Test de l’application MyCanal sur iPad et en Chromecast sur le téléviseur

Canal+ propose actuellement – pour des inscriptions jusqu’au 18 mai 2016 – de tester gratuitement pendant 1 mois son offre MyCanal. L’occasion pour moi de refaire un tour d’horizon des possibilités du multi-écrans : smartphone, tablette et téléviseur. J’ai résilié mon abonnement il y a presque 4 ans quand il est devenu impossible d’utiliser l’interface Windows Media Center. Depuis je loue avec la plus grande satisfaction mes films en Blu-ray chez Hollystar, je regarde les matchs de foot chez beIn Sport et les séries TV sur Netflix. Ces 3 fournisseurs de vidéos me proposent un contenu bien plus riche que mon ancien abonnement Canal+. Un coût mensuel qui a par ailleurs augmenté de 10 €, à l’époque je payais seulement 29 € par mois. Après une étude rapide entre les astérisques, les renvois et les offres promos du moment, j’ai cru comprendre que l’abonnement Canal+ inclus désormais obligatoirement l’offre multi-écran MyCanal. Le progrès technologique est donc synonyme d’inflation sur le coût de l’abonnement et non d’une offre avantageuse pour le client. Si Canal+ était né à l’époque de la TV en noir et blanc, la couleur aurait été une option payante ! Vous l’avez compris je débute mon test avec quelques aprioris sur ce fournisseur TV, en même temps si je l’appréciais toujours je serais encore abonné.

Un vrai test 100% gratuit et sans risque pour 1 mois

Il faut saluer l’offre d’essai proposée par Canal+, il s’agit d’une offre absolument gratuite et sans aucun risque de facturation. tester gratuitement pendant 1 mois MyCanal de Canal + et CanalSat

A aucun moment je n’ai saisi mon numéro de carte bancaire ou des coordonnées bancaires. L’effort commercial est appréciable et m’évite de devoir surveiller la fin de la période d’essai pour bloquer toute reconduction automatique et payante. Canal + s’assure juste de récupérer mon numéro de téléphone, j’aurais certainement le plaisir d’avoir un charmant commercial dans quelques semaines au téléphone. C’est la règle du jeu et elle est équitable sur cette offre. Ce test débutait samedi dernier et tombait à point nommé, le match de Ligue 1 de l’OL était retransmis uniquement à 17h30 sur Canal +. Après quelques jours d’utilisation, voici mon retour.

Des vidéos à la demande et de la télévision en direct live

Un catalogue VOD qui suit la grille de programmation TV

L'offre complète proposée pour MyCanal sur un iPad

L’interface proposée par Canal est sobre et blanche, un choix de couleur trop lumineux à mon goût. Là où les Netflix, Kodi, Plex et autres interfaces multimédia choisissent le noir pour ne pas vous en mettre plein les yeux dans la pénombre du salon ou de la chambre en soirée. Le programme TV de la soirée Sur mon iPad Pro et son écran de 12 pouces les vignettes du programme de la soirée font tristounettes. Je suis loin de l’interface très multimédia et colorée de Netflix ou de CanalPlay. Je sens clairement qu’il s’agit d’une offre TV, je ne suis pas dans un vidéo club en ligne. La navigation propose les grands thèmes des chaines de Canal+ et Canal Sat : le cinéma, les séries, les émissions et les thématiques famille, sport et documentaire. Mon premier réflexe a été de parcourir l’offre des séries. Les séries du moment en vidéo à la demande Je m’attendais à trouver la richesse de l’offre CanalPlay. Malheureusement pas du tout, il s’agit uniquement des séries TV qui passent actuellement sur Canal +. La série “Scandal” pour laquelle la saison 5 est en cours de diffusion sur la chaine ne propose que 4 épisodes : 15,16,17 et 18. Pour la série Tunnel, une production de Canal+, nous avons tous les épisodes de la saison 2 mais aucun de la saison 1. Tous les épisodes d'une série TV ne sont pas proposés Dans la logique de Canal + vous payez 39,90 € par mois et vous vous débrouillez sur le net ou chez Amazon pour disposer des épisodes précédents, quel dommage ! Quand je me suis abonné à Netflix, la complétude des séries a été un des principal argument, je paye un abonnement pour me faciliter la vie et regarder tous mes épisodes à mon rythme. Pour les films la logique est la même, il s’agit de l’offre en cours de diffusion chez Canal+ et Canal Sat, et non d’un catalogue commun avec CanalPlay. Les films à la demand de Canal+ et de Canal Sat sur mon iPad Les films proposés dans les vidéos à la demande concernent nouveauté du mois et une sélection de films visiblement assez anciens. La pauvreté de bibliothèque en ligne m’a tout simplement rappelé pourquoi aujourd’hui je loue mes Blu-ray chez Hollystar.

La télévision en direct et dans le passé

MyCanal propose toutes les chaines du bouquet de Canal+ / Canal Sat en direct par ma connexion Internet et mon réseau WiFi sur mon iPad : La télévision en direct Le zapping d’une chaine TV à l’autre est rapide, le flux vidéo se cale rapidement sur une qualité correcte malgré un usage par une simple connexion WiFi. Le rendu sonore est très bon sur les 4 haut-parleurs de l’iPad Pro. Bien entendu il est possible de passer en mode plein écran. Si vous avez manqué le début de l’émission ou du film, vous pouvez rembobiner au début pour la visualisation. Sur presque toutes les chaines TV proposées, y compris certaines chaines gratuites de la TNT il est possible de revoir un programme passé dans les heures précédentes : la grille TV de la chaîne des 9 dernières heures est proposée. Une fonction intéressante. Revoir un programme TV de la journée Il n’existe en revanche aucune possibilité d’enregistrement TV comme nos bons vieux magnétoscopes pour garder en mémoire un film ou une émission TV dans l’iPad. Si vous ne pouvez voir la fin, il n’y a plus qu’à espérer une rediffusion ou un accès dans la rubrique à la demande. La rubrique documentaire de la VOD contient moins d’une trentaine de reportage de Canal+. Pour les redifs, les dates sont présentées mais vous ne pourrez pas placer une notification ou un rappel dans votre agenda. MyCanal est connecté … mais pas trop.

La VOD en mémoire de l’iPad

En dehors de l’offre évoquée ci-dessus, la fonction vidéo propose l’excellente possibilité de stocker un film dans la mémoire de l’iPad. Une fonction, toujours pas disponible chez Netflix, qui permet avantageusement de regarder un film loin de toute connexion Internet ou de s’affranchir d’une connexion capricieuse pour peu que l’on ait prévu de charger le film en mémoire avant. Un film d’1h30 se charge rapidement en une vingtaine de minutes par le WiFi et mon ADSL poussif à 5 Mbps. Curieusement la fonction “reprise de lecture” est absente, si vous revenez sur un film il recommencera au début. Je me demande à quoi pense les développeurs des applications parfois, je ne pensais même pas qu’en 2016 on pouvait omettre cette fonction en VOD !

La prise en compte de Chromecast pour une projection sur grand écran.

A mon grand et heureux étonnement lors des premières minutes du test je découvre la compatibilité Chromecast : “Parfait pour mater “Toulouse – OL sur l’écran 55 pouces du salon au lieu des 12 pouces de l’iPad Pro” me dis-je. Une bonne nouvelle d’autant plus que mon téléviseur Samsung de 2 ans d’âge ne dispose pas de l’application MyCanal. Cette mise à jour n’existerait que sur des modèles plus récents.  Il ne faudrait pas que tout le monde ait envie de s’abonner à MyCanal, n’est ce pas ! Que cela ne tienne, j’ai une Chromecast toute fraîche qui n’attendait que cette application. Les applis vidéo compatible Chromecast pour la TV Ce petit appareil rouge de Google permet ainsi de vous créer une TV connectée à moindre frais, 39 € seulement et de streamer – “caster” dans le jargon de Google – les flux vidéo d’une application de votre iPhone, iPad ou Android. Cela ne remplace pas en qualité et en ergonomie un véritable lecteur multimédia mais c’est pratique pour les applications compatibles. Il s’agit de l’équivalent de l’AirPlay en version Google et aussi compatible sur les appareils iOS. Le branchement de Chromecast en HDMI sur un téléviseur Son utilisation est très simple et efficace : vous branchez l’appareil multimédia sur la prise HDMI de votre téléviseur, vous l’alimentez via l’adaptateur secteur fourni (dans mon cas, il est alimenté par une des prises USB 5V de mon écran) puis il suffit de basculer sur l’entrée HDMI de la Chromecast. La configuration du Chromecast ne prend que quelques minutes, il s’agit uniquement de connecter l’appareil à votre réseau local en WiFi en suivant les instructions de l’appli Chromecast sur le téléphone ou la tablette. Le téléviseur est prêt à recevoir le flux vidéo par Chromecast de l'application MyCanal sur l'iPad Il ne reste plus qu’à activer la diffusion dans l’appli iPad chaque fois que je souhaite passer en grand écran sur le téléviseur. Envoyer le flux vidéo sur l'appareil Chromecast depuis l'application iPad Le basculement est rapide. L’iPad pouvant ensuite servir à un autre usage, c’est la clé Chromecast qui assure la lecture en toute autonomie. En revanche l’application iPad sera nécessaire pour télécommander la vidéo : pause, lecture, choix, etc. Les bonnes nouvelles pour l’usage de la fonction Chromecast s’arrêteront ici. Si la qualité vidéo me semblait correcte sur les 12 pouces de ma tablette, le verdict est sans appel sur l’écran TV et ses 55 pouces. L’image est très pixelisée avec un manque flagrant de contraste. Utilisant peu la clé Chromecats de Google, je l’ai d’abord incriminé. Un rapide test avec l’application Netflix a levé tout doute. Le flux vidéo envoyé par MyCanal est de mauvaise qualité et fortement compressé, très en deçà de la qualité Full HD proposé par Netflix dans les mêmes conditions : WiFi + Chromecast. Une qualité visuelle parfois a peine suffisante pour lire les sous-titres d’un film en VOST. Vous direz c’est un excellent moyen pour bosser son anglais ! Petite parenthèse : Dépoussiérant mon Android TV pour espérer une amélioration, celle-ci est connectée au réseau local en filaire et elle possède aussi la fonction Chromecast. L’expérience a tourné court : impossible d’avoir une image vidéo. L’image se fige en permanence. Décidément cette Google TV se sert à rien, faut-il la toute dernière version des appareils Chromecast pour l’application MyCanal ? J’espérais alors encore que la qualité soit suffisante pour distinguer le ballon sur le terrain pour mon fameux match : Toulouse – OL de 17h30. Continuant mes tests je zappais en début d’après-midi d’une chaîne à l’autre sur l’application iPad de MyCanal et hop … je lançais le live TV sur la Chromecast quand … pas de flux vidéo pour la télévision en direct via Chromecast Le drame audiovisueloconnecté se produisit : “Chromecast n’est pas encore disponible sur les programmes de la liveTV”, ais-je obtenu dans l’application MyCanal ! Une application TV proposée par une chaine de TV ne supporte pas la diffusion de ces programmes TV en live sur mon téléviseur via mon iPad et la fonction Chromecast. Franchement c’est pathétique ! Yann Barthès, effigie de la publicité en ligne sur le site de Canal, mériterait-il pas de se saisir de cette supercherie non ? 017_chromecast_incompatible_tv_direct_my_canal_plus Je suggère à Canal + de changer leur publicité en ligne et leur écran d’attente : Pas de télévision en direct via l'appareil Chromecast Ce n’est absolument par mon programme TV et mon univers TV qui sont castés mais uniquement des vidéos à la demande de l’appli. Une fonction Chromecast très limitée car elle n’est pas non plus disponible pour les vidéos en mémoire de mon iPad. Elle fonctionne uniquement pour le streaming de vidéo à la demande. J’avais espéré améliorer la qualité vidéo rendue en chargeant ainsi un film en mémoire pour ensuite le chromecaster et m’affranchir de mon faible débit Internet (5 Mbps) Je me suis donc contenté de regarder mon match de foot sur l’écran de mon iPad, heureusement une version Pro en 12 pouces.  Avec un iOS capable d’incruster la vidéo à droite ou à gauche, si je souhaite surfer sur le web en même temps, j’obtiens une bien maigre consolation pour les fonctionnalités et les performances décevantes en Chromecast. Incrustation de la télévision en direct sur les écrans de l'iPad Inscrutation du flux vidéo sur l'iPad Pro   La qualité vidéo proposée en direct est moyenne, nous sommes très loin d’une véritable diffusion HD, comme peu le proposer le flux Netflix à débit ADSL équivalent. Qualité de l'image en mode Live TV pour l'application MyCanal Une image de résolution moyenne pour la télévision en direct sur l'iPad avec l'application MyCanal de Canal + / CanalSat

Malgré une qualité vidéo où parfois il faut chercher le ballon sur l’écran, somme tout petit, de l’iPad Pro, l’émotion d’un bon match de foot gagné dans les dernières minutes a été là avec une belle victoire de l’OL ;)

Conclusion de mon expérience et test de l’application MyCanal

Après quelques jours de test je suis à nouveau déçu par Canal +. Outre une ergonomie qui n’est pas des plus modernes. L’offre de contenus, la qualité vidéo et les fonctions bridées ne m’ont pas du tout convaincu. MyCanal est avant tout une offre pour appareil mobile pour les habitués de la “télévision à papa”. Le spectateur reste fortement contraint à une grille mensuelles de programmes. Seule la mise en mémoire des vidéos à la demande présente un intérêt par rapport à la concurrence, elle permet d’embarquer Canal + dans le TGV et un avion. Canal + perd des abonnés tous les ans comme aime le clamer son propriétaire dans cet interview, je ne suis pas certains que cette offre d’essai gratuit pendant 1 mois lui permette d’inverser la tendance. En tout cas pour ma part je conserve mes fournisseurs actuels et j’attends la fonction “hors ligne” de Netflix. C’est dommage car je garde en mémoire l’esprit innovant de Canal+ à leur naissance en 1984, leur manière de faire de la télévision a mal vieilli … Vous avez jusqu’au 18 mai pour profiter de cette offre. N’hésitez pas l’inscription est absolument gratuite et vous permet de profiter de quelques exclusivités calé au chaud sous la couette avec votre tablette. Test de l’application MyCanal sur iPad et en Chromecast sur le téléviseur

J’ai aimé

  • Le stockage en mémoire des vidéos à la demande.
  • La fonction “reprise du programme TV au début.
  • La qualité sonore rendu sur un iPad Pro.
  • Le zapping rapide en direct.

J’aurais aimé

  • Une offre unique : MyCanal et CanalPlay.
  • La gestion de Chromecast sur la télévision en direct.
  • Une qualité vidéo au moins équivalente à Netflix sur l’iPad et en Chromecast grand écran sur ma TV 55 pouces.
imprimer cet article

4 Commentaires à "Test de l’application MyCanal sur iPad et en Chromecast sur le téléviseur"

  • comment-avatar
    Janson 5 décembre 2016 (2 h 47 min)

    Bonjour,
    Depuis qq jours je n’arrive pas à voir les séries sur myCANAL sur iPad Pro, vous aussi ?

  • comment-avatar
    Lionel 9 octobre 2016 (12 h 47 min)

    Bonjour,
    votre analyse est excellente!!
    J’étais en train de regarder sur le net afin de connaître la qualité proposée par l’appli mycanal à 20€ par mois et je suis tombé sur votre site.
    J’avoue que s’ils proposaient une qualité de diffusion HD « réelle », cela m’aurait motivé. Mais franchement, lorsque j’étais abonné à canal+ il y deux ans, celle-ci n’était déjà pas terrible sur pc. Ils n’ont apparemment fait aucun effort de ce côté la…dommage.
    Pas d’effort, pas d’abonné…:)
    Cordialement.

  • comment-avatar
    dj toulouse 28 septembre 2016 (16 h 57 min)

    Le Live Chromecast est arrivé hier sur MyCanal version 2.0 sur Apple. Espérons bientôt pour la V3 d’Android ?

  • comment-avatar
    Ducourtioux Patrice 25 juin 2016 (18 h 38 min)

    Bonjour,

    pour information la façon la plus sympa d’utiliser l’application My Canal est encore la combinaison Ipad + Apple TV ou l’on retrouve le live TV et une qualité d’image plus qu’acceptable, même pour mon vidéo projecteur et les 2.7m de base.

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée