Test du baladeur audio nomade HiFi Astell & Kern AK Jr, la qualité audio 24 bits / 192 kHz

Il y a 1 an j’avais pu tester le lecteur audio nomade AK 100 II de la marque Astell & Kern, un très beau produit qui allie design et rendu sonore de haute qualité. A des années lumières du baladeur musical MP3 et de la lecture audio sur un téléphone, j’avais été bluffé par l’écoute proposée dans un si petit appareil.  Chez le fabricant sud-coréen la musique nomade devient HiFi, enfin si votre budget dépasse les 1 000 €. Un prix parfaitement justifié au regard des qualités sonores des appareils. Depuis quelques mois Astell & Kern propose une version light avec le modèle AK Jr. Le prix est tout simplement divisé par deux, tout en conservant les fonctions essentielles : un traitement sonore de qualité audiophile, une fonction DAC USB pour votre ordinateur, un émetteur Bluetooth, une mémoire interne de 64 Go extensible à 128 Go et une batterie interne d’une autonomie de 10 heures. J’avais été emballé par l’Astell & Kern AK 100 II. J’attendais donc avec impatience un modèle à un tarif plus raisonnable car investir 1 000 € dans un tel lecteur nomade ne peut se justifier seulement si nous voyageons très souvent en musique.

Un design sobre et réussi pour ce lecteur musical nomade

Un design réussi pour un lecteur nomade très compact

Astell & Kern rime depuis le début avec design et qualité sonore. Son modèle Junior ne déroge pas aux principes du fabricant asiatique. Dès les premières manipulations je suis ravi de tenir un bel objet : son châssis en aluminium est très agréable en main. L’AK Jr fait parti de ces appareils très légers tout en donnant cette sensation de robustesse. Les utilisateurs Apple apprécieront. La face arrière en verre accentue sa finition luxueuse. Ses bords très anguleux sont rassurants, une fois calé dans la paume de la main l’objet ne bouge plus, très peu de risque de chute. Avec ses dimensions très compactes : 117 mm de long pour 52,9 mm de large et seulement 8,9 mm d’épaisseur, l’AK Jr se glisse dans l’importe quelle poche de Jeans et se manipule d’une seule main. Avec son poids plume de 98 g nous l’oublions. Le boitier aluminium du AK Jr

Coté connectique l’essentiel est présent : une prise casque mini-jack 3,5 mm, le bouton ON/OFF sur le dessus de l’appareil, la célèbre molette de réglage de volume signé Astell & Kern et le port carte mémoire sur le coté, 3 boutons pause/play et avance retour sur l’autre coté et le port micro-USB pour la recharge de la batterie ou la fonction DAC USB. L’accès à toutes les fonctions est ergonomique. La batterie intégrée de 1450 mAh a tenu environ 10 heures lors de mes tests. Le dos en verre du lecteur

A noter une fonction de verrouillage logicielle de la molette de volume, histoire qu’une fois dans votre poche de pantalon le volume ne varie pas accidentellement. Dès que l’écran s’éteint : manuelle ou automatiquement la molette est inopérante.

Un écran tactile réactif mais avec trop de reflet

La navigation sur l'écran tactile dans la bibliothèque musicale L'accès par morceaux, artistes, albums, genre à tous les musiques en mémoire

L’écran proposé est correct. Sa définition est en dessous du Retina proposé par Apple mais largement suffisante pour lire les informations musicales. Toutefois un meilleur traitement anti-reflet aurait été appréciable pour un appareil amené à évoluer en extérieur. En plein soleil il faut jouer sur l’orientation pour lire correctement les informations et éviter les reflets. La dalle tactile réagit parfaitement à l’effleurement. Quant à l’interface proposée, elle est très simple. Astell & Kern affiche le minimum pour l’accès aux musiques par morceaux, artistes, album, genre, playlist ou dossiers en mémoire. La prise en main de l’AK Jr se fait sans lire la documentation. Cette simplicité est judicieuse et sera apprécié du mélomane, nous sommes là pour écouter de la musique. Nous retrouvons cela aussi dans le transfert des fichiers musicaux : il suffit de brancher l’AK Jr à votre ordinateur par le câble USB et de faire un copier/coller des fichiers Flac. L’indexation de la bibliothèque musicale est quasiment immédiate sur l’appareil. Vous êtes prêts à écouter. Sur mon iPhone, c’est une vraie purge de rajouter des fichiers en mémoire via iTunes.

De la HiFi en ballade ou en voyage

Dès lors que nous possédons un équipement HiFi de qualité à la maison, le plaisir de voyager en musique passera par un DAC nomade rajouté sur son téléphone ou un baladeur audio de qualité. La seconde solution présente l’avantage de préserver la batterie et la mémoire de son smartphone. L’AK Jr est tellement petit qu’il se glissera dans la poche ou dans le sac sans problème. Pour l’équipement audio, car l’essentiel est bien là, Astell & Kern propose un DAC Wolfson 24 bits / 192 kHz et un amplificateur casque de 1,5 V (RMS) pour une impédance de 2 Ohms. Ce baladeur audio HiFi se couple donc avec quasiment tous les casques du marché. Tous les formats de fichiers audio du MP3, en passant par la qualité CD et HD, y compris DSD sont lus.

Connecté en USB : pour recharger la batterie, pour le DAC USB ou le transfert de fichiers En mode DAC USB

En complément le DAC interne est adressable par USB. Une fonction appréciable pour travailler en musique avec n’importe quelle source audio depuis son ordinateur. L’AK Jr viendra ainsi remplacer très avantageusement la carte son. La reconnaissance du DAC et du driver iRiver est immédiate sous Windows ou MacOS. Mes écoutes ont été réalisées avec le casque NAD VISO HP50 et le BO Play H7 en mode Bluetooth. L’AK Jr propose des sensations très proches de son ainée l’AK 100 II. Il ne s’agit nullement d’un baladeur audio au rabais proposé par Astell & Kern. Si le prix a été divisé par deux, le plaisir d’écoute est tout aussi présent. La dynamique et l’ampleur sonore sont très agréables. Les graves sont présents et très propres, y a de la pêche tout en conservant un message audio détaillé. Les voix se détachent bien, chaque instrument de la bande sonore remplit bien l’espace. En poussant le volume sonore, la puissance est au rendez-vous sans aucune saturation. Le réglage du volume sonore

Sur des fichiers en qualité CD, quand je compare l’écoute avec mon iPhone 6, c’est l’ouverture de la scène sonore qui marque le plus, l’écoute musicale est nettement moins écrasée. Le rendu sonore possède plus de relief. Je suis davantage emporté par la musique et la bande sonore propose davantage de détails et de dynamique. Sur les morceaux en qualité HD 24/96 la dynamique est encore plus grande. Je retrouve le plaisir de l’écoute proposée par le couple iPhone 6 et DAC IFi Audio Nano, avec un encombrement plus faible. Le mode Bluetooth avec le casque BO H7

L’Astell & Kern AK Jr intègre un émetteur Bluetooth 4.0 A2DP pour une diffusion sonore sans fil vers un casque ou une enceinte Bluetooth. Cette fonction reste anecdotique sur un produit HiFi, ici on retombe sur une restitution sonore d’un niveau MP3. Cette fonction supplémentaire est un bonuys bien pratique pour couper le cordon dans certaines situations et de laisser le lecteur AK Jr a quelques mètres de soi : parfait pour les soirées d’été avec une enceinte Bluetooth.

Conclusion du test de l’AK Jr d’Astell & Kern

Astell & Kern propose un lecteur audio nomade à l’excellent rapport qualité prix. Avec l’AK Jr et son prix plancher d’environ 500 € pour un baladeur audiophile, l’alternative au DAC USB pour son téléphone est toute trouvée. Pour un budget inférieur à un smartphone haut de gamme, nous avons là un excellent baladeur audio autonome.  L’AK Jr s’impose comme un excellent premier lecteur musical nomade, attention il pourrait vous entraîner vers les incroyables produits de la gamme. L’encombrement est très réduit, l’autonomie est bonne et son usage préservera la batterie du téléphone pour … téléphoner. Sa fonction DAC USB le rend universel et pratique pour suppléer à la carte son de votre ordinateur. L’usage unique pour la musique me fait penser au Kindle d’Amazon pour les lectures. Un appareil avec une seule fonction qui propose une expérience parfaite. Sa mémoire de mémoire extensible jusqu’à 128 Go permet d’embarquer pas moins d’une centaine d’albums au format Flac HD 24/96. Il ne lui manque véritablement qu’une connexion WiFi et une application Qobuz pour être complet comme j’avais pu le tester sur l’AK 100 II. Son prix serré permet de le coupler avec un casque d’excellente qualité pour un budget d’environ 1 000 €, une somme très raisonnable pour embarquer un mini-système HiFi dans sa poche. Nous sommes bien loin des premiers baladeurs MP3.

J’ai aimé

  • Le design de l’objet et sa légèreté.
  • Accéder à la qualité sonore Astell & Kern pour un prix très raisonnable.
  • L’autonomie de la batterie d’environ 10 heures.
  • La fonction DAC USB / ampli casque pour un ordinateur.
  • L’émetteur Bluetooth intégré.

J’aurais aimé

  • Un écran plus lumineux et un meilleur traitement anti-reflet en extérieur.
  • Une connexion WiFi

Consultez-la-fiche-technique-détaillée-et-les-conseils-astell&kern

imprimer cet article

author-avatar

Fondateur et dirigeant de Dipiom Media et La Boutique d'Eric Spécialiste en multimedia pour la maison : serveur audio-vidéo pour la HiFi et le home cinéma. Installation multiroom audio-vidéo

4 Commentaires à "Test du baladeur audio nomade HiFi Astell & Kern AK Jr, la qualité audio 24 bits / 192 kHz"

  • comment-avatar
    Beniero 21 septembre 2016 (13 h 38 min)

    Bonjour Monsieur
    Quel plaisir de vous lire car vos articles sont très pédagogique pour un néophyte comme moi.
    Je souhaite acheter cet Astell&kern mais comment y importer de la musique achetée sur Qobuz avec mon IMac?
    Merci beaucoup !
    Daniel Beniero,Belgique

    • comment-avatar
      Eric 22 septembre 2016 (13 h 55 min)

      Je vous remercie pour vos retours, je suis ravi que cela puisse vous aider à faire vos choix. Vos fichiers achetés sur Qobuz sont actuellement stockés sur le disque dur de votre iMac. Il vous suffit de brancher le baladeur AK Jr par son câble USB sur votre ordinateur, il apparaît alors comme un disque dur externe, vous n’avez plus qu’à faire un copier-coller de vos fichiers sur la mémoire interne du lecteur Astell & Kern.

  • comment-avatar
    Eric 14 septembre 2016 (9 h 16 min)

    Astell & Kern ne mentionne que la fonction DAC avec un ordinateur. Je regrette de ne pas avoir fait le test à l’époque … Je ne pourrais vous dire s’il serait reconnu en tant que DAC par un iPhone.
    Si votre recherche est uniquement pour un DAC, l’iFi Audio est une excellente solution :
    http://www.laboutiquederic.com/dac-audio-nomades/869-ifi-audio-idsd-nano-dac-usb-portable-batterie-5081313801121.html

  • comment-avatar
    Stervinou 11 septembre 2016 (20 h 44 min)

    Bonjour,
    J’aimerai savoir s’il est possible d’utiliser l’Ak JR en DAC en le branchant à un iPhone et en bénéficiant de l’écoute en streaming Spotify par exemple.
    Merci

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée