visé par le Primare NP5 Prisma : un lecteur HiFi dans la catégorie « streamer » a connecter en numérique sur un DAC ou un ampli HiFi.

Le fabricant suédois Primare a développé une plateforme de lecture audio en réseau sous le nom Prisma. Bon nombre d’appareils actuels de la marque en sont équipés : amplificateur intégré, pré-amplificateur et lecteur CD. Primare a également pensé aux possesseurs d’appareils HiFi non connectés en intégrant la plateforme Prisma dans un tout petit appareil, le NP5. Il peut ainsi se connecter à un amplificateur de n’importe quelle marque. Si vous possédez un modèle Primare de génération précédente, alors la connectivité directe avec le NP5 est prévue. Ainsi, le NP5 pilote le volume de l’appareil Primare compatible auquel il est relié. La communication entre les deux s’effectue via un cordon RS232 fourni. Mais je le répète, toutes les fonctionnalités du NP5 sont disponibles en association avec n’importe quel amplificateur avec entrée numérique ou DAC externe. Primare propose un véritable streamer réseau HiFi dans la ligné d’un SOtM sMS-200.

Streamer Primare NP5, un lecteur HiFi de taille réduite, sobre et sans bouton de commande.

Streamer Primare NP5, un lecteur HiFi de taille réduite, sobre et sans bouton de commande.

Un appareil de taille réduite, très facile à cacher

Le Primare NP5 mesure 14,3 cm de large, 12,6 cm de profondeur et 36 mm de hauteur. Il pèse seulement 500 grammes. C’est vraiment un mini boîtier ne posant aucun problème d’installation. L’alimentation n’est pas intégrée dans l’appareil : elle passe par un bloc externe en prise 5V/230V très classique.

Le NP5 est dépourvu de tout afficheur : il se pilote uniquement depuis une application mobile. Il ne nécessite pas d’être accessible physiquement. Relié à votre ensemble HiFi, il pourra être caché au fond du meuble. Trois petits voyants sur le dessus renseignent sur le bon fonctionnement du NP5 : alimentation, réseau et lecture en cours. Différentes couleurs à retrouver dans la notice confirment chaque état.

Trois petites LED multicolores sur le NP5 indiquent l’état de fonctionnement, du réseau et de la lecture.

Trois petites LED multicolores sur le NP5 indiquent l’état de fonctionnement, du réseau et de la lecture.

Abonnement Deezer moins cher avec l'offre Deezer HiFi et La boutique d'Eric : 7,49 € au lieu de 14,99 € (et même 9,99 € le Premium)

La face supérieure du lecteur arbore un gros logo Primare, vous ne le verrez sûrement pas souvent. L’arrière est bien fourni par différents connecteurs. De gauche à droite :

  • La prise RS232 pour une liaison avec un appareil Primare.
  • La prise réseau RJ45.
  • Un port USB pour la lecture de fichiers sur une clé ou disque dur externe.
  • Deux sorties numériques, une optique et une coaxiale pour le DAC externe ou l’entrée numérique d’un ampli.
  • Le connecteur d’alimentation.

Le micro bouton de remise à zéro placé tout à gauche sera toujours bien utile en cas de problème. Elles sont invisibles mais ce lecteur possède également des antennes internes pour le WiFi 5 (ac) et la réception Bluetooth. La découverte du NP5 s’arrête là. Le produit est simple et efficace, il va droit au but.

La connectique occupe toute la face arrière : le NP5 est un streamer doté de sorties numériques uniquement.

La connectique occupe toute la face arrière : le NP5 est un streamer doté de sorties numériques uniquement.

Comme vous l’avez remarqué, le Primare NP5 possède des sorties numériques uniquement. Il ne propose pas de sortie analogique : il n’embarque aucun convertisseur numérique/analogique (DAC). Il devra donc être relié à un amplificateur équipé d’entrées numériques. Dans le cas contraire, il faudra prévoir un élément supplémentaire : un DAC externe entre le NP5 et l’amplificateur. Nous sommes en présence d’un appareil de la catégorie streamer : il assure le transport du signal numérique vers un DAC externe ou intégré à un ampli.

L’application Google Home pour l’installation du Primare NP5

Sans télécommande ni boutons sur le boîtier, le NP5 se pilote obligatoirement depuis un smartphone ou une tablette. Il faut pour cela préalablement le raccorder au réseau. Cette opération passe par l’excellente procédure offerte par l’application Google Home. C’est d’ailleurs le cas de tous les appareils compatibles Chromecast. Pour rappel Google Home est bien aussi disponible sur les appareils Apple sous iOS.

Le bouton « Configurer 1 appareil » signifie que l’application Google Home a trouvé un nouvel appareil sur mon réseau, le Primare NP5 en l’occurrence.

Le bouton « Configurer 1 appareil » signifie que l’application Google Home a trouvé un nouvel appareil sur mon réseau, le Primare NP5 en l’occurrence.

Sonoro Elite Meilleur prix avec une réduction de 50 € sur La boutique d'Eric

Une fois dans l’application Home, le NP5 apparaît en tant qu’appareil à ajouter. Il suffit de suivre les différentes étapes très claires et en français. Cette procédure est identique depuis un appareil Android ou iOS. Si vous souhaitez renommer le NP5, cela se passe uniquement dans l’application Google Home.

Pour autant, Home ne permet pas le paramétrage ni le choix de la musique. Il faut voir cette application comme un tableau de bord général de tous vos appareils compatibles Chromecast et Google, essentiellement utile à la mise en route.

L’application Primare Prisma pour le paramétrage du streamer

Pour sélectionner sa musique à écouter avec le NP5, il y a l’embarras du choix ! Commençons par l’application Primare Prisma, la plus évidente. Elle liste tous les appareils Primare de votre maison en permettant de grouper les zones pour écouter la même musique dans plusieurs pièces.

L’application Prisma liste les appareils Primare sur mon réseau, puis elle me donne accès aux différentes sources.

L’application Prisma liste les appareils Primare sur mon réseau, puis elle me donne accès aux différentes sources.

Je sélectionne le NP5 et je tombe sur une page principale listant toutes les sources disponibles :

  • Les services Chromecast correspondants aux applications compatibles installées sur mon smartphone – Spotify, Deezer, Tidal, Qobuz, Soundcloud, TuneIn, etc.
  • La musique contenue dans mon smartphone.
  • Les fichiers musicaux contenu sur une clé USB branchée sur le NP5.
  • Les dossiers partagés UPnP/DLNA sur mon réseau : mon ordinateur MacOS / Windows, un disque dur réseau NAS ou un serveur musical.

Il est possible de personnaliser cette page avec un accès direct à mon serveur NAS ou à mon service de musique favori.

Notons ici une chose importante : la lecture depuis la clé USB est possible uniquement via cette application mobile Primare Prisma. Les fichiers supportés sont les suivants, avec le support de l’audio haute résolution :

  • WAV, LPCM, AIFF, FLAC, ALAC, WMA, OGG : jusqu’à 192kHz/24bit
  • MP3, MP4 (AAC) : jusqu’à 48kHz/16bit, VBR & CBR 320kbps
  • DSD : jusqu’au DSD128 (5.6MHz)

Ensuite je peux visualiser la liste de lecture en cours et créer des listes favorites. Cela fonctionne uniquement avec les titres stockés sur le smartphone. Les listes favorites des services musicaux sont gérés comme à l’accoutumé directement dans l’application de streaming (Deezer, Qobuz, Tidal, etc)

Ruark Audio R5 Meilleur prix avec une réduction de 50 € sur La boutique d'Eric
A gauche, les différents services de musique pouvant être mis en favoris sur l’écran d’accueil ; à droite les réglages audio du NP5.

A gauche, les différents services de musique pouvant être mis en favoris sur l’écran d’accueil ; à droite les réglages audio du NP5.

Enfin les paramètres de l’application et du NP5 permettent de régler le niveau de volume maximal, la fréquence d’échantillonnage en sortie (48, 96 ou 192 kHz), la veille automatique ou encore l’association Bluetooth.

De multiples possibilités de contrôle universel : Chromecast, AirPlay 2, UPnP/DLNA, Roon

L’application Prisma ne lit pas directement la musique depuis les services de musique : elle donne accès aux applications correspondantes. Grâce aux protocoles Chromecast et AirPlay 2, vous pouvez utiliser l’application native de votre service de streaming préféré. Ce choix de la part de Primare est judicieux : nul besoin de changer vos habitudes.

A gauche, dans l’app Deezer, à droite dans l’app Qobuz : je peux facilement « caster » la musique vers le Primare NP5.

A gauche, dans l’app Deezer, à droite dans l’app Qobuz : je peux facilement « caster » la musique vers le Primare NP5.

Il suffit ensuite d’envoyer la musique depuis l’application Deezer ou Qobuz, par exemple, vers le lecteur NP5. Si votre smartphone est Android ce sera via Chromecast, si c’est un Apple ce sera en AirPlay 2. Dans les deux cas, le NP5 apparaît sous le nom donné dans l’application Google Home lors de l’installation.

Vous pouvez également utiliser une application de lecture universelle UPnP/DLNA. Il en existe un grand nombre, des gratuites comme des payantes. Pour iOS, nous vous conseillons mconnect, avec Android passez sur BubbleUPnP. Avec ce type d’application, vous prenez le contrôle sur le NP5.

Le Primare NP5 apparaît automatique dans la liste des appareils Roon Ready (la certification officielle est en cours).

Le Primare NP5 apparaît automatique dans la liste des appareils Roon Ready (la certification officielle est en cours).

Enfin le petit lecteur Primare est compatible Roon. Ce formidable logiciel de lecture rassemble sous une même interface votre bibliothèque musicale et l’accès à Qobuz et Tidal. Fonctionnant en audio haute résolution, Roon transmet la musique vers le NP5 dans la meilleure qualité possible. Pour les adeptes de Roon, le NP5 est le lecteur prêt à l’emploi par excellence.

Primare NP5, un streamer plus musical qu’audiophile

J’ai relié le NP5 via sa sortie numérique optique à mon DAC/pré-amplificateur RME ADI-2 Pro, à une paire d’amplificateurs mono Emotiva PA-1 puis à des Dynaudio Special Forty. Forcément, le NP5 entièrement numérique imprime moins sa marque qu’un streamer avec DAC intégré dont j’aurais utilisé la sortie analogique. Le rôle du NP5 est donc de délivrer le signal numérique le plus propre possible à un DAC. Malgré cela, tous les streamers ne sont pas égaux. Sinon tous les appareils donneraient un son identique ! Écoutons en quoi le NP5 se distingue de ses concurrents.

Primare NP5 un streamer pour la lecture des fichiers audio et des services musicaux Deezer, Qobuz, Spotify et Tidal. Compatible Bluetooth, WiFi, AirPlay 2, Chromecast et UPnP / DLNA

Primare NP5 un streamer pour la lecture des fichiers audio et des services musicaux Deezer, Qobuz, Spotify et Tidal. Compatible Bluetooth, WiFi, AirPlay 2, Chromecast et UPnP / DLNA

Le NP5 délivre une esthétique sonore chaleureuse. Il est à l’aise dans le côté musical et la présence, plus que dans l’ultra précision audiophile. Il déploie une scène sonore aux larges contours, avec des voix toujours bien élevée dans l’espace. Les instruments entourent l’interprète afin de créer un tout cohérent. Sur le titre live « My Baby Just Cares for Me » par Jeff Goldblum et son orchestre, tous les musiciens s’étalent dans la largeur, tous orientés vers la chanteuse invitée pour créer une parfaite osmose. Il est ainsi facile de ressentir les limites du lieu d’enregistrement autant en largeur qu’en profondeur.

Le streamer Primare NP5 dispose d'une alimentation externe fournie

Le streamer Primare NP5 dispose d’une alimentation externe fournie

Aucun registre ne prend le pas sur l’autre, l’équilibre est respecté, avec une tendance cocooning. Lorsque le groupe Deluxe joue Easy, je ressens à nouveau une cohérence avec la voix de la chanteuse et les instruments parfaitement lisibles autour d’elles. L’aigu n’est jamais brillant tout en sachant être présent lorsque nécessaire sur les attaques de cymbales. Le grave n’est pas en reste avec une excellente dynamique, bien tenu et explorant les octaves les plus basses. La batterie parfaitement enregistrée sur Sumthin’ Sumthin’ de Maxwell est reproduite avec une vigueur et un punch sans retenue.

Pour conclure ce test du streamer NP5 Prisma de Primare

Le Primare NP5 est un streamer HiFi doté de trois qualités essentielles. Il s’intègre parfaitement à n’importe quel système existant grâce à son format minuscule et à ses sorties numériques. Il est universel dans son fonctionnement en assurant la compatibilité avec tous les services musicaux via Chromecast, AirPlay 2, UPnP/DLNA et Roon. Enfin, il délivre une sonorité entrainante sans être fatigante. Le NP5 offre une restitution toute en rondeur pour passer n’importe quel type de musique, quels que soient vos goûts. Le compagnon idéal d’un système HiFi souhaitant passer à la dématérialisation.

J’ai aimé

  • Format mini pour une installation invisible.
  • Cohérence de la scène sonore.
  • Respect des différents registres.
  • Compatible Hi-Res 24/192 & DSD.
  • Chromecast, AirPlay 2, UPnP/DLNA et Roon.
  • Lecture via clé USB.

J’aurais aimé

  • Rien de plus à ce niveau de qualité et d’universalité.
  • Une sortie audio USB pour DAC aurait été un bonus apprécié

Primare NP5Test et découverte du lecteur Primare NP5 avec sorties numériques coax et optique pour DAC externe et ampli HiFi à entrée numériquePrimare NP5

imprimer cet article

7 Commentaires à "Test du streamer HiFi Primare NP5 Prisma : WiFi, Bluetooth, UPnP / DLNA, Roon, AirPlay 2 et Chromecast"

  • Enceinte d'extérieur Bluetooth pour la terrasse, la piscine, le jardin. Puissance de 100 Watts, 4 HP à 360 °, résistance à l'eau et aux chocs - Escape P9
  • comment-avatar
    dirtyb ben 8 mai 2020 (0 h 39 min)

    Bonjour,
    Auriez vous des informations sur le bluesound node 2i ? S’il est branché en ethernet, peut on streamer sans problème des fichiers MQA avec un Iphone en wifi depuis Tidal ?
    Merci;
    cdlt
    Ben

    • comment-avatar
      Alban 8 mai 2020 (12 h 06 min)

      Bonjour,
      Le Bluesound Node 2i est compatible MQA. Il lit directement les fichiers, le smartphone sert uniquement de télécommande.

  • comment-avatar
    dirtyb ben 4 mai 2020 (15 h 33 min)

    Bonjour,
    avec un abonnement qobuz, deezer hifi ou tidal, j’aimerais pouvoir profiter de l’affichage des pochettes d’album sur la TV sans détériorer la qualité du son, c’est à dire avoir au minimum de la qualité CD comme ces services le propose. Je pensais brancher une chromecast Ultra sur la TV, ressortir en optique dans un DAC lui même relié à l’ampli. Et piloter le tout avec l’appli du service sur un iphone qui ferait alors office de télécommande. Qu’en pensez vous ? Auriez vous une solution à me soumettre qui permettrait de profiter du meilleur des deux mondes ?
    Merci de votre réponse,
    Cdlt,
    Ben.

  • comment-avatar
    NewVivaldi 3 mai 2020 (20 h 00 min)

    Bonjour,
    Pour streamer Qobuz en hi-res, un chromecast ultra ne suffit-il pas sur un ampli home-cinéma ayant une prise HDMI disponible?

    • comment-avatar
      Alban 4 mai 2020 (11 h 30 min)

      Bonjour,

      Techniquement, un Chromecast Ultra et un Primare NP5 offrent le même service. Il y a même encore plus simple : les amplificateurs home cinema Onkyo, Pioneer et Sony sont directement Chromecast. Mais si tous les lecteurs réseaux étaient égaux devant la musique, il n’y aurait plus de débat et un unique produit sur le marché.

      Non, les produits traitent différemment les flux audio, plus ou moins bien. Même si ce n’est pas une généralité, les modèles haut de gamme sont meilleurs que l’entrée de gamme.

      En ce qui concerne votre question, le Primare NP5 est meilleur qu’un Chromecast, il va plus loin sur certains détails : la profondeur, la précision dans l’aigu… Il est également Roon Ready, c’est-à-dire qu’il intègre le protocole RAAT, sans dépendre de la connexion Chromecast, ce qui apporte encore un plus niveau respect du flux d’origine, surtout ceux en Hi-Res.

      Bien sûr, le reste des éléments de la chaîne et la pièce d’écoute doivent aller en conséquence avec la montée en gamme. Sur un petit système sans prétention, sans mise en œuvre particulière, le Chromecast Ultra peut suffire.

  • comment-avatar
    Thomas.D 21 avril 2020 (13 h 47 min)

    Dans la même catégorie d’utilisation mais quid de la qualité il y a le projet Octavio
    https://www.octavio.fr/
    Avec un avantage il est 5 fois moins cher

    • comment-avatar
      Alban 21 avril 2020 (22 h 22 min)

      Bonjour,
      J’ai testé un prototype de l’Octavio. Je n’ai pas fait d’écoute extensive de l’Octavio sachant que ce ne serait pas la version définitive.
      Toutefois, l’Octavio ne s’adresse pas à la même cible que le Primare.
      Le Primare est un produit HiFi avec des composants sélectionnés visant une qualité sonore bien supérieure. D’où l’explication de la différence de tarif. Si ce n’était pas le cas, je serai le premier à le dire. :)

  • French Days - nos meilleurs promotions sur la HiFi et l'audio vidéo dans La boutique d'Eric

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée