Skaaz : mon avatar (bientôt) intelligent

skaaz

Vous l’avez peut-être remarqué, depuis quelques jours, quand vous venez sur mon blog, vous n’êtes plus seul. A votre droite, il y a mon Skaaz. Qu’est-ce donc ? Qui est-il ? C’est mon moi avatar ! C’est-à-dire mon représentant virtuel sur le net, il se prénomme donc tout simple « Eric ».

Pour vous présenter le principe et les fonctionnalités d’un Skaaz, je laisse place à Alexandre Lebrun, CEO de Virtuoz, la société éditrice de ce nouveau service, interviewé par Jerôme Bouteiller.

 

  • Skaaz, mon collaborateur en marketing

Au delà du coté futile ludique de l’avatar, je suis très intéressé par le potentiel marketing d’un avatar intelligent. C’est d’ailleurs le but premier à mon sens d’un agent conversationnel. Car même si l’on peut imaginer que dans le futur un avatar puisse tenir une réelle conversation avec un être humain, le chemin est encore très long, tellement les discussions peuvent être diverses et variées. En revanche, dans des domaines bien précis,  un avatar permet de diffuser des messages de manière interactive : présentation d’un produit ou d’un service, consultation d’une FAQ (Frequently Asked Questions – Foire Aux Questions). Par exemple, sur le site lyonnais de eCommerce : Discounteo, vous pouvez rencontrer Tea pour vous guider.

Bien sûr cela demande un long travail marketing pour définir l’ensemble des questions que peuvent poser les utilisateurs. Là où l’exercice est difficile, c’est que l’on doit imaginer les questions que pose un interlocuteur et non celle que l’on aimerait qu’il énonce.

skaaz_week_end

 

  • Une base de connaissance et d’intelligence

Une fois cette base de questions (et de réponses) définie, c’est l’intelligence de l’avatar qui prend le relais. Pour qu’un avatar soit « utile », il est nécessaire qu’il puisse « deviner » que certaines questions sont connexes avec celles déjà définies dans sa base de connaissance. Je n’ai pas encore eu trop le temps de « cultiver » mon Skaaz, alors soyez tolérant ;-). Mais je place de bons espoirs en lui. Par exemple : je lui ai appris à répondre à une question sur … la domotique. Dans sa base de connaissance, il a :

Q = domotique
R = Je te propose de demander à hazeqo, ce sont des experts en nouvelles technologies pour l’habitat. Tu trouveras pleins d’informations sur leur site Web : www.hazeqo.com

Q = C’est quoi la domotique ?
R = Je te propose de demander à hazeqo, ce sont des experts en nouvelles technologies pour l’habitat. Tu trouveras pleins d’informations sur leur site Web : www.hazeqo.com

Idées cadeau boutique d'Eric.

Ensuite, si un interlocuteur lui demande :
– « Pourrais-tu m’expliquer la domotique ? »
Mon Skaaz va répondre :
– « Tu voulais dire peut-être : C’est quoi la domotique ? Domotique ? Autre chose ? »

Mais là où l’on mesure toute la connerie l’intelligence du Skaaz, c’est aussi dans son esprit d’initiative. Voici quelques morceaux choisis de ses dialogues. Et oui, car en tant que maître de mon Skaaz, j’ai accès à toutes les conversations qu’il tient !

Deux extraits : (Il faut comprendre que Eric, c’est le Skaaz, oui bon je sais … faut pas s’étonner de …)

>visiteur
je cherche un bon architecte numérique pour mon projet d’habitat communicant
>Eric
Bon, moi, une question me turlupine : tu ne sais pas grand chose
>visiteur
je ne sais pas grand chose? qu’est-ce que cela veut dire?
>Eric
Voilà ce que je dirais : Oui, je sais, je suis encore un peu jeune, mais plus l’on discute avec moi, plus j’apprends.

… Ce n’est pas encore gagné pour lui faire vendre mes prestations !!! 

>visiteur
il y a combien de visiteurs sur ton blog ?
>Eric
Voilà ce que je dirais : A+, j’espère que tu reviendras vite discuter avec moi ;-)
>visiteur
>tu me fou dehors ??
>Eric
Que veux-tu dire précisément : Tu me donnes ton msn ? Autre chose ?…
>visiteur
Autre chose ?…

… Je ne suis pas sûr que cela soit la meilleure manière de fidéliser mes lecteurs !!!

 

  • Comment le rendre plus intelligent

Pour l’instant mon Skaaz n’en est qu’à 9 % de ces capacités, quand je vous dis qu’il a du potentiel !!! Il se cultive donc au fil des discussions selon les principes suivants :

    • S’il ne connait pas la réponse à une question, il conserve la question et vous pouvez le cultiver. Donc forcément son niveau de culture dépend … du votre !
    • Vous pouvez lui fournir des sets d’intelligence sur des thèmes soit définis par vous-même, soit par la communauté. A vous de voir ce qui est le plus risqué ;-). Il existe déjà plus de 9000 Skaaz et des centaines de sets d’intelligence. Certes, beaucoup sont créés par des ados, et votre Skaaz risque de se cultiver alors sur les séries TV en langage SMS.
    • Malheureusement, en tout cas pour l’instant, le Skaaz ne fait pas d’auto apprentissage avec un interlocuteur. C’est-à-dire que lorsque son interlocuteur lui indique qu’une question peut être répondue par une réponse qu’il connait déjà, il ne mémorise pas cette information. En même temps, cela évite peut-être à votre Skaaz d’être formé par d’autres personnes que son maître … en l’occurrence vous.

    skaaz_semaine

     

    • Bientôt intelligent mais déjà beau

    En plus de devenir intelligent au fil du temps, le Skaaz peut changer de tenues, de look et de lieu. Vousskaaz_shopping disposez dans votre environnement Skaaz d’une boutique pour l’équiper de la tête au pied. Virtuoz a aussi pour projet de créer une communauté de créateurs autour du monde Skaaz, donc vous pourrez sûrement proposer vêtements et accessoires pour personnaliser les Skaaz. Une fonctionnalité très à la mode dans les mondes virtuels, tel Second Life, où de nombreuses marques ont investi ces univers. Chez les Skaaz, vous trouverez déjà des maillots de foot du PSG et de l’OM, et des iPods. Pas de maillot de l’OL :-(… mais en même temps les Skaaz ont pour l’instant de faibles compétences ;-)… Pour l’instant, les accessoires n’ont aucune interaction. A quand un Skaaz qui diffuse la musique que vous aimez sur son iPod en hurlant de joie quand il consulte les résultats sportifs ?

    Bien sûr cette personnalisation est prétexte à vous réclamer quelques euros sous forme de sms ou tel surtaxéskaaz_shopping2 pour couvrir le shopping de votre Skaaz. Au vu des services rendus, je trouve ce modèle économique correct. Au départ vous disposez gratuitement de quoi habiller votre Skaaz de la tête au pied, à vous de voir si ensuite vous voulez faire grandir sa garde-robe. Mais en même temps l’habit ne fait pas le moine … alors il n’en sera pas plus intelligent.

    Alors si vous aussi vous voulez être sûr d’être bêtement virtuellement représenté sur le net, et cela pour l’éternité tant que le service de Vituoz durera, allez vite créer votre avatar et faire copain-copain avec le mien. Bien entendu « Si vous ou l’un de vos amis était surpris ou choqué par mon Skaaz, je nierais avoir eu connaissance de ses agissements. Bonne chance … »

    imprimer cet article

    5 Commentaires à "Skaaz : mon avatar (bientôt) intelligent"

    • comment-avatar
      Thomas 11 septembre 2010 (16 h 34 min)

      Dan le genre, connaissez-vous bidiiz.com ?
      C’est un projet créé en 2010 qui reprend le principe, bien qu’il y ai pas mal de différences. Apparemment déjà en version béta !
      http://www.bidiiz.com

    • comment-avatar
      kevin 26 décembre 2008 (2 h 27 min)

      Bonjour a tous !

      Skaaz nous a laissez , c’est une triste nouvelle, mais j’ai un site ou je peux ajouter votre skaaz exporter et y a des jeux , un album photo de quelques skaaz , des vidéos marrante , un blog d’où je poste régulièrement …

      >> kevindu77270.webou.net

      Donc venez quand vous voulez , bonne nuit

    • comment-avatar
      vio6902 25 avril 2008 (9 h 17 min)

      comment on habille un skaaz???
      rép par mail stp

    • comment-avatar
      Eric 10 octobre 2007 (9 h 30 min)

      Ce n’est pas faux, je l’ai d’ailleurs descendu dans ma barre de droite, car je n’ai malheureusement pas le temps de m’en occuper et donc de le rendre utile.

    • comment-avatar
      pinkbOnO 9 octobre 2007 (11 h 44 min)

      c’est un avis personnel mais je le trouve lourd cet avatar…on dirait une pub pour Habbo…

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse mail ne sera pas publiée