A chaque nouvel iPhone, la question n’est plus de savoir si l’appareil est un excellent téléphone mais plutôt s’il peut remplacer nos appareils photos. Dès sa sortie, la toile fleurie de tests en photo pour comparer l’iPhone avec un APN compact ou un reflex numérique. Vous remarquerez que tous les tests sont effectués sur des paysages ou des sujets parfaitement immobiles. Il y a bien un domaine où l’iPhone est dépassé, c’est pour la photo de sport. Le téléphone d’Apple ne rivalise même pas avec un APN compact d’entrée de gamme. Dimanche soir j’étais invité aux 6 jours de Grenoble, placé idéalement sur le parterre central, c’était l’occasion de shooter des cyclistes à plus de 50 km/h avec un iPhone 4. Alors photos forcément floues ou est-il possible de faire des photos de sport avec un iPhone ?

Les 6 jours de Grenoble - Photos de sport avec un iPhone 4


Filmer en HD pour faire des photos d’action

Il existe bien une astuce pour réaliser des photos d’action nettes avec un iPhone : il suffit de filmer la scène et d’en extraire des photos. Même si cela permet de “shooter” les cabrioles d’un enfant, cette solution délivre des photos d’un très faible piqué avec une résolution inférieure à 1M de pixels (la résolution vidéo HD de l’iPhone 4 est de 1280×720). Cette technique donne l’impression de déclencher en rafale tout azimut sans vraiment chercher à faire une “belle” photo : on tire dans le tas et on extrait les images les moins pires pour en faire des photos.

Les 6 Jours de Grenoble - Photo de sport avec iPhone

Les 6 Jours de Grenoble - Photo de sport avec iPhone

Avouez que le résultat reste moyen et permet de garder seulement quelques souvenirs !

Retoucher les photos pour limiter les dégâts

Il reste toujours la possibilité de maquiller ses photos en post-production, y compris sur l’iPhone avec Camera+ pour essayer de donner un style à sa photo.

La photo originale

Les 6 Jours de Grenoble - Photo de sport avec iPhone

La photo recadrée et retouchée avec quelques filtres

Les 6 Jours de Grenoble - Photo de sport avec iPhone

Forcément le résultat est décevant, l’iPhone 4 dispose d’une ouverture à f=2.8 et une vitesse d’obturation à 1/15 s pour une sensibilité de 125 ISO. L’iPhone ne dispose que d’un capteur sans objectif, je n’ai donc accès à aucun réglage.

Photos en effet de filé avec un iPhone

La soirée avançant, j’avais rangé l’iPhone dans ma poche et arrêté de jouer. Et finalement pourquoi ne pas tenter des photos avec effet filé ? Un exercice plutôt périlleux à réaliser avec un iPhone : ici aucun réglage de la vitesse de prise de vue pour affiner, pas de visé reflex pour suivre le sujet, ni de Flash pour tenter de figer le sujet.

Application Hipstamatic

J’ai donc opté pour shooter avec l’application Hipstamatic et “la lentille” John S Lens. Ce mode crée un effet vignette mettant en valoir le sujet, idéal pour masquer les gradins et renforcer l’effet de filé sur les cotés de l’image.

Voici le résultat en image : placé en bord de piste – je ne pouvais être plus près – ces photos ont été réalisées en shootant les cyclistes avec un mouvement de l’iPhone parallèle au déplacement des sujets.

Lire mon article sur l’application Hipstamatic

Les 6 jours cycliste de Grenoble

Les 6 jours cycliste de Grenoble

Les 6 jours cycliste de Grenoble

Les 6 jours cycliste de Grenoble

Les 6 jours cycliste de GrenobleLes 6 jours cycliste de Grenoble
Les 6 jours cycliste de GrenobleLes 6 jours cycliste de Grenoble

Les photos ci-dessous ont été uniquement recadrées pour créer une meilleure dynamique. Je n’ai appliqué aucune retouche, elles sortent directement de mon iPhone 4. L’application Hipstamatic crée des clichés carrés uniquement, les originaux sont visibles sur mon compte Flickr.

Je me suis décidé sur les derniers tours de piste, je n’ai donc fais que ces quelques clichés. J’aime ce résultat graphique, évoquant un effet peinture. Voici donc une idée à creuser pour de prochaines photos d’actions : le couple iPhone 4 et l’application Hipstamatic.