Le Blu-ray va dominer le monde …

… dans 3 ans, Ce n’est pas moi qui le prédit, mais la Blu-ray Disc Association. Si vous suivez quelque peu l’actualité de la vidéo et des nouvelles technologies, vous avez sûrement entendu parler des 2 lettres les plus à la mode en ce moment : HD. Car enfin, les écrans plats LCD ou Plasma « HD Ready » et « Full HD » vendus depuis 2-3 ans peuvent se nourrir de galettes aux belles images Haute Définition : le Blu-ray Disc ou le HD DVD.

  • Petit rappel, dans cette jungle des formats vidéo :

    • Nos DVD actuels délivrent une image dans une résolution de 720×576 pixels
    • La HD stockée sur ces nouveaux disques propose deux formats de résolutions : 1280×720 et 1920×1080 (la Full HD)

Pour mieux comprendre ces formats, je vous propose de lire un de mes billets précédents « Combien de pixels pour une résolution ? »

A quelques jours du lancement européen (le 23 mars) de la Playstation 3, qui intègre un lecteur Blu-ray, La Blu-ray Disc Association profite du CeBIT 2007 (grande messe européeenne des nouvelles technologies) pour affirmer toute la confiance qu’elle place dans son format, et que celui-ci sera le maître du monde de la HD en 2010.

Je profite de cette annonce, pour délivrer mon sentiment sur le sujet :

  • Deux formats pour un seul marché

Et oui ! Tristement grâce à la HD, nous revivons le « cauchemar » d’un double format vidéo. Cela avait déjà été le cas dans des temps anciens avec les K7 Vidéo.

Les inventeurs et industriels n’ayant pas réussi à se mettre d’accord sur un standard HD, ils nous gratifient de leurs belles galettes. Et laissent le soin aux consommateurs de choisir ! Résultat des courses pour l’instant : aucun lecteur ne lit les deux formats, idem pour les graveurs (des annonces ont été faites pour des bi-standards). Et summum de la situation, les quelques films disponibles en HD, ne sont distribués que sur un format de disque ou l’autre.

Selon moi, les industriels des deux formats risquent de payer le prix fort leur désaccord. Car si pour les fans d’images et de vidéos, l’apport de la HD est indéniable et appréciable. Voici des exemples, certes statiques ici, et un autre ici. Pour la majorité du grand public, ces nouveaux formats vont paraitre inutiles pour quelques années encore, au vu des coûts pour s’équiper.

  • Des inconvénients plutôt que des avantages

L’apport du HD DVD ou Blu-ray vis à vis du DVD n’est pas aussi marquant, que l’apport du DVD vis à vis de la K7 Vidéo. En effet, quand le DVD est apparu, il y a moins de 10 ans,  il apportait des qualités indéniables vis à vis de la K7 vidéo : meilleurs images, son Dolby Digital et DTS, chapitrages, bonus et aucune usure dans le temps.

Les disques HD DVD et Blu-ray apportent « seulement » la haute définition en vidéo et son. Pour en profiter pleinement, il vaut mieux avoir un téléviseur LCD ou Plasma de taille supérieur à 40 pouces, ou un vidéoprojecteur, et des oreilles bioniques ;-)

Quand on voit le nombre d’utilisateurs qui se contentent de films en DivX, à la qualité vidéo décevante ! la HD est mal partie pour envahir le marché au vu de ces inconvénients :

  • deux formats de disque différents,
  • protection HDCP,
  • un choix de films très restreint pour l’instant (mais c’était le cas pour les DVDs au lancement),
  • des lecteurs, non enregistreurs, assez chers à partir de 457 € pour un lecteur HD DVD, à partir de 749 € pour un lecteur Blu-ray,
  • des graveurs uniquement pour PC, assez chers, à partir de 750 €,
  • des exclutivités de studio de cinéma sur un format ou l’autre.
  • Sans parler qu’en France, les fournisseurs de vidéo et de services Internet développent beaucoup d’effort sur la Vidéo à la Demande (VOD), histoire de brouiller un peu plus les cartes. Certes dans ce cas là, on est très loin de la HD, et même de la qualité DVD,
  • Et enfin, est-ce que les cinéphiles qui ont renouvelé leur collection de vidéo en DVD, puis en DVD Collector, puis en DVD Collector Edition Premium, puis en DVD Edition Anniversaire Director’s Cut Platinium … vont passer à la caisse une nouvelle fois pour de la HD ?
  • Alors DVD, HD-DVD ou Blu-ray ?

D’un point de vue purement technique et marketing, le Blu-ray l’emporte avec une plus grande capacité de stockage et une pléthore d’entreprises actives derrière lui : Sony, LD, Samsung, Philips, Apple, Dell, Panasonic, Fox, MGM, Walt Disney, Warner Bross, etc.

De l’autre le HD-DVD est soutenu par Toshiba et Microsoft essentiellement.

Mais la capacité de stockage et les éditeurs de contenus de renom ne font pas la qualité de la vidéo. Combien de films en DVD sont encore encodés dans une qualité tout juste correcte ?

  • Ou alors plutôt PS3 ou XBOX 360 ?

Mais il se pourrait bien que la bataille du disque HD ne se déroule pas du coté des films vidéos mais des jeux vidéos. Le lecteur de disque de la Playstation 3, est un lecteur Blu-ray. Ce qui au final en fait le lecteur Blu-ray le moins chers du marché (600 €), d’ailleurs lors de son lancement en europe, les 500.000 premiers acheteurs pourront savourer le dernier James Bond en Blu-ray,  comme cadeau de bienvenue. Microsoft propose depuis quelques moins un lecteur HD-DVD pour moins de 200 € pour sa console XBox 360.

Alors quitte à avoir deux lecteurs de disque HD pour lire les HD DVD et les Blu-ray, autant avoir deux consoles de jeux ;-).

Pour ma part, je pense que le Blu-Ray va s’imposer :

  • Microsoft est peut être très fort pour imposer des monopoles en informatique, mais il rame encore pour sa console et ses Mediacenters en France, heureusement ma société l’aide pour ces derniers ;o)
  • Sony est un exemple de succès sur « l’entertainment » avec ses consoles de jeux et ses studios de production musicale et cinéma (mais il a aussi connu un beau bide avec les mini-discs …)
  • Pour l’instant, les lecteurs de ces disques s’adressent aux Early Adapters et aux CSP+, et les marques comme Sony, Samsung et Apple les attirent davantage.
  • Techniquement, le saut n’est pas assez important entre la capacité de stockage d’un DVD et le HD-DVD.
  • Je n’ai pas encore craqué à titre personnel pour une Xbox 360 (je bosse uniquement avec ;o) ), la PS3 et un PES7 me feront surement plonger pour le disque HD !
  • Y a pas photo, un disques Blu-ray est ‘achemet plus beau qu’un disque HD DVD !

Pour finir, quelques chiffres :

Sur le marché américain, Sony déclare avoir vendu environ un million de consoles Playstation 3, auxquelles s’ajouteraient environ 70 000 platines de salon telles que celles proposées par Samsung, Pioneer ou Sony lui-même, contre un total d’environ 180.000 lecteurs HD-DVD, modèle Xbox inclus. Citant une étude menée de façon « indépendante » par une firme spécialisée, Sony estime que près de 37 millions de lecteurs auront été vendus aux Etats-Unis fin 2009, contre un peu moins de 6 millions de lecteurs HD-DVD. Au niveau des ventes globales de films, la firme affirme que le Blu-ray serait tout juste passé devant son concurrent, qui bénéficiait pourtant de quelques semaines d’avance. Au 29 janvier 2007, il se serait ainsi vendu 487.000 films Blu-ray contre 453.000 HD-DVD, et la progression serait désormais nettement en faveur du format détenu Sony, à raison de trois Blu-ray pour un HD-DVD chaque semaine en février.

Wait & See … in HD !

imprimer cet article

Pas de commentaire à "Le Blu-ray va dominer le monde ..."

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse mail ne sera pas publiée