Test du lecteur réseau vidéo Dune Solo 4K : le retour des menus complets pour les copies de disque Blu-ray

Avec l’ arrivée des nouveaux disques Bluray 4K, tous les fabricants de lecteurs réseau vidéo et multimédia proposent une évolution de leur gamme vers ce nouveau format pour l’ultra haute définition. Dune est l’un des plus anciens fabricants de lecteurs multimédia, leurs premiers modèles datent de près de 10 ans et j’ai toujours recommandé cette marque pour sa qualité audio-vidéo, sa simplicité d’utilisation et sa robustesse. Il y a 4 ans j’appréciais tout particulièrement le modèle Dune HD SMART H1, il était le seul modèle de lecteur réseau multimédia à prendre en charge les menus complets pour les copies de disques Blu-ray. Chez toutes les autres solutions Kodi, Plex, Popcorn Hour, Zappiti et sur le modèle Dune HD 303D, cette fonction avait disparu au profil d’un affichage très simplifié du menu, le mode “BDlite”. Si ce dernier présente l’énorme avantage d’un lancement direct et rapide du film, l’absence du menu évolué et natif du Blu-ray rend difficile l’accès aux bonus et à la gestion des langues. Les amateurs de contenus additionnels vont être satisfaits, le nouveau lecteur Solo 4H de chez Dune HD propose à nouveau les menus complets des Blu-ray pour les copies ISO de leurs disques. Le retour de cette fonction m’a ravi, elle laisse ainsi le choix entre une lecture en mode BDLite ou en mode menu complet Blu-ray, je vous propose un premier test de ce lecteur et de cette fonction.

Qu’est-ce le mode “BDLite” des lecteurs réseau vidéo ? Avantages & inconvénients

La fonction BDLite et son menu “léger”

Si vous possédez un lecteur vidéo réseau Dune HD 303D par exemple, la lecture d’une copie ISO d’un Blu-ray démarre par l’affichage d’une liste de lecture comme celle-ci :

Le menu BDLite pour la lecture d'une copie ISO Blu-ray sur un lecteur Dune HD 303D

Cette fonction BDLite affiche simplement l’ensemble des pistes vidéo contenues sur votre copie ISO : la ou les premières sont le film lui-même, les suivantes sont les pistes vidéo pour les bandes annonces, les avertissements et les bonus. Ce menu “léger” est reconstruit par le lecteur vidéo lui-même et remplace toujours le menu originel du Blu-ray. Il présente le très grand intérêt d’accéder directement au film sans passer par les bandes annonces et les avertissements, le démarrage du film est ainsi immédiat. Sur un lecteur Dune HD 303D vous pouvez même le configurer pour lancer automatiquement la première piste vidéo et donc démarrer la lecture d’un film Blu-ray en un temps records : quelques secondes au lieu de plusieurs minutes bien souvent pour un disque Blu-ray via un lecteur conventionnel. J’apprécie cette fonction pour regarder mes séquences préférées de films et faire de belles démos de mon installation home-cinéma.

L’inconvénient de la liste BDLite contrairement au joli menu, souvent animé, du Blu-ray, est une difficulté pour parcourir le contenu de la version dématérialisé de votre film. Il faut ainsi trouver les bonus parmi les éléments de la liste BDLite et ils sont rarement dans un ordre logique. Si tout comme moi vous n’avez pas le temps de regarder les contenus additionnels d’un disque c’est moins gênant mais dans le cas contraire vous allez aller à la pêche, au petit bonheur la chance.

La compatibilité Java et le menu Blu-ray

Si tous les lecteurs multimédia du marché propose uniquement la fonction BDLite pour la lecture des copies ISO Blu-ray, c’est tout simplement qu’ils sont dépourvus d’un processeur, d’une mémoire interne suffisante et des algorithmes pour lire le langage Java des menus d’un Blu-ray. Ce langage informatique inclus dans le format Blu-ray permet : des menus animés, le changement à la volée de la langue, des sous-titres et des chapitres sans interrompre le film et l’affichage graphique des bonus.

Pour les menus animés, je trouve cela insupportable : vous n’avez pas lancé le film que vous voyez défiler sous vos yeux les scènes les plus spectaculaires, bonjour le spoiler ! En revanche ces menus complets et évolués sont très pratiques pour retrouver visuellement un chapitre et voir indispensable pour naviguer dans les bonus d’un disque. Pour un blu-ray d’une série TV, il est impossible de trouver le bon épisode sans le menu complet du disque.

Autre inconvénient de l’absence de la fonction “Java” sur un lecteur multimédia est parfois l’apparition de saccades lors de la lecture des films Blu-ray. Ce format vidéo permet en effet aux éditeurs de morceler le film pour la prise en compte multi-langues : ils stockent la piste vidéo principale puis rajoutent des très petits morceaux de pistes vidéos pour gérer la localisation d’un film : l’affichage d’éléments visuels dans une langue donnée. Malheureusement ils utilisent aussi cette fonction pour lutter contre la copie des disques Blu-ray, j’ai en tête certains films comme Iron Man 2, Total Recall mémoires programmées ou les Star Wars dont la copie dématérialisée présente des micro-saccades au début du film ou régulièrement.

Cette fonction avancée assure aussi la gestion des sous-titres et des langues en automatique. Par exemple quand vous regardez un film américain en version française sans aucun sous-titre, certains réalisateurs choisissent de conserver la langue d’origine pour des personnages, dans ce cas les sous-titres français s’activent automatiquement pour ces quelques séquences de dialogues. Cette fonction est aussi utilisée pour vous présenter le film dans sa version audio commentée par l’équipe de tournage.

Dune HD Solo 4K : le retour de la fonction “Blu-ray complet”

Ce nouveau lecteur Dune a particulièrement attiré mon intention par le retour de la prise en compte des menus Blu-ray et donc du langage java. Le Dune Solo 4K lit les copies Blu-ray au format ISO ou structures de fichiers avec les fonctions natives et évoluées du format Blu-ray. Le menu de la copie Blu-ray est complet et fonctionnel. Il conserve aussi le mode BDLite pour des lancements immédiats des films.

Tous mes tests sur le Solo 4K, notamment sur les films cités ci-dessus, valident le retour de cette fonction que j’utilisais sur le Dune HD SMART H1.

Lors de la lecture d’une copie dématérialisée d’un film Blu-ray, nous avons donc le choix entre le mode “menu Blu-ray” ou le mode “BDLite” :

Choix du mode de lecture pour une copie ISO Blu-ray : en mode complet ou en mode BDLite

Nous pouvons donc choisir la navigation dans tout le contenu du disque dématérialisée par le menu classique et complet Blu-ray ou lancer la copie en mode BDLite pour un démarrage immédiat du film sans passer par le menu.

L’intérêt de ces deux modes me permet de lancer 90% de mes films en mode BDLite : les enfants apprécient le démarrage immédiat d’un dessin animé Disney sans les longues minutes de publicité. Pour les quelques films qui buguent en version BDLite je peux passer en mode classique Blu-ray, tout comme quand je désire profiter des bonus vidéos.

Dune HD Solo 4K : affichage complet des menus pour une copie ISO Blu-ray
Le menu dynamique du Blu-ray sur le lecture Dune Solo 4K

Dune HD Solo 4K : affichage complet des menus pour une copie ISO Blu-ray
La navigation dans les chapitres pendant la lecture de la copie Blu-ray

Avec un nouveau lecteur compatible 4K je m’attendais en revanche à un modèle plus véloce pour l’exécution du démarrage d’une copie Blu-ray. Lors de mes tests le lancement des copies n’a pas été plus rapide que sur mon ancien lecteur Dune HD SMART H1. L’apparition du menu animé de certains films est légèrement plus véloce sur mon lecteur Oppo 103EU ou sur la PlayStation 4. Et encore il faudra que je fasse un test comparatif avec les mêmes films en version disque et dématérialisé. Avec la fonction BDLite, j’ai perdu l’habitude d’attendre le lancement d’un film.

Heureusement les éditeurs de films commencent à simplifier grandement ces menus animés et par conséquent le temps de lancement d’un Blu-ray. Par ailleurs ces menus animés m’insupportent, ils n’ont d’intérêt que sur les écrans de présentation de la Fnac, avez-vous envie de voir les images de la fin d’un film pendant ce menu ?

Dune HD Solo 4 : plus de réactivité dans l’interface

Pour la navigation dans les pages de la filmothèque produite par le serveur Riplay, celle-ci est plus réactive, nous profitons de la puissance du processeur du lecteur et de sa quantité de mémoire supérieure au modèle 303D : 1 Go de ram au lieu de 512 Mo.

L'interface Riplay sur un lecteur Dune HD Solo 4K pour l'accès aux films stockés dans le serveur
L’affichage de la filmothèque stockée dans le serveur Riplay

L'interface Riplay sur un lecteur Dune HD Solo 4K pour l'accès aux films stockés dans le serveur
L’affichage de la filmothèque stockée dans le serveur Riplay

L'interface Riplay sur un lecteur Dune HD Solo 4K pour l'accès aux films stockés dans le serveur
L’affichage de la filmothèque stockée dans le serveur Riplay

Dune HD Solo 4K : les qualités vidéos habituelles en Full HD 1080P

Pour ces premiers tests vidéos j’ai réalisé mes lectures avec des copies de DVD ou de Blu-ray sur un écran TV 55 pouces et en vidéo projection. Ce nouveau lecteur Dune Solo 4K propose une qualité au moins identique à son prédécesseur le modèle 303D. Un rendu que je trouve excellent et qui propose une restitution originale sans post-traitement d’un Blu-ray. Pour les amateurs de filtres vidéos, il est toujours possibles de travailler le rendu vidéo en complément par le scaler d’un lecteur Oppo ou d’un processeur vidéo Darbee.

Une interface utilisateur minimaliste

L'interface du Dune HD Solo 4K

Pour cette nouvelle version Dune reste dans la sobriété et conserve son interface statique habituelle et minimaliste. Le Dune HD Solo 4K est avant tout un lecteur réseau vidéo plutôt qu’un lecteur multimédia. De base les films vidéo ne sont présentés que sous forme d’arborescence de fichiers :

Le nagivateur de fichiers par le réseau local

Dune ne propose aucun scrapper de films et de présentation graphique d’une filmothèque comme peu le proposer des media centers comme Kodi ou Plex.

J’attache peu d’importance à l’interface Dune, celle-ci n’est pas visible avec nos serveurs Riplay : nous affichons au démarrage du Solo 4K une interface générée par le serveur pour la filmothèque. Par l’application iPad My Movies c’est la tablette ou le smartphone qui font office d’interface pour lancer directement le Blu-ray.

Un boitier aux dimensions encore plus réduites

Comparaison des deux boitiers : le Dune HD 303D et le Dune HD Solo 4K

Ce Dune HD Solo 4K présente des dimensions plus réduites que son ainé le lecteur 303D, Il est encore plus facile de le glisser sous le téléviseur ou à l’arrière.

La comparaison des connectiques entre le 303D et le Solo 4K

Dans cette réduction de taille la sortie audio numérique au format optique / Toslink disparait. Dans la majorité des cas le flux audio sort par l’HDMI. Pour certaine configuration TV il peut être pratique de connecter le flux audio à une barre de son en direct par exemple, cette suppression est dommage. La fonction USB Slave du Dune 303D a été supprimée. Je n’ai jamais eu l’usage de cette fonction : elle permet de brancher directement le lecteur sur un ordinateur pour le transfert de données dans sa mémoire interne (un disque dur ajouté). Pour la copie de fichiers multimédia, j’ai toujours utilisé l’accès réseau depuis les dossiers partagés de Windows. Si le débit de transfert est moindre qu’en USB 3.0 direct, cela m’évite de débrancher le lecteur multimédia de mon installation TV.

La réception WiFi gagne une seconde antenne, est-ce que cela sera suffisant pour le streaming vidéo ? J’en doute même si le lecteur supporte la nouvelle norme WiFi AC, je ferai des tests. Vous noterez aussi une entrée antenne pour la réception de la TV. Le Dune HD Solo 4K est équipé d’un tune TNT HD2. Je n’ai pas non plus testé cette fonction, je me suis focalisé pour cette prise en main sur la lecture des ISO Blu-ray et la gestion des menus.

L’installation possible d’un disque dur interne

Ce lecteur est avant tout pour moi un streamer vidéo à coupler avec un serveur de stockage sur le réseau local. Dune propose aussi un emplacement pour un disque dur de 2,5 pouces. Sur le modèle 303D le disque s’intègre dans une trappe. Cette fois-ci il se loge sous le ventre du Solo 4K après avoir pris soin de dévisser et revisser une languette métallique, cela fait un peu plus bricolage que dans les versions intégrées précédentes. Une fois le disque dur en place le lecteur repose sur celui-ci, tout est calculé au plus juste.

Sans le cache : Rajout d'un disque dur interne pour le lecteur vidéo réseau Dune HD Solo 4K Avec le cache : Rajout d'un disque dur interne pour le lecteur vidéo réseau Dune HD Solo 4K
Le disque dur est en place sous le lecteur – Le cache est fixé sur le disque dur

Sans le cache : Rajout d'un disque dur interne pour le lecteur vidéo réseau Dune HD Solo 4K
Avec le disque dur fixé sous le dessous, sans le cache

Le disque dur interne est en place sous le lecteur Dune HD 4K Solo
Avec disque dur dans sa fixation sous le lecteur

Une télécommande légère et confortable

La télécommande a été redesignée, elle est d’une taille légèrement inférieure. Elle est très légère et tient bien en main. Les boutons sont fermes et avec une course lente, j’apprécie. En matière plastique, sa face supérieure présente un effet métallisé réussie. Je regrette l’absence de rétro-éclairage.

Comparaison avec la télécommande du Dune HD 303D, à gauche La finition plastiqué métallisée de la nouvelle télécommande du Solo 4K de Dune
A gauche la télécommande 303D – A droite la télécommande Solo 4K

Conclusion de ce premier test du lecteur réseau vidéo Solo 4K de Dune HD

Dans un boitier de taille très réduite ce nouveau modèle proposé par Dune est une nouvelle réussite. Certains d’entre vous s’étonneront peut-être d’un test qui ne fait pas mention des qualités vidéo sur le format ultra HD 4K. Le nombre de films en version Blu-ray 4K très restreint – une douzaine en France à ce jour et l’incapacité à dématérialiser ces disques à ce jour ne font pas de ce format ma priorité. Je recherche et je souhaite propo sur la boutique un lecteur vidéo réseau pour profiter pleinement de nos grandes collections de disques DVD et Blu-ray. Ce nouveau modèle de chez Dune répond parfaitement à cela, Il est la nouvelle référence des lecteurs multimédia pour nos serveurs RiplayLe retour de la gestion des menus Blu-ray et des fonctions “Java” font du Dune HD Solo 4K, Le lecteur vidéo réseau pour lire les copies ISO de Blu-ray.

Le lecteur est de petite taille, il est moins large que la télécommande elle-même

Très compact le Solo 4K est moins large que sa propre télécommande, il se glissera facilement dans le meuble TV ou même à l’arrière du téléviseur. Un déport infrarouge est fourni pour conserver l’usage de la télécommande avec le boitier enfermé dans un meuble.

Je reviendrai dans un prochain test sur les fonctions complémentaires comme la réception WiFi à la norme AC, le tuner TNT HD interne et bien entendu sur sa capacité à lire les formats 4K dont l’excellent codec H.265. Ce format est l’avenir des fichiers vidéo Full HD 1080p  et 4K, je vérifierai si le Dune 4K est déjà prêt. En attendant ce nouveau lecteur Dune HD Solo 4K  va relayer mes Dune 303D sur les écrans secondaires de la maison et trouver sa place dans le salon et dans la salle home cinéma.

La Boutique d'Eric - multimédia - multiroom à Lyon
Lire la fiche technique et test sur la boutique
Lecteur réseau multimédia 4K compatible ISO Blu-ray et dvd
Achetez sur La Boutique d'Eric
imprimer cet article

author-avatar

Fondateur et dirigeant de Dipiom Media et La Boutique d'Eric Spécialiste en multimedia pour la maison : serveur audio-vidéo pour la HiFi et le home cinéma. Installation multiroom audio-vidéo

6 Commentaires à "Test du lecteur réseau vidéo Dune Solo 4K : le retour des menus complets pour les copies de disque Blu-ray"

  • comment-avatar
    Quick 1 septembre 2016 (14 h 48 min)

    Le Dune HD Smart n’était pas le seul à avoir la gestion des menus BD Java. L’excellent Netgear NEO TV 550 le permettait également

    • comment-avatar
      Eric 2 septembre 2016 (19 h 46 min)

      Effectivement j’avais loupé ce modèle …

    • comment-avatar
      Thibaut 7 septembre 2016 (15 h 56 min)

      Est ce qu’en lecture d’un iso Bluray le Dune HD Solo 4K (350€…) aurait une meilleure qualité que mon NeoTv 550 qui m’a couté 50€?

      • comment-avatar
        Eric 7 septembre 2016 (22 h 44 min)

        Je n’ai jamais testé le lecteur NeoTv 550 je ne pourrai donc comparer ces deux lecteurs.

      • comment-avatar
        Flab 6 novembre 2016 (21 h 37 min)

        Le NeoTv n’arrive pas a lire tous les BD, et sont support est arrêté. Il ne lit pas les BD 3D également. Le Dune HD B1 lit également les menus BD, mais pas les versions 3D.

  • comment-avatar
    StackOverflow 14 août 2016 (20 h 12 min)

    Un nouveau modèle déjà sur le site Dune – moins cher ? – va bientôt sortir :
    http://dune-hd.com/eng/products/full_hd_media_players/49
    concrètement quelles différences ?

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée