Test des Enceintes Bluetooth Stéréo sur batterie YOYO (M) de Cambridge

La gamme YOYO de Cambridge Audio continue de s’agrandir avec le duo d’enceintes YOYO (M). Il s’agit en effet d’un ensemble de deux enceintes Bluetooth Stéréo sur batterie. Elles sont plus massives que la YOYO (S), leur principal atout étant de proposer une écoute en Bluetooth et en stéréo.

Je risque de passer rapidement sur certaines fonctionnalités que j’ai déjà abordées lors de mon test des enceintes YOYO (S), je vous invite à lire ce dernier avant de démarrer celui-ci.

Déballage des enceintes Bluetooth stéréo Cambridge Audio YOYO (M)

Tout comme pour les enceintes YOYO (S), l’ouverture de l’emballage est agréable, le carton est solide met bien en avant son contenu. J’aurais cependant encore une fois préféré un petit sac en tissu, plus pratique, que sachet en plastique qui recouvre les enceintes.

les-enceintes-yoyo-(m)-dans-leur-emballage

Les enceintes YOYO (M) bien protégées dans leur emballage.

Le carton d’emballage est toutefois suffisamment résistant et enveloppant pour protéger les enceintes si vous souhaitez les emmener en vacances.

Les enceintes YOYO (M) peuvent être transportées sans crainte dans leur carton d'origine

Les enceintes YOYO (M) peuvent être transportées sans crainte dans leur carton d’origine

Les accessoires se trouvent sous les enceintes, rangés dans un petit coffret qui contient :

  • Deux câbles secteur
  • Deux assortiments de prises pour utiliser les enceintes en UE, UK et US
  • Deux câbles auxiliaires mini-jack 3.5 mm
  • Un guide de démarrage rapide

Les enceintes fonctionnant sans fil, il faut les alimenter électriquement toutes les deux.

Les enceintes auront toutes deux besoin d'être alimentées électriquement

Les enceintes auront toutes deux besoin d’être alimentées électriquement

Pour ceux qui ne veulent pas conserver les étiquettes « Great British Sound » présentes sur le devant des enceintes, sachez qu’il est possible de les retirer très facilement.

L'étiquette présente sur chacune des enceintes peut être enlevée facilement

L’étiquette présente sur chacune des enceintes peut être enlevée facilement

Des connectiques classiques : port USB de recharge, entrée auxiliaire mini-jack 3.5

En dessous de l’enceinte, on retrouve les mêmes connectiques que pour la YOYO (S) : l’alimentation secteur, la prise auxiliaire mini-jack et le port USB de recharge pour alimenter votre source mobile au besoin. Tous les fils passent par le côté arrière, cela évite d’avoir des connectiques apparentes lorsqu’on les utilise en Bluetooth.

Les connectiques de l'enceinte YOYO (M) se trouvent sous l'appareil

Les connectiques de l’enceinte YOYO (M) se trouvent sous l’appareil

Des contrôles lumineux et gestuels

Au niveau des contrôles et des indicateurs, on retrouve la même disposition et le même fonctionnement que les YOYO (S). Les indicateurs lumineux blancs au-dessus (cf photo ci-dessous) servent à donner l’information du volume sonore et du niveau de batterie. Les voyants en bas permettent respectivement de prendre un appel, d’appairer les enceintes en Bluetooth, de passer en filaire, de contrôler le volume et d’éteindre ou d’allumer l’enceinte.

Les indicateurs lumineux sur chacune des enceintes sont appréciables

Les indicateurs lumineux sur chacune des enceintes sont appréciables

Quelques questions d’ordre pratique

Quelques questions qu’on est en droit de se poser lorsque qu’on manipule des enceintes qui communiquent sans fil en Bluetooth :

Les deux enceintes s’allument et s’éteignent t-elles en même temps ?

Il faut allumer les deux enceintes séparément. En revanche, si on éteint une enceinte, l’autre s’éteint également.

Les deux enceintes peuvent-elles être utilisées séparément ?

Oui et non ! Seule l’enceinte ‘maître’ peut s’utiliser seule. On la reconnait à la présence du logo Cambridge audio fixé en bas à droite de l’enceinte. La seconde enceinte sert uniquement de seconde voie pour la stéréo, elle se cantonne à réceptionner et diffuser ce que l’enceinte ‘maître’ lui envoie.

Ces enceintes étant avant tout conçues pour fonctionner en duo et en stéréo, ce choix de la part de Cambridge Audio est cohérent.

Le volume se règle t-il automatiquement d’une enceinte à l’autre ?

Oui, le volume est automatiquement ajusté d’une enceinte à l’autre lorsqu’on le modifie.

Combien de temps dure la batterie ?

Chacune des enceintes tient une journée entière ou deux demi-journées sans avoir besoin d’être rechargée.

Un duo Stéréo Bluetooth surprenant et réussi

Lors de ce test, j’ai passé une bonne journée à roder les enceintes, puis une partie de l’après-midi à les tester plus attentivement. Des playlists Spotify et Deezer ont défilé sur le smartphone Android et l’iPad, j’ai pleinement pu apprécier ce duo qui a réussi à se démarquer des autres enceintes Bluetooth. La stéréo est surprenante pour du Bluetooth. Je les ai d’abord testées sur un meuble puis sur mon bureau. Le duo couvre très bien la zone centrale tout en répartissant correctement les sons sur les deux voies pour l’effet stéréo. J’ai noté quelques ralentissements lorsque j’utilisais Spotify en streaming WiFi, surtout lorsque j’éloignais la source des enceintes.

enceintes-nomades-bluetooth-cambridge-audio-y-et-m

Les enceintes YOYO (M) gris clair et l’enceinte YOYO (S) gris foncé

Le rendu sonore est moins feutré et les graves sont bien plus prononcés que pour la YOYO (S). La puissance de ce duo et l’effet stéréo augmentent l’immersion par rapport à une enceinte Bluetooth seule. A plein volume, la transmission mp3 du Bluetooth ne rend pas hommage à ces enceintes qui suivent le rythme sans problème et offre une belle couverture dans une pièce d’une trentaine de mètres carrés.

En conclusion

Pour un modèle proposé à 349€, on reste, tout comme la YOYO (S), dans un bon rapport qualité/prix; en adéquation avec les autres modèles d’enceintes nomades Bluetooth et des modèles stéréo. La YOYO (M) se situe en effet entre les modèles A2+ et A5+ d’Audioengine et en dessous des enceintes MR1 de Ruark Audio. Pour un duo stéréo sans fil réussi avec une journée entière de batterie, la YOYO (M) pourra égayer les soirées posée sur la table basse, remplacer les hauts-parleur faiblards de la télévision ou d’un ordinateur. J’aime encore une fois le design de cette nouvelle gamme, le tissu anglais est une belle valeur ajoutée et les indicateurs lumineux ainsi que les contrôles gestuels offrent un usage pratique et ludique. Un bouton Play/Pause aurait cependant été le bienvenu pour les personnes n’étant pas adeptes des contrôles gestuels. J’attends maintenant la réception du système domestique tout-en-un YOYO (L) pour réaliser le dernier test de la toute nouvelle gamme de Cambridge Audio !

J’ai aimé

  • Le son chaleureux de l’enceinte
  • La petite touche So british du tissu
  • La bonne transmission Bluetooth
  • La qualité de la stéréo en Bluetooth
  • Une batterie qui tient 24 heures
  • L’indicateur lumineux de batterie et de volume

J’aurais aimé

  • Un sac de transport en tissu
  • Une matière plus résistante sur le dessus de l’enceinte
  • Un bouton play/pause en plus du contrôle par gestuelle

Fiche produit (1)

imprimer cet article

author-avatar

Passionnée de musique (BO de films, alternatif, rock, classique), de jeux vidéo et très friande des actualités autour des nouvelles technologies, je participe aux tests du blog d'Eric.

2 Commentaires à "Test des Enceintes Bluetooth Stéréo sur batterie YOYO (M) de Cambridge"

  • comment-avatar
    Loup45 5 octobre 2017 (15 h 27 min)

    Apres l’achat de ces enceintes YOYO M, je suis resté bluffé par les performances de ce couple! L’enceinte maître est à elle seul déjà préformante mais lorsqu’elle est accouplée à la seconde enceinte on obtient un son stéréo vraiment très performant (pour des enceintes transportables). Apres avoir essayé la Bose Revolve + (très performante) celle-ci ne délivre qu’un son MONO, comparé au CAMBRIDGE YOYO M, il n’y a plus à faire le choix entre mobilité ou qualité sonore. A tous ceux qui recherche une enceinte nomade, ces CAMBRIDGE YOYO M vous donneront entière satisfaction.

    • comment-avatar
      Camille 5 octobre 2017 (16 h 16 min)

      Merci pour votre retour plus que positif !

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée