Mes photos en mode “Instamatic” de Kodak avec l’iPhone et les filtres Hipstamatic

photo iphone Tour de France photo iphone Tour de France photo iphone Tour de France

Au siècle dernier, je préparais mon fourre-tout photo, en nettoyant mes objectifs, sélectionnant mes pellicules photo et vissant mon filtre polarisant sur une bague. En 2010, je parcours l’AppStore d’Apple pour trouver l’application qui sublimera mes clichés ou me permettra de retoucher mes photos, pour les publier instantanément sur mon compte Twitter. Cette semaine, J’ai découvert Hipstamatic : une application photo pour iPhone, qui me permet de retrouver le charme des rendus photographiques des anciens appareils en plastique type Holga, Lomo ou autres Instamatic de Kodak.

Hipstamatic

Le rendu rappelle les photos des années 70-80, avec des tons tirant sur le rouge, le jaune, ou encore des images trop contrastées et un poil brulées. L’étape de mardi du Tour de France a été un excellent terrain de jeu pour tester mon nouvel appareil photo “iPhonematic”. Le principe de l’application Hipstamatic consiste à choisir parmi 3 objectifs, 3 pellicules et 2 flashs. Hipstamatic se substitue alors à l’application appareil photo de l’iPhone. Le traitement des filtres photo se réalise immédiatement après la prise de vue.

3 Objectifs pour 3 rendus

Les trois objectifs, livrés en standard permettent les rendus suivants :

iphone Hipstamatic Objectif John S

iPhone Hipstamatic Objectif Jimmy

iPhone Hipstamatic Obj. Kaimal Mark II

Pour mieux vous rendre compte, voici l’image obtenue depuis l’application photo standard de l’iPhone sans filtre :

iPhone

Ces rendus photographiques peuvent être complétés par des cadres, suivant le choix de la pellicule dans l’application Hipstamatic :

iPhone Hipstamatic Blanko Film

iPhone Hipstamatic Ina’s 1969 Film

iPhone Hipstamatic Kodot Verichrome

Il aussi possible d’ajouter des filtres sur le flash de l’iPhone 4 pour un rendu tout aussi surprenant que graphique. Comme vous pouvez le remarquer les clichés ne sont pas au format habituel de l’iPhone, mais au format carré 6×6. En complément de ses effets, il est possible d’acheter pour quelques dizaines de centimes d’euros des objectifs et des pellicules virtuels supplémentaires.

J’apprécie beaucoup le rendu de l’objectif John S, j’ai réalisé la quasi-totalité de mes photos du Tour de France avec celui-ci et la pellicule Kodot Verichrome. Pour des photos naturelles, j’avais aussi mon Canon EOS 350D en bandoulière, équipé d’un véritable téléobjectif. Je surprenais mes voisins en passant d’un appareil photo à l’autre !

Un viseur virtuel Instamatic sur iPhone

viseur iPhone Hipstamatic

L’application Hipstamatic permet facilement de prendre en photo des sujets fixes. En revanche, le viseur virtuel est très réduit pour un cadrage précis d’un sujet en mouvement. Si c’est amusant de retrouver le look “Instamatic”, une visée en plein écran serait bien plus pratique et efficace. Un coureur du Tour de France cela passe vite, même dans une côte à 10%. Il n’a pas toujours été simple de cadrer ! Surtout que je me suis aperçu le soir même, qu’il était possible de disposer d’un viseur plus large, en passant par le réglage “Viewfinder Mode” de l’application. Le viseur par défaut zoome sur la zone “chaude” du filtre.

réglages iPhone Hipstamatic

Pour un coût de 1,59 €, l’application Hipstamatic est très appréciable et permet de créer des photos très graphiques depuis son iPhone. Il est toutefois dommage de ne pas pouvoir appliquer ces effets rétrospectivement sur les photos de la bibliothèque, sûrement une volonté de l’auteur de vouloir retrouver le coté magique de l’instantané.

iPhone 4 et gros processeur bienvenus !

La puissance de l’iPhone 4 n’est pas de trop pour appliquer rapidement, environ 10 secondes, les effets sur les photos en haute définition (1936×1936 pixels). Pour les besoins de mon reportage live via Twitter, j’ai shooté en 600×600 pixels. Un format déjà bien lourd pour poster mes photos en direct avec une connexion 3G capricieuse à 2000 m d’altitude, entouré de quelques milliers de touristes et dizaines de journalistes saturant le réseau.

A noter que j’ai eu quelques plantages de l’application, j’ai même dû rebooter mon iPhone 4, j’espère une prochaine mise à jour pour corriger ce petit défaut sur l’iOS 4. L’application dispose aussi d’une fonction gadget, il suffit de secouer l’iPhone pour obtenir un mix aléatoire : objectif + pellicule, cela a changé à l’insu de mon plein gré le rendu de quelques photos !

Mes photos “Tour de France” en mode iPhone Hipstanic

Mes photos prises avec l’iPhone 4 et Hipstamatic sont sur ma galerie Flickr ou sur Posterous pour le fil en live. L’application permet d’envoyer directement ses photos sur un compte Flickr, Facebook ou par email.

Depuis presqu’un mois que j’ai l’iPhone 4 entre les mains, je suis assez bluffé par la réactivité de son appareil photo et le rendu des photos, avec ou sans filtre. Certains le qualifient par ailleurs de meilleur appareil photo… car nous l’avons toujours dans la poche.

iPhone photos Tour de France iPhone photos Tour de France iPhone photos Tour de France
iPhone photos Tour de France iPhone photos Tour de France iPhone photos Tour de France
imprimer cet article

8 Commentaires à "Mes photos en mode “Instamatic” de Kodak avec l’iPhone et les filtres Hipstamatic"

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée