Comment copier ses disques vinyles en fichiers FLAC avec un PC ou un Mac ?

Temps de lecture : 8 minutes

Le vinyle n’a pas dit son dernier mot. Les ventes sont même en hausse constante. Dans la FNAC près de chez moi, le rayon des disques vinyles représente environ 20% de la surface du rayon des CD ! Il paraît même que les cassettes audio reviennent aussi en force. A quand les cassettes vidéo VHS ? Bref, vous adorez vos vinyles, mais vous préférez encore plus le confort moderne du pilotage de la musique via votre smartphone. La solution la plus évidente est de transformer vos vinyles en fichiers audio dématérialisés, au format FLAC bien entendu. Nous allons vous expliquer dans cet article quels sont les outils nécessaires pour y parvenir.

Ecouter des vinyles ou recopier ses vinyles ?

Le vinyle tient son succès à deux raisons. La qualité audio tout d’abord, certains l’estiment supérieure au CD. Ne rentrons pas dans ce débat, nous vous laissons seul juge. Ensuite, la beauté de l’objet, sa manipulation et les grandes photos sont autant de spécificités physiques à contre-courant de la musique dématérialisée. Mais n’opposons pas ces deux supports. Ils peuvent cohabiter sans aucune difficulté. Comme nous l’avons vu dans notre article Comment écouter TV, CD et vinyles sur ses enceintes sans fil ?, une platine vinyle peut tout à faire s’inscrire au sein d’un système audio connecté, voire multiroom.

Il est vrai que certains titres, version ou albums entiers existent encore aujourd’hui exclusivement sur support vinyle. Même avec les dizaines de millions de titres d’un abonnement Deezer ou Qobuz, vous ne les trouverez jamais. D’où l’intérêt de conserver sa collection de galettes noires.

Cependant, il est tout à fait possible de profiter de tous ses disques vinyles sans plus jamais avoir à les manipuler. Comment ? En les recopiant (rippant) comme un CD. Ainsi vous ajoutez tous ces titres à votre audiothèque, sur votre serveur. Et vous pourrez les écouter sur vos enceintes sans fil, votre poste de radio Internet ou votre lecteur réseau audio.

Quel matériel pour ripper des vinyles ?

Pour ripper un compact-disc, il vous faut un ordinateur dans lequel on peut insérer les CD. Il est aussi possible de ripper directement depuis un serveur audio dédié, via un lecteur CD-Rom externe, comme nous vous l’avons expliqué avec le serveur Aurender N100.

Pour les vinyles, une platine vinyle est forcément nécessaire. On a encore jamais vu d’ordinateur avec platine vinyle intégrée ! Si vous possédez déjà une platine, il faudra acquérir un petit boîtier intermédiaire à placer entre votre platine et votre ordinateur. Ce boîtier a pour but de transformer la sortie audio analogique d’une platine vinyle en prise USB. C’est le cas du NAD PP4.

NAD PP4 preampli phono face avant

L’autre solution est d’acquérir une nouvelle platine vinyle déjà équipée d’une sortie USB. Vous trouverez dans notre boutique la Roberts RT100, parfaite dans ce rôle.

Dans le cas du NAD PP4 comme dans celui de la Roberts RT100, le cordon USB nécessaire est livré avec les appareils.

NAD PP4 preampli phono face arriere

Le NAD PP4 est compatible avec les cellules à aimant mobile et à bobine mobile. Cela couvre ainsi toutes les platines vinyles.

Comment ripper un vinyle avec Audacity ?

Vous avez relié la platine vinyle en USB à votre ordinateur grâce à l’une des deux solutions décrites ci-dessus. Téléchargeons maintenant un logiciel spécifique dont le but est de récupérer le son de la platine pour en faire un fichier audio.

Après plusieurs années d’expérience, notre choix s’est arrêté sur le logiciel Audacity. Il est gratuit et il est parfait pour recopier les vinyles. Il sait faire plein d’autres choses dans le domaine du son, mais nous allons ici nous concentrer sur la fonction de copie.

Après avoir téléchargé Audacity, une fois le logiciel ouvert, vous tombez sur l’écran de départ avec beaucoup de boutons, de menus et de fonctions. Cela peut paraître compliqué au premier abord. Rassurez-vous, copier des vinyles nécessite seulement quelques manipulations très simples. Vous pouvez occulter tout le reste.

Sélectionner la source en entrée

La première chose à faire est de vérifier la source en entrée. Le second menu déroulant, juste à côté de l’icône du micro, vous liste les entrées audio disponibles sur votre ordinateur, qu’elles soient physiques ou virtuelles.

Dans cette liste, vous devriez trouver soit le nom de votre platine vinyle USB, soit celui de l’adaptateur vinyle vers USB. Dans le cadre de ce test, j’ai utilisé le petit préampli NAD PP4. Il apparaît sous le nom « USB Audio CODEC ». Je le sélectionne.

audacity entree audio

Choisir la qualité d’enregistrement

La seconde étape consiste à choisir la qualité d’enregistrement. Ce réglage se trouve dans les « Préférences », accessibles depuis le menu haut. Dans la multitude de réglages disponibles, vous pouvez tout laisser par défaut et vous rendre directement dans le menu « Qualité ».

audacity preferences

Seules les deux premières lignes nous intéressent :

  • Fréquence d’échantillonnage par défaut => sélectionnez 44100 Hz
  • Format d’échantillonnage par défaut => sélectionnez 16-bits

Ces réglages correspondent tout simplement à l’équivalent de la qualité CD. Ils conviendront dans tous les cas de figure.

Bien sûr, vous pouvez essayer d’augmenter cette qualité. Vous obtiendrez des fichiers avec plus de précision, mais aussi plus lourds en espace de stockage. Cela se justifie uniquement si vous possédez une platine vinyle de très grande qualité, ainsi que des vinyles extrêmement bien enregistrés. Il faudra également un ordinateur assez puissant pour supporter la charge de travail supplémentaire. Dans le cas contraire, restez en 44100 Hz et 16-bits, ce sera amplement suffisant.

Prêt à copier ? Partez !

La copie nécessite forcément votre participation : il vous faut lancer la lecture du vinyle et démarrer l’enregistrement sur l’ordinateur à peu près simultanément.

Pour être certain de ne pas rater le début, vous allez idéalement démarrer l’enregistrement un peu plus tôt. Vous pourrez effacer le « blanc » en trop ultérieurement, nous détaillerons plus loin comment faire.

Toutes nos nouveautés 2018 : postes de radio Internet, enceintes Bluetooth et WiFi, écouteurs, lecteurs multimédia...
audacity enregistrement en cours

Durant un enregistrement après avoir appuyé sur le bouton « Rec » avec le rond rouge, vous pouvez suivre le niveau d’entrée en haut ainsi que le contenu audio arrivant petit à petit du vinyle en cours de lecture.

Voici les étapes à suivre pour réussir votre première copie d’un disque vinyle :

  • Assurez-vous que le logiciel Audacity est prêt à enregistrer : la fenêtre centrale est vide, l’entrée son est correctement sélectionnée, la qualité audio est correctement réglée
  • Sur Audacity, appuyez sur le bouton enregistrement, le classique rond rouge
  • Sur votre platine, lancez la lecture du vinyle
  • Ne touchez plus à rien et attendez la fin du morceau
  • Dès que le morceau est terminé, appuyez sur le bouton stop sur Audacity
  • Arrêtez la lecture de votre disque vinyle

Et voilà, vous venez de copier votre premier morceau de musique issu d’un vinyle !

Comment supprimer les blancs au début ou à la fin d’un morceau

Pour être certain de ne pas rater le début, et pour ne pas risquer de louper la fin, votre enregistrement comportera forcément des blancs au début et à la fin. Audacity permet de les supprimer avant de sauvegarder le morceau.

audacity suppression blancs en trop

A la fin de ce morceau, tout ce qui est quasiment plat correspond au bruit de fond. Il n’y a plus de musique, cette partie peut donc être supprimée.

Nous allons ici supprimer le blanc à la fin. Faites défiler avec la souris le morceau jusqu’à la fin. Puis sélectionnez la dernière partie de blanc, où il n’y a aucun signal audio, juste un petit peu de bruit de fond normal avec un vinyle.

audacity suppression blancs sélection

La zone blanche correspond à la sélection du bruit de fond à supprimer.

La partie sélectionnée doit apparaître en blanc. Rendez-vous dans le menu Edition, puis sélectionnez « Couper et raccorder » pour faire disparaître cette zone sans musique. Vous pouvez aussi appuyer sur la touche « suppr » ou « del » de votre clavier. Il vous suffit de faire de même pour supprimer le blanc au début du morceau.

audacity suppression blancs raccourci

Les quelques secondes de blancs en trop ont bien été supprimées.

Comment transformer l’enregistrement par Audacity en un fichier audio FLAC ?

Il faut maintenant créer un fichier audio depuis cet enregistrement. Pour cela, rendez-vous dans le menu « Fichier », puis « Exporter » et enfin « Exporter l’audio… ».

audacity creation fichier audio flac exporter

Ici, sélectionnez l’emplacement où sera enregistré le fichier audio finalisé. Vous allez aussi sélectionner le format de fichier : choisissez le FLAC bien sûr ! Et appuyez sur « Enregistrer ».

audacity creation fichier audio flac emplacement

L’étape suivante concerne les méta-données du fichier avec le titre, l’artiste, l’album, l’année, etc. Vous pouvez compléter tout ou partie de ces informations, et en ajouter si nécessaire. Il manque cependant la possibilité d’ajouter la jaquette. Vous devrez effectuer cette opération ultérieurement, avec un autre logiciel comme MusicBrainz Picard par exemple. Alternativement, il est possible de copier l’image de la jaquette dans le dossier du morceau, toujours sous le nom folder.jpg. Vous pouvez suivre toutes nos explications à ce sujet dans notre article Comment gérer mes fichiers audio et ajouter des données : jaquette, titre de l’album, nom de l’artiste ?.

audacity creation fichier audio flac meta données

Enfin, vous appuyez sur « Valider » et la création du morceau démarre. L’opération prend seulement quelques secondes. Si vous avez décidé d’augmenter la qualité (la fréquence d’échantillonnage), la création du morceau prendra beaucoup plus de temps.

audacity creation fichier audio flac finalisation

Comment ajouter vos rips de vinyles à votre serveur NAS ou à votre serveur audio ?

La dernière étape consiste à transférer ce morceau nouvellement créé dans votre serveur de musique, un serveur NAS ou un serveur audio réseau.

Dans notre article Comment gérer mes fichiers audio et ajouter des données : jaquette, titre de l’album, nom de l’artiste ?, nous avons vu comment s’organisent vos fichiers de musique dans votre serveur. Pour rappel, l’organisation classique est la suivante :

  • Classement par artiste,
  • Puis classement par albums,
  • Puis liste des morceaux.

Dans mon cas, j’ai copié le morceau d’un vinyle de Jamiroquai. J’ai déjà plein d’albums de Jamiroquai dans mon serveur, mais pas encore le contenu de ce vinyle.

rip vinyl dans serveur nas

J’ai copié le morceau rippé depuis mon disque vinyle au bon endroit dans mon serveur NAS.

Je me rends dans le dossier Jamiroquai, puis je crée un dossier correspondant à ce nouvel album : Light Years [vinyl EP]. Je précise, car j’ai plusieurs versions de Light Years. Puis je copie le fichier FLAC dans le dossier. Je n’oublie pas d’ajouter la jaquette récupérée sur Google Images et renommée en folder.jpg pour être reconnue par la plupart des appareils.

Suivez les actualités du blog, les bons plans de ma boutique
en ligne et recevez 10€* en bon d'achat !

Votre mail ne sera jamais communiqué à une entreprise tierce
* utilisable à partir de 200€ d'achat sur la boutique

Mon morceau est maintenant accessible en réseau pour être lu depuis n’importe quel appareil audio connecté.

rip vinyle dans bibliotheque sonos

Quand j’utilise mon application Sonos, le morceau apparaît bien, avec le bon titre et sa jaquette.

En conclusion : quelques manipulations minimes pour profiter plus facilement de la musique de vos vinyles sur votre système audio connecté

Audacity permet simplement de ripper vos disques vinyles afin de les transférer sous formes de fichiers FLAC dans votre serveur NAS ou votre serveur audio réseau.

Même si le logiciel semble complexe au premier abord, seules quelques opérations très faciles à suivre permettent de passer du vinyle au FLAC. Vous pouvez faire abstraction de tous les autres boutons, et éventuellement les explorer pour aller plus loin.

J’ai utilisé le pré-ampli phono NAD PP4 pour les besoins de ce test. A côté des prises phono, ce pré-ampli est également équipé d’une entrée ligne classique. Si le cœur vous en dit, toujours avec Audacity et en suivant la même procédure, vous pouvez l’utiliser pour recopier vos cassettes audio ou toute autre source analogique !

La fiche détaillée et les caractéristiques détaillées du produit testéNAD PP4 : Copie de vos disques platine 33 et 45 Tours au format FLAC depuis votre PC ou votre MACAcheter le produit sur La boutique d'Eric : conseils et accompagnements gratuits par téléphone et email

imprimer cet article

author-avatar

Expert passionné du multiroom, des enceintes connectées et des services de streaming musical #SmartAudio Entouré de musique dans toutes les pièces depuis 2001, d'enceintes, d'amplis, de media servers et d'applications mobiles. Objectifs : découvrir, tester et partager tout ce qui existe dans ce domaine.

2 Commentaires à "Comment copier ses disques vinyles en fichiers FLAC avec un PC ou un Mac ?"

  • comment-avatar
    bertrand 31 août 2018 (21 h 28 min)

    bonsoir,
    pour les possesseurs de chaine il suffit de raccorder l’ampli via un jack sorti casque à l’entrée son mini jack du pc.

    • comment-avatar
      Alban Amouroux 3 septembre 2018 (9 h 17 min)

      Bonjour,
      Ce type de branchement peu effectivement fonctionner, mais nous ne le conseillons pas. Le niveau de sortie de la prise casque n’est pas adapté au niveau d’entrée d’une carte son. Dans le meilleur des cas, il y a un risque d’obtenir un bruit de fond important et désagréable lors de l’enregistrement.

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée