Squeezebox : les points-clés du système de musique sans fil de Logitech

squeezebox-test-installation-multiroom-audio-hifi-musique

Le système musical Squeezebox est très souple et évolutif. Il peut être utilisé avec seulement une Squeezebox pour sonoriser une pièce ou dans une installation multiroom audio avec un ensemble de Squeezebox et un serveur musical pour toutes les pièces de la maison : une Squeezebox Touch pour le salon avec la chaine hifi, des Squeezebox Radio dans la cuisine, la salle de bain et les chambres et une Squeezebox Duet et sa paire d’enceintes amplifiées dans le bureau. Lors de différents articles sur mon blog j’ai déjà eu l’occasion de vous présenter ces produits, je vous propose cette semaine une synthèse en plusieurs épisodes sur les Squeezebox de Logitech.

Tour d’horizon du système Squeezebox en images

Les points que j’apprécie avant tout dans la gamme Squeezebox de Logitech sont l’excellent rapport fonctionnalités/prix et sa grande liberté d’installation. Les Squeezebox proposent des fonctions et des configurations tout aussi bien musicales, pratiques que techniques. Ainsi ces lecteurs réseaux musicaux s’adressent à un large public : les mélomanes, les consommateurs quotidiens de musiques ou encore les geeks, que cela soit dans une seule pièce de la maison ou pour une installation multi-pièces avec des fonctions “multiroom”.

Squeezebox : les sources numériques, les lecteurs, les télécommandes et l’écoute hifi

Si je devais faire un seul billet sur la gamme Squeezebox, je présenterais les deux schémas suivants qui présentent les points-clés :

Système Squeezebox : les sources, les lecteurs, les télécommandes et l'écoute hifi

Avec le système Squeezebox vous écoutez tous vos fichiers musicaux stockés sur un disque dur USB, votre ordinateur, un disque dur en réseau NAS ou un serveur musical dédié. Les musiques et les radios diffusées par Internet sont accessibles sur tous les lecteurs Squeezebox. Ces derniers sont autonomes comme la Squeezebox Radio ou reliés à une paire d’enceintes amplifiées, un amplificateur audio hifi / homecinéma  ou une paire d’enceintes passives. Vous sélectionnez vos musiques et choisissez les différentes fonctions depuis l’écran de la Squeezebox Radio, Squeezebox Duet ou Squeezebox Touch. Les appareils iPhone, iPod Touch et iPad, les téléphones ou tablettes sous Android peuvent tous faire office de télécommandes supplémentaires. Sans oublier qu’un simple navigateur Internet sur votre ordinateur ou une télécommande infrarouge pilotent aussi chaque appareil.

Squeezebox : un poste radio Internet, le lecteur numérique d’un système hifi ou l’installation multiroom d’une maison

Equipement multiroom d'une maison avec le système musical sans fil Squeezebox

Certains équipements multiroom imposent un câblage et un ensemble de matériels complexes à paramétrer. Avec les lecteurs sans fil Squeezebox, vous déployez vos appareils par le wifi de la maison au fur et à mesure de vos envies et de votre budget. Vous serez certainement tout aussi séduit que moi par les possibilités et la modularité d’une installation Squeezebox. Une fois que nous avons gouté à la musique dans toutes les pièces avec un système multiroom audio, il est difficile de revenir en arrière. Quel plaisir d’avoir n’importe quelle musique dans n’importe quelle pièce !

Squeezebox et le concurrent Sonos

concurrent-sonos-squeezebox

Une gamme moins large

Squeezebox n’est pas la seule solution de musique en multiroom comme je l’évoquais dans un billet, 4 approches sont possibles. Pour un budget raisonnable et des fonctions simples, je retiendrais uniquement les systèmes Sonos et Squeezebox. Très souvent, on me demande la différence entre ces deux systèmes. J’aime avant tout me placer d’un point vu utilisateur et répondre :

“La gamme Squeezebox est plus complète, juste un exemple : il n’existe pas chez Sonos un petit appareil autonome avec son enceinte et son écran de commande, qui plus est sur batterie.”

Chez Sonos, la solution la plus proche pour avoir un point musical peu encombrant sera l’enceinte sans fil Zoneplayer S5, auquel il faudra adjoindre la télécommande tactile Controller 200 ou un iPhone / smartphone Android. Nous sommes très loin de la Squeezebox Radio avec son encombrement minimal et son petit prix.

Le prix de quelques options technologiques

Le prix est un élément important quand il s’agit d’une installation multi-pièces avec plusieurs appareils. Chez Sonos, l’addition est nettement plus lourde pour un avantage technologique sans fil qu’il reste à me démontrer. Sonos utilise sa propre norme wifi pour une optimisation du réseau sans fil. Après 18 mois de vente intensive des produits Squeezebox, tous mes clients sont ravis de la technologie wifi des Squeezebox.

Sonos propose des sources musicales supplémentaires, celles-ci ne me paraissent pas intéressantes :

  • Il est possible de brancher une source analogique en entrée d’un appareil Sonos : un lecteur CD, un tuner radio FM, un iPod, etc. Mais est-ce agréable quand on veut dématérialiser sa musique de brancher un ancien appareil qui est prévu pour un usage local et qui ne sera pas pilotable depuis une autre pièce par la télécommande tactile ?
    Cela permet peut-être une “transition” en douceur mais une fois que vous avez gouté à la musique en tout-numérique et son confort, il est difficile de revenir en arrière !
  • Pour les fans de musique sur iPhone et iPod, Sonos propose un dock pour les appareils d’Apple comme source musicale. Si cela peut paraitre séduisant, je trouve cela décevant en qualité musicale et à l’usage :
    – les musiques sur ces appareils sont souvent fortement compressées en MP3, leur écoute sur un système hifi est très décevant.
    – Quant à un téléphone comme source musical avec un dock, qu’il soit classique ou multiroom, je n’ai jamais aimé : le téléphone sonne toujours quand vous écoutez de la musique ! Je préfère stocker mes musiques sur un serveur (y compris une bibliothèque iTunes) et me servir de mon iPhone comme télécommande et comme … téléphone. Un dock me parait inconcevable dans une maison et en famille.
    – Chez Squeezebox, avec l’application iPeng, il est d’ailleurs possible de faire l’inverse : utiliser son iPhone / iPod Touch ou iPad comme lecteur Squeezebox virtuel. Il suffit de brancher une paire d’écouteurs sur son iPad pour écouter la musique centralisée sur son serveur.

Sur La Boutique d’Eric, nous présentons toujours la gamme Sonos et nos serveurs Riplay sont parfaitement compatibles. Nous proposons les produits Sonos uniquement aux clients qui recherchent exclusivement cette solution. Si des experts Sonos passent par ici, je serais ravi d’échanger avec eux.

Une revue complète sur l’écosystème Squeezebox

Chaine HiFi sans fil avec Squeezebox Touch

Cette série d’articles n’a pas vocation à devenir l’encyclopédie des Squeezebox. Le forum Slimdevices et son wiki, mes articles précédents et les fiches de La Boutique d’Eric présentent déjà énormément d’informations sur le sujet. Malgré toute cette littérature, les Squeezebox et leurs possibilités restent méconnues. Il manque peut-être un point d’entrée dans cette gamme de produits, j’ai donc voulu créer une grande synthèse permettant à trois types d’utilisateurs de mieux connaitre les Squeezebox et découvrir la musique dématérialisée autrement :

  • Le mélomane qui souhaite ajouter de la musique dématérialisée, par un serveur musical ou par Internet, à son installation hifi.
  • Le consommateur de musiques, un terme un peu péjoratif mais je m’inscris aussi dans cette catégorie pour au moins 80 % de ma pratique de la musique, je consomme beaucoup de musiques : il y a toujours un fond musical à la maison ou au bureau, que cela soit une web radio, mes morceaux préférées ou le tube de l’été.
  • Le geek, choisir ses morceaux de musiques sur un écran tactile puis lancer sa musique dans n’importe quelle pièce de la maison, cela a un coté High Tech qui en jette aussi ! Le système Squeezebox a un fort coté geek par ses interfaces à écrans multiples et il est un système informatiquement très ouvert. Si 90 % des utilisateurs se contentent de brancher leurs Squeezebox et d’écouter, il est aussi tout à fait possible de passer des nuits à personnaliser son installation grâce à son environnement ouvert et open-source. Depuis 10 ans, une communauté de passionnés œuvre sur le sujet. De jouer à Tetris sur l’écran de sa télécommande en passant par la domotique, sur le système Squeezebox tout est presque possible.

Un 4ème public

    existe pour ces produits : ceux qui n’écoutent plus de musique car ils se sont lassés de chercher dans leur pile de CD ou ils sont déçus des programmes de nos radios habituelles. Je rencontre beaucoup de couples où le conjoint se surprend finalement à utiliser quotidiennement la Squeezebox, qui lui avait semblait comme un achat futile au départ.

Le système musical multiroom et sans fil Squeezebox de Logitech :

Retrouvez les 6 épisodes de mon dossier publié en juillet 2011 :

Le système musical Squeezebox multiroom

imprimer cet article

6 Commentaires à "Squeezebox : les points-clés du système de musique sans fil de Logitech"

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée