Streamer HiFi : test du SOtM sMS-200 en lecteur Squeezelite LMS avec le DAC 2Qute de Chord

Il y a 3 ans, le SOtM sMS-100 était une belle découverte : un très bon streamer HiFi nativement compatible Squeezebox et Logitech Media Server. Malheureusement ce dernier a été en rupture pendant près d’un an, suite à un problème de sous-traitance rencontrée par SOtM. Le fabricant coréen en a alors profité pour redesigner son lecteur d’entrée de gamme. Depuis quelques mois il nous délivre son successeur le sMS-200. Dans des dimensions très proches de son aîné, ce dernier intègre une carte mère maison – ainsi plus de problème d’approvisionnement – et un logiciel interne revu pour intégrer de nouveaux lecteurs et serveurs audio. Aux protocoles Squeezelite, UPnP et Airplay viennent s’ajouter plusieurs variantes de lecteurs & serveurs UPnP et surtout l’excellent lecteur Roon. Si vous êtes un lecteur fidèle de mon blog, vous savez que j’affectionne particulièrement l’environnement Squeezebox / LMS. Je vous propose dans un premier temps une revue de ce système audio intégré au SOtM sMS-200. Dans un prochain test, je vous présenterai Roon.

Une évolution matériel entre le SOtM sMS-100 et le nouveau sMS-200

Le modèle sMS-200 reprend les principes de fabrication et la simplicité du modèle sMS-100. Pour rappel, le constructeur coréen SOtM s’est forgé sa réputation sur les composants informatiques dédiés aux ordinateurs audiophiles. Au lieu de passer vos soirs et week-ends à vous peaufiner un ordinateur pour l’écoute musical, SOtM vous livre un produit prêt à l’emploi. Le sMS-200 embarque les meilleurs composants de la marque afin de réduire les bruits parasites, limiter le jitter et délivrer sur sa sortie USB un signal numérique musical optimal pour votre DAC USB.

Comparaison des deux lecteurs SOtM sMS-200 et sMS100

A gauche, le nouveau SOtM sMS-200 comparé à son prédécesseur le sMS-100.

Les connectiques audios et numériques du sMS-200 et sMS-100 de SOtM

A gauche, le nouveau lecteur sMS-200 comparé à son prédécesseur le SOtM sMS-100.

Le stream SOtM sMS-200 c’est :

  • Un châssis aluminium,
  • aucun écran de contrôle qui  pourrait perturber la circulation du flux audio,
  • une connectique réseau RJ45 et USB assurée par les composants informatiques de la marque : tX-USB, tX-USBexp, SATA Filter. Un port USB pour la sortie numérique audio et deux ports USB pour le branchement de stockage externe.
  • un port microSD pour la carte mémoire hébergeant le logiciel linux interne,
  • et le portail Eunhasu avec plusieurs logiciels serveur et lecteur audio.
Ecoute du streamer HiFi SOtM sMS-200 avec le DAC USB 2Qute de Chord

Le streamer HiFi SOtM sMS-200 et le DAC 2Qute de Chord

Vous noterez, le sMS-200 est un streamer exclusivement USB, un DAC avec cette entrée numérique est alors obligatoire.

L’alimentation d’origine est « classique », le lecteur sMS-200 vous sera reconnaissant de lui fournir une énergie électrique nettoyée en le couplant à son alimentation optionnelle sur batterie SOtM sPS-500. Pour l’avoir écouté sur le sMS-100, vous bénéficiez d’une précision et de la consistance accrues dans les écoutes. Il en résulte aussi une suppression des bruits parasites bien appréciable.

Les connectiques audio et numérique du lecteur SOtM sMS-200

Les deux prises USB complémentaires permettent d’accéder à vos fichiers musicaux stockés sur un disque dur portable USB. Le sMS-200 jouent alors les deux rôles : serveur et lecteur. Je ne recommande pas cet usage, le processeur du SOtM n’est pas assez puissant pour gérer des collections de taille importante. En configuration Squeezelite et donc LMS, la réactivité s’en ressent lors de la navigation dans les musiques pour une collection supérieure à 500 albums. Je préfère m’appuyer sur un serveur dédié : un NAS Synology ou un Riplay Music Server par exemple pour héberger le Logitech Media Server.

Le logiciel Eunhasu de SOtM : une plateforme musicale ouverte pour le logiciel de votre choix

Le sMS-200 n’est pas un streamer HiFi comme les autres. Quand vous faites l’acquisition de ce lecteur musical, vous n’avez pas un logiciel maison imposé par le constructeur. SOtM a développé le sMS-200 sur un cœur linux épuré et dédié à la musique pour accueillir les meilleurs plateformes lecteurs/serveurs du marché. Ainsi le fabricant vous laisse choisir votre éco-système musical favori et se réserve la possibilité de rajouter de nouveaux systèmes par une simple mise jour. Vous disposez d’un lecteur très ouvert. Cette approche plait notamment à tous ceux qui viennent du monde informatique. Elle en combine les avantages par le choix du logiciel et elle en supprime les complications avec un matériel dédié et optimisé pour la musique.

Si comme moi vous venez de l’univers Squeezebox / LMS, le sMS-200 devient une Squeezebox par le mode Squeezelite. Si votre préférence est un lecteur UPnP vous conserverez votre application habituelle pour le pilotage : Foobar, JRiver, mconnect, BubbleUPNP, etc. Si vous ne jurez que par votre iPhone et l’AirPlay, le sMS-200 devient alors un récepteur sur le protocole audio d’Apple. Enfin si vous êtes séduit vers l’excellent Roon, le remplaçant du sMS-100 est Roon Ready. Ces différents lecteurs musicaux sont accessibles et configurable depuis l’interface Web du sMS-200, dénommé « Eunhasu ».

L'interface Web Eunhasu du lecteur HiFi SOtM sMS-200

La voie lactée – Eunhasu en coréen – vous fournit donc les logiciels audio suivants :

La sélection et la mise en route sont simples : depuis l’interface Web de paramétrage du lecteur SOtM sMS-200 vous activez ou désactivez l’environnement musical de votre choix. Ma recommandation va vers les deux systèmes Roon et Squeezelite. Un seul système peut être activé à la fois, y compris l’AirPlay. Vous ne pouvez pas disposer de deux lecteurs logiciels en même temps.

Comment brancher le lecteur SOtM sMS-200 sur votre installation HiFi ?

Avant le paramétrage logicielle, voyons l’installation du SOtM sMS-200 avec vos équipements HiFi.

Explication pour brancher le lecteur SOtM sMS-200 sur un DAC USB et une installation HiFi

Trois raccordements sont à réaliser : l’alimentation secteur, la connexion au réseau par un câble RJ45 et la liaison musical numérique vers le DAC USB. Cette nouvelle version du lecteur permet aussi une connexion sur le réseau sans fil par le WiFi. Je vous conseille de privilégier un câble Ethernet ou des blocs CPL. Le WiFi sera apporté par l’ajout d’une clé réseau WiFi.

Ne cherchez pas le bouton ON/OFF, la mise en route est immédiate. Contrairement à tous les autres lecteurs du marché, le paramétrage du lecteur sMS-200 ne se réalisera pas depuis l’application SOtM : elle n’existe pas ! La configuration se réalise uniquement depuis l’interface Web : accessible depuis votre ordinateur, votre smartphone ou votre tablette.

Choisir votre logiciel « lecteur musical » pour le lecteur sMS-200

La première étape consiste à activer le logiciel de votre choix depuis l’interface Web Euhasu : Roon, Squeezelite, UPnP, Spotify ou AirPlay. Ce n’est qu’une fois cette activation réalisée que le sMS-200 devient un lecteur musical réseau. Ce choix se réalise en quelques clic souris depuis l’interface intergalactique et alpestre du sMS-200 dans votre navigateur web sur votre ordinateur ou votre tablette. Vous accédez à celle-ci par l’adresse URL générique : http://eunhasu.local/

Pour cette nouvelle version SOtM a rendu l’interface moins technique. Les fonctions « système » sont plus simples. Les deux fonctions « Reboot » et « Power off » apparaissent. C’est tout de même mieux que la méthode brutale précédente : débrancher – brancher qui pouvait occasionner des plantages. Un bouton « reset » est aussi présent sur l’arrière du lecteur.

Interface Web de configuration et de paramétrage du lecteur SOtM sMS-200

Le SOtM sMS-200 en mode Squeezelite pour une Squeezebox à part entière

L’activation du mode « Squeezelite »

Depuis l’icône « Squeezelite », vous lancez le lecteur. L’activation de Squeezelite s’effectue par un clic sur « Start Squeezelite » et en quelques secondes le mode « Squeezebox » est actif. Le SOtm sMS-200 est alors un lecteur Squeezebox et un serveur LMS.

Configuration du sMS-200 SOtM en lecteur Squeezebox LMS

Configuration du lecteur Squeezelite pour le streamer SOtM sMS-200

Le lecteur Squeezelite ne nécessite pas de configuration particulière. Cet écran permet de nommer votre lecteur, de vérifier la bonne connexion de votre DAC USB.

Lancement du LMS pour le paramétrage du serveur Squeezebox

Depuis le panneau de contrôle, nous disposons des fonctions : démarrage, arrêt, panneau LMS, redémarrage et configuration. Le panneau LMS n’est autre que l’interface habituelle du Logitech Media Server. Les premiers lecteurs Squeezebox sont apparus il y a 10 ans, proposés par Slimdevice puis Logitech. La communauté est très grande et l’open source a permis à quelques fabricants de proposer leurs lecteurs, dont SOtM.

L’interface Web pour commander le lecteur Squeezebox

L’accès au panneau du LMS se fait depuis l’interface Eunhasu ou directement par l’adresse réseau IP du SOtm. Cette interface Web permet de commander le ou les Squeezebox présentes sur votre réseau, en l’occurrence ici le sMS-200. Le bouton « Paramètres » en bas à droite de l’écran donne accès à la configuration du serveur LMS.

Interface web et lecteur du LMS

Interface de commandes du lecteur Squeezebox

Cette interface web vous permet de contrôler la lecture du SOtM, vous accédez à toutes vos sources musicales : la collection de fichiers hébergés sur un serveur ou un disque dur USB, les radio par Internet et votre service de streaming : Qobuz, Deezer, Spotity, Tidal, etc.

J’apprécie cet accès Web pour piloter le sMS-200 depuis un ordinateur via un navigateur Web, il s’agit d’une véritable télécommande.

Le paramétrage du lecteur Squeezebox et du serveur LMS

Depuis la page Web, vous accédez à tous les réglages du lecteur et du serveur. L’environnement Squeezebox et LMS offrent de très nombreuses options pour définir l’emplacement des fichiers musicaux, la lecture audio, la présentation de la collection et l’usage de plugins.

Paramétrage du serveur Squeezelite pour le stockage des fichiers audio

Paramétrages du LMS et de l’emplacement des fichiers audio

Réglages de la sortie audio du sMS-200

Gestion des paramètres audio du lecteur Squeezebox

Options pour l'affichage des albums et l'usage des meta-données musicales

Gestion de l’affichage des fichiers audio dans le contrôleur (Web ou iPeng par exemple)

Activation du plugin Qobuz pour sous le mode Squeezelite / LMS du lecteur SOtM sMS-200

Listes des plugins activés ou disponibles

Le mode « Squeezelite » du SOtM sMS-200 est composés des deux fonctions : serveur LMS et lecteur Squeezebox. Le sMS-200 est donc autonome pour :

  • Gérer une collection musicale stockée sur un disque dur USB connecté sur une de ces prises USB.
  • Accéder à des fichiers musicaux stockés sur un ordinateur du réseau ou un serveur NAS.
  • Accéder aux services de musique en ligne Deezer, Spotify, Qobuz, etc.

Je déconseille toutefois le premier point. Il est préférable de conserver une architecture Squeezebox / LMS performante, à savoir : un serveur NAS ou un serveur Riplay hébergeant le LMS et les fichiers audio. La navigation n’en sera que plus réactive. Je regrette l’impossibilité de désactivé le serveur LMS, il tournera toujours en tâche de fond même s’il n’est pas utilisé.

Pour en savoir plus que le monde Squeezebox, je vous invite à lire mes dossiers sur le blog.

Si vous ne possédez plus de fichiers audio et que « votre » bibliothèque musicale est Qobuz, le sMS-200 en mode serveur/lecteur sera une solution 100% autonome. Le serveur se chargeant uniquement de faire fonctionner l’accès Qobuz.

Votre abonnement Qobuz sur le SOtM sMS-200

SOtM intègre la dernière version 7.9 du LMS. Le plugin Qobuz est pré-installé. Il suffit alors de renseigner votre compte Qobuz pour accéder au service de streaming depuis les réglages serveur. Si vous disposez de plusieurs lecteurs Squeezebox sur votre réseau, ils bénéficieront tous de ces fonctions réglées sur le LMS.

Tout le service Qobuz via votre abonnement de streaming sur le lecteur audio SOtM sMS-200

L’interface Web du Squeezelite pour retrouver mes albums favoris de Qobuz

Squeezelite = Squeezebox + LMS sur le lecteur SOtM sMS-200

Pour résumer, le mode Squeezelite embarque deux fonctions logicielles de l’éco-système Squeezebox :

  • Le serveur LMS (Logitech Media Server) – Logitech pour le nom de la firme suisse qui avait racheté les Squeezebox à Slimedevice. Ce serveur est impératif pour faire fonctionner un ou plusieurs lecteurs Squeezebox sur votre réseau. Vous pouvez donc utiliser celui intégré au sMS-200 ou installer ce logiciel libre sur votre ordinateur ou un NAS pour gérer une plus grosse collection musicale.
  • Le lecteur Squeezebox assure la lecture de toutes vos sources musicales, il s’appuie sur le LMS.
  • Le LMS tourne sur le sMS-200, vous pouvez l’utiliser avec vos fichiers audio en connectant un disque USB sur le sMS-200 ou pour votre abonnement Qobuz.
  • Le contrôle du lecteur Squeezebox se réalise par l’interface Web présentée ci-dessus ou une application Squeezebox pour Android ou iOS. Au quotidien, j’utilise l’application iPeng sur mon iPhone ou mon iPad.

Piloter le SOtM sMS-200 avec l’application iPeng sur iPhone ou iPad

L’interface Web est très utile pour contrôler le lecteur sMS-200 depuis votre ordinateur. Je l’utilise dès que je travaille, cela m’évite de saisir mon iPhone pour régler le volume sonore ou changer de musique.

Tout le reste du temps, mon iPhone ou mon iPad font office de télécommandes tactiles et WiFi. Sous iOS, je recommande iPeng. Proposé par un développer tiers, cette application évolue une ou deux fois par an depuis plus de 8 ans. Elle est fonctionnelle, ergonomique et réactive. iPeng pilote tous les lecteurs Squeezebox de la maison : les Squeezebox Radio, une Squeezebox Touch et le sMS-200.

Accédez à votre abonnement Qobuz par l'application iPeng pour une écoute sur le lecteur SOtM sMS 200  Abonnement Qobuz sur le lecteur réseau SOtM sMS-200  Gestion et modification de la playlist en cours d'une écoute Qobuz sur le streamer HiFi SOtM sMS-200

 

Parcourir sa collection de fichiers audio stockés sur un NAS  Affichage de toutes les jaquettes des albums de l'audiothèque stocké sur le serveur NAS  Ecoute des radios par Internet sur votre système HiFi

La navigation dans la collections de fichiers audio est parfaite. Une playlist peut comporter vos fichiers et des pistes audio streamés depuis Qobuz. Le sMS-200 réagit immédiatement à mes sollicitations via l’application iPeng. Une nouvelle fois l’éco-système LMS / Squeezebox / SOtM / iPeng m’apporte une totale satisfaction. Le sMS-200 utilisé dans le mode Squeezelite et avec l’application iPeng propose un confort d’utilisation au niveau des meilleures solutions du marché : Aurender, Bluesound, Denon HEOS et Sonos.

Le SOtM sMS-200 à l’écoute avec un DAC 2Qute de Chord Electronics

Test lecteur réseau HiFi SOtM sMS 200 avec le DAC USB 2Qute de Chord et l'ampli Heed

Ecoute du SOtM avec le DAC 2Qute et l’ampli de puissance Heed Obelisk

A la maison, le DAC 2Qute de Chord a très avantageusement remplacé le DAC de SOtM. En écoute comparative, je n’ai pas décelé de différences entre le modèle sMS-100 et le nouveau sMS-200. SOtM ne prétend pas avoir travaillé ce point là. Tout comme son ainé le sMS-100, le modèle sMS-200 fait parti des excellents streamer du marché et délivre un flux numérique audio de grande qualité, il permet d’exploiter pleinement les qualités musicales du 2Qute. Je vous invite à lire mon test sur modèle sMS-100.

[..]  j’ai gagné en profondeur, je redécouvre mes morceaux favoris avec plus de détails et surtout plus de relief. Les instruments musicaux prennent place avec précision devant moi. Les voix des chanteurs sont davantage mis en avant et avec un grand naturel. Là où je trouvais que mes enceintes manquaient un peu de grave, je retrouve des basses plus marquées et plus propres. Le sentiment premier qui vient est : “plus de naturel et moins numérique”. […]

Une alimentation par l’unité sPS-500 sur batteries permet d’optimiser pleinement son fonctionnement et surtout de s’affranchir de toute la pollution électrique fournit par votre installation domestique. Cet update est à considérer avant de « travailler sur les câbles » d’alimentation et USB.

Un nouveau palier sera franchi avec la version Ultra du sMS-200 pour les plus audiophiles d’entre nous.

Au showroom, le streamer SOtM a pris place dans une configuration avec les enceintes actives Acoustic Energy AE1, combiné au DAC 2Qute, l’ensemble propose une musicalité incroyable au rapport qualité / encombrement excellent.

Configuration de démonstration au showroom avec le lecteur réseau HiFi SOtM sMS-200, le DAC USB 2Qute de Chord et les enceintes bi-amplifiées Acoustic Energy

Le streamer sMS-200 relié à l’enceinte active Acoustic Energy AE1 par le DAC 2Qute de Chord.

Configuration de test du lecteur sotm sms 200 avec le DAC USB 2Qute de Chord

Liaison numérique USB entre le sMS-200 et le DAC 2Qute – Liaison analogique RCA vers l’ampli des enceintes.

Ecoute avec les enceintes Acoustic Energy à bi-amplication

Les enceintes actives Acoustic Energy AE1 avec le DAC 2 Qute de Chord Electronics

Ce système HiFi, petit par sa taille est un vrai plaisir à l’écoute. Les bandes sonores sont très dynamiques et vivantes, cela a du push tout en conservant des timbres très naturels et un équilibre très juste sur l’ensemble du spectre audio. Les voix se détachent des instruments, la scène sonore se dessine devant soi, avec profondeur et détails. Tous les instruments de musique sont plus naturels, les notes de musique sont tenus dans le temps. Je vous invite à venir découvrir cette configuration dans notre showroom.

Conclusion du test SOtM sMS-200 en mode Squeezelite

Le SOtM sMS-200 est une évolution réussie du sMS-100. Plus rapide et plus simple à mettre en place, il permet de disposer d’un très bon streamer en mode Squeezebox. Il ravira tout ceux qui ont connu les excellents Squeezebox Touch ou Transporter et souhaitent conserver l’application iPeng pour naviguer dans leurs musiques.

Son approche « logicielle » peut paraître technophile, il n’en reste pas moins plus simple et surtout plus stable que n’importe quel ordinateur Windows ou MacOs dévolue à un usage musical. Le sMS-200 est à considérer par tout ceux qui utilisent un ordinateur comme source musicale sous Squeezelite ou UPnP. Il ne présente que des avantages :

  • Un encombrement minimal,
  • un silence total de fonctionnement,
  • un démarrage immédiat,
  • un fonctionnement stable,
  • des mises à jour maîtrisée,
  • un choix de logiciels éprouvés : serveur LMS, lecteur Squeezebox et application de contrôle iPeng,
  • un streamer de haute qualité pour un DAC USB.

Vous conservez le plaisir de mettre un peu les mains dans le cambouis, en choisissant votre logiciel serveur et lecteur ainsi que l’application de contrôle sur votre smartphone et votre tablette.

Si vous êtes peu friand de technique, tout du moins que vous ne concevez pas utiliser une interface Web pour paramétrer votre lecteur HiFi et que vous souhaitez du « prêt à fonctionner », je vous conseille de vous tourner vers des produits comme Bluesound ou Aurender.

Toutefois il vous sera difficile de trouver un streamer de la qualité du sMS-200 pour votre DAC USB. Le Bluesound Node 2 est immédiat à mettre en oeuvre mais sa musicalité sera un cran très en dessous, il ne permettra pas à votre DAC de donner le meilleur de lui-même. Quant à l’Aurender N100H il saura offrir une qualité supérieure mais dans un budget bien plus important.

J’ai aimé

  • La sobriété du boitier et la qualité de sa conception.
  • Le choix des lecteurs et des serveurs : Squeezelite, UPnP et Roon.
  • L’ouverture logicielle.
  • La neutralité et la haute qualité du signal numérique transmis au DAC, gage d’une très bonne musicalité à l’écoute.
  • Le rapport qualité/prix.

J’aurais aimé

  • Une connexion WiFi en standard.
  • Une réception sans fil additionnelle : Bluetooth ou Airplay.

Acheter et tester le SOtM sMS-200 à Lyon et sur la boutique en ligne

imprimer cet article

4 Commentaires à "Streamer HiFi : test du SOtM sMS-200 en lecteur Squeezelite LMS avec le DAC 2Qute de Chord"

  • comment-avatar
    zax 3 novembre 2017 (20 h 02 min)

    squeezebox touch for ever

    • comment-avatar
      Eric 8 novembre 2017 (11 h 18 min)

      La Squeezebox Touch est excellente et j’adore son écran intégré, que j’utilise presque tous les jours sur une installation secondaire. Bien pratique de ne pas avoir besoin de mon iPhone ou de mon iPad. Cependant l’intégration de Roon à ce nouveau SOtM est une belle valeur ajoutée.

      • comment-avatar
        zax 9 novembre 2017 (22 h 15 min)

        c’est quand même incroyable qu’un si « vieux  » produit éléctronique soit encore aussi complet et tient encore la comparaison .ok il n’y a pas le bluetooh (pas indispensable pour moi) le dac je pense qu’il y a mieux maintenant mais si non l’écran tactile c’est vraiment bien.(j’ai pas de smartphone).avec 2 squeeze box radio en plus c’est vraiment cool de pouvoir bricoler dans le garage avec toute sa discographie dispo.
        et tout ça grace a à toi et ton blog.
        j’ acheté ma squeeze box touch avec nas synologie juste à la fin de la fabrication et depuis c’est que du bonheur.
        merci

        • comment-avatar
          Eric 10 novembre 2017 (19 h 50 min)

          Merci de ce retour, je suis ravi qu’un achat de 2012 vous convienne toujours autant ! Pour l’écran tactile, je le demande tous les jours à nos fournisseurs … malheureusement les smartphones et les tablettes font la loi chez les fabricants.

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée