Première prise en main de l’iPad

ipad-tablette-tactile

A j+1 de la sortie française de l’iPad, je n’ai pas résisté à faire un détour par les Apple Shops de la Fnac et de Saturn pour essayer la fameuse tablette. Je me voyais mal lâcher 499 € pour un appareil en pré-commande, sans l’avoir eu entre les mains avant. L’iPad est bien l’évolution de mon iPod Touch, je ne suis ni surpris, ni déçu par cette tablette.

Avant sa prise en main, je savais que l’iPad était lourd, réactif, idéal pour le web  et ne présentait aucune révolution. A 11h, ce matin, c’était loin d’être la ruée à la Fnac. Les quatre exemplaires de démo de la Fnac étaient très disponibles. Les geeks avaient-ils déjà tous pré-commandé sur le net ou acheté leur tablette aux US ? J’ai dû le garder une bonne quinzaine de minutes entre les mains.

Je n’ai pas prévu de l’acheter avant cet été, même s’il correspond parfaitement à un usage domestique pour moi, et l’évolution que j’attendais de mon iPod Touch. Surtout que le modèle 16 Go Wifi est le plus rare, aucun exemplaire sur les deux Fnac de Lyon ! Pour l’instant, il restene un appareil de luxe entre les usages que j’ai de mon ordinateur portable, du netbook de Madame et de l’iPod Touch. Il sera mon cadeau estival et prendra place dans mes valises.

Idées cadeau boutique d'Eric.

Premières impressions

Après ces quelques minutes passées à utiliser : le web, le clavier, les photos, les vidéos et les jeux, voici mes premières impressions :

  • La navigation sur le web est parfaite, sa taille d’écran et sa résolution affichent parfaitement une page web, la lecture est très confortable et le clic sur les liens très précis (pas toujours le cas sur un iPod Touch).
  • Le zoom est très réactif, sur une page web, sur Google maps ou une photo.
  • La consultation de photos sur la photothèque ou via Flickr est parfaite. Il est un vrai cadre numérique nomade.
  • La visualisation de vidéos est très confortable.
  • La saisie au clavier, en position debout, donc avec une seule main est aisée. J’avais quelques doutes, quant à l’équilibre de l’appareil à une main et l’appui sur le clavier. Il est vrai que son poids et sa coque alu contribuent à sa stabilité.
  • Les jeux, en version HD, sont un vrai bonheur. L’appareil est très réactif, sur un jeu de course automobile par exemple. Reste à savoir si après 30 minutes de jeux, iPad en position volant, les avant-bras ne commenceront pas à faiblir !
  • iPad pèse son poids. Tous les articles que j’ai pu lire à son sujet mentionnaient un poids certain et handicapant. Je confirme. Tout de même plus léger qu’un Netbook 12 pouces, mais il reste assez lourd. En position debout, saisie à une seule main, je me suis bien musclé les avant-bras après 10-15 minutes. Rien de rédhibitoire, mais il est clair que c’est dans le canapé avec son étui qu’il sera le plus confortable à utiliser.

Ses futurs usages

Depuis 3 mois, j’ai pu lire pas mal d’usages sur lesquels l’iPad était très attendu.

La presse voit en l’appareil d’Apple son sauveur. J’ai vraiment des doutes. Tous les journaux disposent d’un site web très bien fourni. Leur consultation sur le navigateur Web de l’iPad est très agréable. Pourquoi irais-je payer pour une version spéciale iPad des journaux ou des magazines ? Je ne vois aucune raison, sauf si le Monde ou l’Equipe  décidaient de passer tout leur site en payant. Ceci me parait impossible désormais ! Ils doivent se ré-inventer, mais ne pas compter sur l’iPad pour les sauver. Ce n’est pas au vase d’embellir le bouquet !

L’iPad est excellent en usage vidéo. Autant, sur un iPod Touch ou iPhone cela tient de la vidéo d’appoint. La taille de l’écran de l’iPad permet vraiment de regarder un journal TV, des vidéos sur YouTube ou un film dans le train avec un confort certain. Il va clairement booster les services de VOD et Catchup TV.

Dans le domaine du Home cinéma et de la domotique, tous les constructeurs se sont empressés d’annoncer des applications iPad pour commander leurs équipements. Les utilisateurs semblent très demandeurs. Ces applications me semblent être des gadgets et ne pourront pas remplacer les télécommandes tactiles dédiées. L’iPad est trop lourd et encombrant pour être une télécommande quotidienne. Peut-être aura-t-il un usage en version murale encastré, mais pas comme une télécommande sur la table de salon : entorse du poignée assurée ! Ce domaine est à creuser toutefois. Ces interfaces de commande devront être un mixte entre la table Surface de Microsoft et les télécommandes tactiles actuelles.

Après ces quelques minutes d’utilisation, il sera pour moi, un excellent appareil de consultation du web et surement une très bonne console de jeux en week-end et en vacances. Vivement cet été et les siestes des enfants pour surfer en version XXL sur du tactile ! Je ne vois aucune raison d’attendre une version 2.

imprimer cet article

2 Commentaires à "Première prise en main de l’iPad"

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée