Test des Scansonic BT150 et BT350 : 2 Enceintes Portables et Design Bluetooth

Si je vous dis « trousse de couture », vous me répondrez ? Enceinte portable bien sûr. C’est avec un design surpiqué que les enceintes portables design Bluetooth Scansonic BT150 et Scansonic BT350 arrivent chez nous. Deux enceintes sur batterie avec Bluetooth et NFC qui, pour le prix, semblent au premier coup d’œil très honnêtes. Sont-elles LE cadeau idéal à offrir en période de fêtes ou pour un anniversaire ?

L’enceinte Riva S s’était montrée plus adaptée aux globe-trotteurs et aux soirées entre amis. Ces enceintes nomades Bluetooth proposent quelque chose de plus classique en terme d’usage. Niveau design, depuis la sortie de l’enceinte Libratone Zipp, la mode des enceintes décorées de tissu semblaient être dépassée. Pourtant, fin 2016, quelques petites enceintes nomades de ce type font leur apparition. J’apprécie tout particulièrement leur style, qui est aux antipodes des enceintes tout terrain type Braven.

Déballage des enceintes nomades Bluetooth Scansonic BT150 et BT350 et premières impressions

Pour la boite d’emballage des enceintes nomades, nous avons droit à une belle mise en situation. Le design de l’enceinte est assumé et mis en avant, il s’agit de la poser fièrement dans son salon ou sa cuisine.

emballage-scansonic-bt150
Emballage de l’enceinte BT150
emballage-scansonic-bt350
Emballage de l’enceinte BT350

Lors du déballage, très bonne surprise : il y a des petits patins sous les enceintes pour éviter de transmettre les vibrations aux meubles. L’apparence des enceintes est bien conforme à ce qu’on voit sur la photo de présentation. Sur mes photos de déballage le tissu est un peu plus sombre qu’en réalité.

Déballage de l'enceinte nomade Scansonic BT150Déballage de l’enceinte nomade Scansonic BT150 Déballage de l'enceinte nomade Scansonic BT350Déballage de l’enceinte nomade Scansonic BT350

Des enceintes portables, nomades et design

Les enceintes nomades Bluetooth Scansonic BT150 et BT350 sont faites pour être baladées un peu partout dans la maison, dans le jardin voire emmenée en vacances pour la BT150. L’enceinte BT150 a six heures d’autonomie et la BT350 huit heures. Une autonomie suffisante pour des enceintes de ce type. Au niveau du poids, la BT150, qui pèse 850 grammes, est bien plus facile à transporter dans tous les coins que la BT350, qui pèse elle 1.8 kilogrammes et est bien plus imposante en comparaison.

Des enceintes portables, nomades et Bluetooth

La scansonic BT150 pèse 800g. et la BT350 1.8kg

La finition des deux enceintes est à souligner. Même si la poignée est un peu trop cheap à mon goût, les détails du tissu et du logo Scansonic sont bien travaillés. J’aime aussi l’effet peint sur le dessus et les côtés, me donnant l’impression d’une enceinte tout droit sortie d’un atelier d’art déco.

Détail du tissu de l'enceinte Scansonic BT150

Détail du tissu de l’enceinte Scansonic BT150

Les fonctionnalités Bluetooth, NFC et les boutons de contrôle

La transmission Bluetooth est restée fiable tout au long de mes tests, jusqu’à 10 mètres de distance. La connexion NFC a nécessité deux tentatives mais une fois réussie c’est un bonheur de pouvoir se connecter à l’enceinte en quelques secondes, sans aucune manipulation sur le téléphone.

MAJ février 2017 : depuis la parution de ce test, j’ai eu l’occasion de réécouter plusieurs fois ces enceintes en Bluetooth et j’ai noté quelques interférences lorsque je bougeais l’appareil émetteur.

Les boutons de contrôle ne sont pas les mêmes sur la BT150 et la BT350. Les boutons « suivant », « précédent », « play/pause » et la fonctionnalité « main libre » présents sur la BT350 sont absents de la BT150. Vous devrez utiliser les boutons de volume pour changer de musique et le bouton bluetooth pour mettre en pause ou utiliser la fonction main libre. Il n’y a donc pas de perte de fonctionnalité entre la BT350 et la BT150, les boutons s’adaptent à la petite taille de l’enceinte. La BT150 mesure en effet 16 centimètres de largeur, soit deux fois moins que sa grande sœur. A l’utilisation, ce n’est pas gênant, je m’y suis faite très rapidement, pas comme avec les nombreuses combinaisons peu intuitives de la Riva S. Je regrette cependant le manque d’indicateurs lumineux en terme de batterie et de volume sonore. Il y a certes une LED rouge qui s’allume lorsque le niveau de batterie est en dessous de 20% ou un indicateur sonore pour avertir qu’on ne peut plus diminuer/augmenter davantage le son, mais cela aurait mérité d’être plus précis.

Détail des boutons de contrôle de la Scansonic BT150 Détail des boutons de contrôle de la Scansonic BT150 Détails des boutons de la Scansonic BT350 Détails des boutons de contrôle de la Scansonic BT350

Les connectiques

Les connectiques des deux enceintes portables se trouvent à l’arrière. Elles sont protégées par un capuchon en plastique, un autre bon point. On se retrouve avec du basique en terme de possibilités. Un port de charge USB et une entrée auxiliaire pour la BT150. Deux ports de charge secteur et USB et une entrée auxiliaire pour la BT350. Je suis un peu déçue de ne pas trouver de charge secteur sur la BT150. L’entrée auxiliaire présente sur les deux enceintes permet d’écouter en filaire la musique stockée sur un smartphone, une tablette ou un PC.

Les connectiques de la Scansonic BT150 : une entrée auxiliaire et un port de charge USBLes connectiques de la Scansonic BT150 : une entrée auxiliaire et un port de charge USB Les connectiques de la Scansonic BT350 - une entrée Auxiliaires et deux ports de charge : secteur et USBLes connectiques de la Scansonic BT350 : une entrée auxiliaire et deux ports de charge : secteur et USB

Qualité d’écoute des enceintes nomades Scansonic BT150 et BT350

J’ai été étonnée de la puissance sonore des deux enceintes au regard de leur prix : 89€ pour la BT150 et 139€ pour la BT350. A l’écoute de Thriller de Mickael Jackson, en poussant le volume sonore à fond, je n’ai pas senti de saturation. Sur Uprising de Fakear, un titre au son très saturé, des grésillements se sont fait entendre à 80% du volume sonore. Globalement, les enceintes BT150 et BT350 ont passé le test de saturation avec succès. Les petits patins inhibent les vibrations, j’en ai senti un peu lorsque je touchais le meuble, mais je ne les entendais pas.

Le son se propageait très bien dans toute la pièce, le volume sonore restait satisfaisant où que j’aille. Les deux enceintes sont stéréo, mais au niveau de la spatialisation du son, la BT150 est mauvaise élève compte tenu de sa taille compacte. La BT350 est un peu plus honnête de ce côté là. Sur la musique On The Road Again, les différents instruments se détachaient un peu plus les uns des autres.

Les deux enceintes Scansonic BT150 et BT350 côte à côte

Les deux enceintes Scansonic BT150 et BT350 côte à côte

Scansonic BT150 ou BT350 : laquelle choisir ?

L’enceinte BT150 est idéale pour les personnes souhaitant l’emporter partout avec soi. Elle peut se poser n’importe où avec sa taille très compacte. Pesant l’équivalent d’un gros roman, elle ne prendra pas beaucoup de place et pèsera peu dans la valise pour l’emporter en vacances. La BT350 est davantage sédentaire. Elle se déplacera de pièce en pièce, sonorisera une sortie au jardin ou sur la terrasse. Je parlerais plus d’enceinte nomade pour la Scansonic BT150 et d’enceinte portable sur batterie pour la Scansonic BT350.

Conclusion

Je suis agréablement surprise tant au niveau du design que de la qualité sonore. Ces deux petites enceintes portables et Bluetooth s’assument très bien et proposent une belle expérience pour un prix très compétitif. Je les recommande vivement à offrir (ou à s’offrir)! Elles sonoriseront et décoreront parfaitement une pièce d’une vingtaine de m² pour la petite et d’une trentaine de m² pour la grande. Je regrette cependant l’absence de prise secteur dans le paquet de la BT150, il faut disposer d’un adaptateur secteur ou alors la brancher sur un PC.

J’ai aimé

  • La puissance et la qualité sonore des deux enceintes pour le prix
  • La présence du NFC pour une connexion plus rapide
  • Le design « trousse de couture »
  • Le capuchon de protection pour les connectiques
  • La qualité de la réception Bluetooth

J’aurais aimé

  • Une prise secteur sur la BT150 en plus du port de charge USB
  • Une autonomie plus importante sur la BT150
  • Un poids moindre pour la BT350
  • Davantage d’indicateurs lumineux pour le volume sonore et le niveau de batterie.

Achetez l'enceinte nomade Scansonic BT150 sur la boutique et bénéficiez d'une aide à son utilisation

Pour découvrir l’enceinte nomade Scansonic BT350 sur la boutique c’est par ici >

imprimer cet article

author-avatar

Passionnée de musique (BO de films, alternatif, rock, classique), de jeux vidéo et très friande des actualités autour des nouvelles technologies, je participe aux tests du blog d'Eric.

Pas de commentaire à "Test des Scansonic BT150 et BT350 : 2 Enceintes Portables et Design Bluetooth"

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse mail ne sera pas publiée