NC20 Samsung, le netbook 12 pouces qu’il nous fallait

samsung_nc20

Depuis la déferlante des netbooks, je recherchais notre mini portable idéal. Je dis “notre”, car cet ordinateur allait surtout être à usage de Madame et occasionnellement pour moi. Je crois que les femmes sont par ailleurs fan (à juste titre) de ces appareils : petit, léger, design, parfois rose et surtout parfaitement adapté au web. Enfin, quand je dis “parfaitement adapté au web”, cela suppose d’avoir un écran avec une résolution suffisante pour l’affichage des sites web sans un scrolling horizontal et avec un défilement vertical raisonnable. Il y a un mois, je découvrais par hasard le NC20 de Samsung avec son écran de 12 pouces et donc une résolution de 1280×800, soit la résolution de très nombreux gros portables de 15 pouces.


10 pouces, bon élève mais peu mieux faire

La quasi majorité des minis portables sont équipés d’un écran de 10 pouces avec une résolution de 1024×600 pixels. Ce qui dans bien des cas, vous obligent à faire un scrolling horizontal pour consulter un site web, une pratique assez pénible à la longue, surtout quand ce scrolling est nécessaire juste pour afficher 5 à 10 % du site web. Nous pouvons vivre avec, mais cela casse le charme et le confort d’un netbook : c’est beau, c’est petit, c’est utile mais … c’est finalement pénible.

A la recherche d’une résolution de 1280×800

Donc depuis Noël, je scrutais les annonces des constructeurs, à la recherche de notre netbook idéal : une résolution de 1280×800 (j’ai 1680×1050 sur mon Dell 15 pouces, autant vous dire que j’ai pris la mauvaise habitude d’être au large sur mon écran, c’est un bonheur !). Dell avait annoncé un mini inspiron 12 pouces, à priori ce modèle n’a jamais vu le jour ou a très vite disparu. En l’absence d’une offre, j’ai failli quelques fois craquer pour le Samsung NC10, que je préfère aux Eeepc de Asus : design plus agréable, pad souris plus confortable, mais c’est un 10 pouces.

Il y a 1 mois, Madame pestait contre le bruit d’avion de son portable, un ancien modèle Vaio Sony dont effectivement le ventilateur tourne en permanence à plein régime, transformant toute session de surf sur le web en vol transatlantique à bord d’un Airbus (les risques et le dépaysement en moins !). Et chaque fois que je lui demandais si elle avait pu faire ceci sur le web ou cela sur son ordinateur, elle me disait “Ah si j’avais un petit netbook silencieux et léger pour le faire depuis le canapé”. Il est vrai que l’engin en plus de son bruit de sèche cheveux, pesait le poids d’un lave linge ! Signe d’une époque où la performance d’un ordinateur portable devait s’évaluer sur un pèse personne. A moins que dans ces temps anciens de l’informatique portable (4-5 ans), nous louions la légèreté d’un portable en comparaison de l’ordinateur fixe et son écran 17 pouces cathodique ! Sans parler que ce cher Vaio de Sony était affublé d’un boulet : une alimentation capable de lester tout corps flottant à la surface d’un océan ! Bref, une autre époque avec d’autres usages et d’autres technologies. Désormais, le Web se “doit” d’être accessible de partout et avec le plus grand confort.

Le cahier des charges de notre netbook

L’engin de nos rêves, car il faut bien l’avouer, je comptais bien utiliser la bête moi aussi dans le canapé ou en vacances, sans devoir me charger de mon bon vieux portable Dell 15 pouces, plus léger que l’ami Vaio, mais tout de même moins confortable qu’un netbook et à la batterie vieillissante. Et pour moi, encore plus que pour Madame, l’engin se devait d’avoir un écran large. Donc au cahier des charges nous avions :

  • Un écran large : 1280×800 de 12 pouces à dalle mate, vu qu’il n’allait plus faire sèche cheveux, plus besoin d’avoir un miroir !
  • Un clavier et un pad souris confortable.
  • L’autonomie correcte d’un netbook, mais pas besoin d’une version à 9h, celui-ci serait très souvent utilisé à la maison ou dans un lieu de vacances en intérieur, pas vraiment en déplacement.
  • Une puissance suffisante pour faire un premier tri des photos en vacances (version fichier Raw d’un reflex).
  • Un design sympa, car un netbook se doit d’être fun !

En fait, tout simplement le grand frère du Samsung NC10 en version 12 pouces.

Le Samsung NC20, le netbook de l’ombre

Malgré une veille quotidienne, je n’avais pas vu passé les annonces et les tests sur le Samsung NC20. Je ne sais même pas comment je suis finalement tombé sur l’engin. Il est vrai que celui-ci n’est distribué que via le net. La Fnac, Planète Saturn ou autre grande chaine ne présentent pas dans leur rayon ce mini portable. La raison ? aucune idée, à moins que cela ne soit pour ne pas faire de l’ombre aux ultras portables de 13 pouces, bien, bien plus chers (très souvent au delà des 1000 euros). Après la lecture de quelques tests ici ou la, il s’avérait que j’avais débusqué la perle, presque, rare. Deux ombres au tableau subsistaient :

  • un écran 12 pouces version brillante, gare aux reflets en plein jour ! Mais celui-ci est à technologie LED, donc à priori le gage d’une forte luminosité et d’un beau contraste.
  • un processeur VIA au lieu du classique Intel Atom sur les netbooks. VIA n’a pas toujours une bonne réputation en terme de puissance et de consommation (donc d’autonomie pour le portable), là où l’Atom brille sur les netbook et sur les serveurs Dipiom Media.

Bien entendu, qui dit écran de 12 pouces, dit surcoût. Le NC20 est facturé 100 euros de plus qu’un NC10, à partir de 479 euros. Pour ma part, j’ai toujours considéré l’écran comme un élément capital d’un ordinateur, portable ou fixe. Un gros processeur ou un gros disque dur c’est bien beau, mais si l’usage est inconfortable à cause de l’écran, donc l’investissement est justifié.

samsung-nc10-and-nc20

Photo : comparaison entre le NC10 et le NC20

1 mois passé avec, presque parfait

Nous utilisons le Samsung NC20 depuis maintenant 1 mois. Tout est presque parfait. En effet, nous avons pu même tester la réactivité du SAV Samsung. Après 2 jours d’usage, il s’est avéré que la touche “o” dysfonctionnait (course plus courte et mauvaise prise en compte de la frappe). Un coup de fil chez Samsung (machine achetée chez LDLC – garantie 2 ans chez eux, mais c’est le fabricant qui gère en direct le SAV). Le lendemain un transporteur venait récupérer sur site le NC20 (à l’adresse choisie, y compris au bureau, bien plus pratique !). 4 jours ouvrés plus tard, le NC20 était de retour avec un nouveau clavier et une fiche descriptive du SAV. Rien à dire ! Quant à la panne, je dirais que c’est de la faute à “pas de chance”, depuis tout roule !

A l’usage, tout est parfait :

  • L’écran 12 pouces et sa résolution de 1280×800 sont parfaits pour un netbook. Cette résolution permet même de placer la barre des tâches de Windows sur le coté et de surfer sans défilement horizontal sur le web. L’écran à base de LED est très lumineux, les reflets sont modérés. La luminosité peut être suffisamment baissée pour un usage en pénombre.
  • Le processeur VIA est à la hauteur d’un Atom : puissance et consommation. Le NC20 ne chauffe pas. Je peste contre le clavier chaud de mon DELL pour cela l’été ! Et l’autonomie semble être entre 4 à 5 heures en usage classique : web, bureautique, photo. Le NC20 est moins rapide au démarrage qu’un EeePC d’Asus, mais rien de gênant, il est par ailleurs souvent en veille et donc disponible en quelques secondes. Bien entendu, il est très silencieux, Madame est ravie.
  • Le pad souris est bien plus agréable que sur un EeePC d’Asus (que je trouve trop rigide sur les boutons). Le clavier est plus confortable qu’un 10 pouces, forcément celui-ci étant plus large, le clavier se rapproche d’un portable classique. La frappe est donc rapide. Je passe de mon 15 pouces au NC20 très facilement. Sur un 10 pouces, il y a toujours un petit temps d’adaptation pour ne pas faire d’erreur de frappe.
  • La webcam intégrée est suffisante pour faire du MSN ou Skype.
  • Madame apprécie grandement d’avoir enfin un PC accessible en permanence, il se promène de la table de la cuisine, au bureau et au canapé toute la journée. Pour ma part, je l’utilise un peu pour du surf sur le canapé (en complément de l’iPod Touch) et en vacances pour décharger les appareils photos (couplé à un disque dur portable, on est jamais trop prudent).
  • Malgré un poids supérieur à un 10 pouces, celui-ci est très raisonnable (1,3 kg). Il reste bien un ultra portable, facile à glisser dans un sac. Il a même déjà fait son premier vol en avion.

Que manque-t-il au NC20 ?

  • Je reste tout de même un inconditionnel de l’écran mat, pourquoi donc Samsung a-t-il collé un écran brillant au NC20 alors que le NC10 est avec un écran mat ?
  • Je l’utilise souvent dans la pénombre, un clavier rétro-éclairé serait un plus bien appréciable.
  • Quand on s’habitue au “glissé” de l’écran tactile d’un iPod Touch, j’aimerai retrouver cette sensation sur le Pad. Après quelques réglages de celui-ci, la réactivé est bonne mais pas encore parfaite.
  • Remplacer Windows XP par Windows Seven, d’après quelques tests lus ici et là sur le web, Seven semble bien fonctionner sur un netbook (pas du tout le cas de Vista). Dès que j’ai un peu de temps, je ferai cette installation et ce test.
  • D’ici 1 an ou 2, je remplacerai son disque dur, par un modèle SSD (disque dur à mémoire flash), cela lui donnera une seconde jeunesse et le rendra très véloce (surement la cause de son démarrage un peu lent – 45 secondes en moyenne).

Nous sommes ravis de l’achat, Madame ne le quitte plus. Les 100 euros sont parfaitement justifiés pour le confort apporté par un écran de 12 pouces. Avec un tel netbook, les ultraportables 12 et 13 pouces ont du souci à se faire. Je ne vois pas l’intérêt de payer 2 à 3 fois plus chers pour seulement plus de puissances, difficile à utiliser sur un petit écran.

[Edit du 8 décembre 2009] Ce billet est très lu en ce moment, sûrement en vue des achats de Noël :-). Je serais curieux de connaitre son impact sur votre choix. Envie de prendre vous aussi le NC20 de Samsung ? Et puis comme je ne suis jamais bien loin de mon blog, c’est l’occasion de discuter ici en laissant un commentaire …

imprimer cet article

19 Commentaires à "NC20 Samsung, le netbook 12 pouces qu’il nous fallait"

  • comment-avatar
    WiFi 17 janvier 2014 (12 h 43 min)

    Bonjour,

    Je vais le redéterré ce topic à nouveau car je possède en autres le NC20 Samsung depuis 2009 (le mien tourne sous linux ), je m’en sert au travail (technicien réseau), il a pris des surchauffes inimaginables dans salles de serveurs mal ventilé, il a pris la pluie x fois, il est tombé plusieurs fois (il est même fissuré), il a passé la nuit donc l’humidité toute une nuit et j’en passe … Aujourd’hui le 17/01/2014, il est en parfait état de fonctionnement et il me sert tous les jours ! Et dire que je vois certaines personnes faire des crédits pour changer de PC tous les 6 mois ^^

  • comment-avatar
    emmanuel 21 mars 2012 (7 h 21 min)

    eh ben, on peut dire que tu l’as déterré ce post !!!

    3 ans après, ma femme en est encore satisfait, il fonctionne toujours aussi bien, mais je t’avoue que je ne suis pas allé voir ce qui se fait en ce moment !

    punaise, déjà 3 ans, comme le temps passe vite !

  • comment-avatar
    BERNARD 20 mars 2012 (10 h 48 min)

    merci de m’informer par e mail

  • comment-avatar
    BERNARD 20 mars 2012 (10 h 46 min)

    bonjour,
    tombé sur votre site et votre article, concernant un ordinateur tel que vous l’envisagiez ! Or nous sommes en Mars 2012 et je suppose que ce Netbook a été rejoint pas d’autres depuis votre article ! Puis je trouver ce modèle idéal, avec un écran mat ? que me conseilleriez vous actuellement ?
    merci et bonne journée

  • comment-avatar
    emmanuel 23 octobre 2009 (22 h 22 min)

    bon, ben ma femme semble plus que satisfait de son NC20 !
    pour l’instant elle ne regrette pas cet achat !
    pas encore essayé la tablette graphique…

  • comment-avatar
    emmanuel 3 octobre 2009 (9 h 55 min)

    Salut !
    Bon, ben je vais profiter de l’offre de réduction qu’il y a chez LDLC pour commander ce we le NC20, même si j’hésite encore avec le N510 qui vient de sortir (ce qui m’embête, c’est la résolution qui semble mieux sur le NC20, mais pour 50 euros de plus, le N510 parait plus performant) !
    Quant au stylet, un technicien de chez LDLC prétend que ce modèle est suffisant pour faire des schémas sur word :
    http://www.ldlc.com/fiche/PB00037474.html
    pour le prix, je vais en faire l’essai…
    a +

  • comment-avatar
    Eric 18 septembre 2009 (11 h 53 min)

    @Emmanuel : LDLC est plus chers mais comme je le souligne, propose ou en tout cas proposait à l’époque de mon achat, une garantie de 2 ans au lieu d’1 an chez les autres revendeurs.
    Je ne connais pas de référence exacte pour ce type de stylet. J’ai souvent vu passé sur le web ce type d’annonce : est-ce que cela existe ? est-ce que cela marche ? aucune idée. Tiens moi au courant si tu trouves cet objet et que tu le testes.

  • comment-avatar
    EMMANUEL 17 septembre 2009 (16 h 39 min)

    C’est bien ce que j’avais compris pour le sourire !
    :)
    Oui, LDLC, j’ai déjà bcp bcp d’achats sur ce site, 3 ordinateurs, un caméscope, un apn, etc…pas eu de soucis jusqu’à présent, mais ce qui m’embête c’est que c’est souvent plus cher que sur les autres sites, et en 8 ans, malgré tout ce que j’ai déjà acheté sur leur site, je n’ai jamais eu le moindre bon de réduction ou autre récompense pour ma fidélité !!!
    J’vais voir…
    Merci encore !!!
    Ah oui, est-ce que ça existe un appareil qui serait relié à l’ordi et sur lequel je pourrais écrire avec un stylet ? Cela me permettrait de faire des schémas plus facilement à intégrer dans mes documents word, pour mes cours !
    A +

  • comment-avatar
    Eric 13 septembre 2009 (11 h 48 min)

    @Emmanuel :
    Le sourire était une petite note d’humour : les 200 g tu les oublieras vite.
    Pour ma part, LDLC est un partenaire de choix pour mon entreprise et aussi à titre particulier. Le Samsung NC20 vient de LDLC qui de mémoire me proposait 2 ans de garantie au lieu d’1 an. De toute manière, le SAV est en direct chez Samsung (cf mon article). Chez Pixmania et Amazon, de plus en plus souvent des vendeurs pros utilisent leur plateforme pour vendre leur produit, d’où le nom du vendeur « boutique du net ». Reste que Pixamania et Amazon, quand c’est eux-même sont très fiable. Cdiscount prend parfois des libertés avec les délais de livraison.

  • comment-avatar
    EMMANUEL 13 septembre 2009 (9 h 31 min)

    Ah oui, sympa ton blog Eric !!!
    Sinon, question subsidiaire : je ne connais pas ces sites d’achat en ligne, lesquels sont les plus fiables : pixmania, cdiscount, amazon et ldlc, sachant que le moins cher serait apparemment pixmania mais je ne comprends pas car ils indiquent sur leur site que le vendeur c’est « la boutique du net » !!!
    Merci encore !

  • comment-avatar
    EMMANUEL 13 septembre 2009 (8 h 49 min)

    Salut Eric,
    si je comprends bien ton message, dans l’ensemble, tu me conseillerais plutôt le samsung…d’autant que la dalle de l’asus est aussi brillante !!!
    C’est donc ce que je vais choisir, tu me rassures quand à la fiabilité et au SAV de Samsung.
    Pour le touch pad, il parait que celui de l’asus est fait de picots et qu’il faut bien mettre le doigt et appuyer parfois fortement pour que ça avance !
    Sinon, pourquoi un sourire pour ta première phrase : »200g pour 0,4 pouces de plus » : tu trouves que c’est bcp ou au contraire rien du tout ??
    :)
    a +

  • comment-avatar
    Eric 12 septembre 2009 (12 h 49 min)

    @Emmanuel : 200 g pour 0,4 pouces de plus ;-). Pour la bureautique 800 de haut au lieu de 768, c’est toujours 1 ou 2 lignes d’Excel en plus. Le touch pad du samsung n’est pas merveilleux, j’ai eu testé de longues heures ceux des Asus 10 pouces, pas top non plus. Une affaire de goût sur ce coup là. Entre Via et Atom, je parlerai plus de performance et consommation, à l’avantage de l’Atom. Question fiabilité, Je doute que le Via ne tienne pas 3-4 ans (la durée de vie d’un netbook). Pour Samsung, aucun soucis de fiabilité et un SAV irréprochable si nécessaire. Asus je ne connais pas le SAV. Très bonne réputation sur les cartes mères. Donc le choix … est difficile. A l’époque le ASUS n’existait pas. Je maintiendrai le Samsung pour sa résolution de 800 de haut et son écran de réellement 12 pouces. A moins que la date de l’Asus soit matte et non brillante. Bon choix et bon achat, tenez moi au courant !

  • comment-avatar
    EMMANUEL 11 septembre 2009 (15 h 28 min)

    Eh ben, ça ne m’arrange pas tout ça !
    Hier encore j’étais décidé pour l’Asus 1101HA avec un écran de 11,6 pouces…après avoir longtemps été tenté par l’acer aspire one 751 !
    Ayant lu trop, beaucoup, beaucoup trop d’avis négatif sur la fiabilité des produits de la marque Acer et son SAV, je me suis donc tourné vers Asus !
    Et maintenant, je tombe sur cet article concernant ce Samsung de 12 pouces !!!!!!
    Je ne sais plus quoi choisir !!!
    Apparemment, le Samsung est plus lourd que l’Asus (même est-ce qu’on sent vraiment 200 grammes ?) !
    La résolution n’est pas la même : 1280 * 800 pour le samsung contre 1366 * 768 pour l’Asus ! (je ne compte faire que de la bureautique type word)
    Le touch pad semble meilleur sur l’asus, mais ce qui m’embête c’est la fiabilité de Via comparée à celle d’Atom : Atom a une excellente réputation !
    Enfin, question fiabilité dans l’ensemble, quelle marque est la meilleure : Asus ou Samsung ???
    Dur de choisir !

  • C’est la rentrée : Windows Seven, Netbook 12 pouces, Squeezebox Radio et Touch - Eric Boisseau Blog 4 septembre 2009 (12 h 17 min)

    […] les bacs pour le 22 octobre. Les rayons informatiques de nos magasins sont envahis d’ordinateurs Netbook à écran XL avec des tailles de 11 à 13 pouces. La musique se dématérialise toujours et encore, mais plus seulement sur votre iPod pour voyager […]

  • comment-avatar
    yejour 9 août 2009 (16 h 40 min)

    J’habite en Coree, Samsung ne cesse d’avancer, ils meritent les coreens il suivent le chemin des japonais

  • comment-avatar
    Eric 7 août 2009 (22 h 52 min)

    Je l’ai utilisé lors d’une semaine de vacances pour décharger les appareils photo dont un Canon Reflex avec fichier RAW. Forcément moins véloce que mon portable, mais suffisant avec ACDSee pour trier les photos. En revanche l’écran n’est pas irréprochable en terme d’uniformité sur toute sa surface : luminosité / contraste. Ce qui de fait, n’est pas idéal pour faire de la retouche photo précise. Je n’ai pas non plus installé Lightroom dessus. Donc pour un usage photo : oui pour décharger / trier les photos (couplé avec un disque USB), pour de la retouche basique (niveaux, courbe, etc) pourquoi pas, oui pour de la visualisation. Ensuite, pour mon tri final et des retouches de qualité, je le réalise chez moi, tranquillement sur un écran calibré. De toute manière, en déplacement je n’ai pas le temps pour cela. Voilà mon avis, si cela peut t’aider …

  • comment-avatar
    Guiom 7 août 2009 (10 h 23 min)

    Merci pour ton test intéressant et non dénué d’humour ! ;-)
    Je suis moi aussi à la recherche d’un netbook 12 pouces pour surfer, travailler (traitement de texte, feuilles excel) et décharger mes photos (raw). J’ai simplement la même réticence que toi quant à l’écran brillant… Cela dit, je me suis finalement bien accomodé de l’écran miroir de mon imac.
    D’après l’usage que je souhaite en faire, notamment pour la visualisation de mes photos en déplacement, me le conseilles-tu ?

  • comment-avatar
    Eric 21 juillet 2009 (11 h 02 min)

    Je ne sais que répondre à cette question très philosophique ;-). Voici ma réponse après avoir vécu 1 mois avec le NC20 et ses 12 pouces.

    Si l’on considère que ce qui caractérise un Netbook est son poids : le NC10 pèse 1,3 kg et le NC20 1,53 kg quand un portable 15 pouces est à 3 kg (plus un lourd adaptateur secteur.

    Si c’est la taille l’élément le plus important, forcément là, il y a 2 pouces d’écran en plus, soit 3 cm de plus en longueur pour 3 cm de plus en largeur (même épaisseur). Pour un voyage en avion, il est rentré pile poil dans un sac à dos d’appareil photo. Donc la taille n’a gênée en rien. Il rentre toujours aussi bien dans un « cartable » de commercial

    NetBook, si on prend la définition littérale du mot, un livre pour le net. Et comme je l’indique dans mon article, avec les 10 pouces, j’ai souvent le gros inconvénient de scroller horizontallement. Aussi pénible pour moi que si je devais tourner la page pour lire chaque fois les 2 derniers mots des phrases ! Donc le 12 pouces rend vraiment confortable la lecture du web.

    Pour ma part, je ne sais pas si c’est un Netbook (désignation par Samsung et reprise par moi-même) ou un ultraportable ? Ce qui est sûr c’est que ce 12 pouces est un portable ultra pratique pour le net et très nomade.

  • comment-avatar
    alfrai 20 juillet 2009 (16 h 57 min)

    Est-ce encore un netbook avec son écran 12″ ?

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée