Où stocker vos fichiers audio à la maison ? Sur un ordinateur, un disque dur USB ou sur un serveur NAS ?

Vous êtes équipés d’un lecteur de musique dématérialisée avec une fonction de lecture par le réseau et éventuellement avec le support USB en complément. Votre bibliothèque musicale numérique comporte plusieurs centaines de d’albums CD. Quelle est la manière la plus efficace et la plus simple pour stocker vos milliers de fichiers audio ? Comment profiter de votre musique numérique sur votre matériel HiFi en oubliant les contraintes informatiques ? Je vous propose un tour d’horizon des principales unités de stockage à coupler avec votre lecteur musical réseau : l’ordinateur, le disque dur USB, le disque dur en réseau NAS ou le produit le plus abouti qu’est le serveur musical.

Les principes d’une installation musicale numérique

Votre équipement HiFi est composé d’un lecteur réseau connecté à votre réseau et branché sur votre DAC audio ou votre amplificateur :

Schéma de branchemetn du lecteur réseau HiFi, du serveur et de l'équipement HiFi

Je vous invite à consulter mon précédent article pour revoir les principes de base : “Comment faire évoluer votre installation HiFi pour profiter de la musique dématérialisée ?”

Les 5 appareils retenus pour stocker votre musique

comment-stocker-musique-ordinateur-nas-disque-dur-usb

Sans être très original j’ai retenu les différents appareils capables de stocker nos fichiers musicaux : l’ordinateur, le disque dur USB, la tablette tactile, le disque dur réseau NAS et le serveur musical. Tous ses équipements vous sont familiers et pour certaines même déjà en votre possession. Ce guide à pour objectif de vous éviter l’erreur de recycler un vieil ordinateur pour finalement vous retrouver avec une solution certes économique dans un premier temps, mais la source de tellement d’ennuis ensuite qu’elle vous fera regretter votre bonne vielle platine CD.

L’ordinateur sous MacOS ou Windows

Naturellement c’est le périphérique qui nous vient à l’esprit en premier. Coté budget il est la solution la moins onéreuse, il suffit d’utiliser son ordinateur ou de recycler un vieux modèle et le tour est joué. Il peut être la solution faute de mieux, au risque de vous décevoir de la musique dématérialisée et d’empêcher les autres membres de la famille de profiter de votre collection musicale.

Le disque dur externe en USB

Son encombrement est minimal, sa capacité largement suffisante pour stocker plus de 500 albums CD permet au disque dur USB d’être une solution de stockage pour vos musiques. Attention toutefois tous les lecteurs réseau audio ne propose pas une connectique USB. Quant à brancher un disque dur externe sur son ordinateur revient le plus souvent à cumuler les inconvénients des deux supports. Si vous tenez à cette solution, les lecteurs et les enceintes de la marque Bluesound possède une entrée USB pour la lecture musicale.

La tablette tactile

Chez Apple, l’iPad dispose d’une capacité jusqu’à 128 Go. Sur Android, de nombreux modèles acceptent des cartes mémoires additionnelles pour étendre à volonté leur capacité de stockage. Avec les services de stockage dans les nuages, votre tablette qui lit vos musiques pourrait bien les stocker pour une diffusion à la maison. A bien y regarder leur capacité mémoire reste tout de même limité à 200 albums en qualité CD.

Le disque en réseau NAS

Le NAS se présente comme une des deux solutions idéales. Les modèles proposés par Synology sont très simples d’utilisation, fiables et présentent de nombreux avantages dès lors que votre collection est déjà numérisées.

Le serveur musical

Jukebox des temps modernes, un tel équipement cumule tous les avantages, le serveur musical a été conçu pour stocker votre bibliothèque audio numérique et pour alimenter le ou tous les lecteurs musicaux de votre maison par votre réseau filaire. De prime abord cette solution semble la plus onéreuse, mais si vous discutez avec leurs utilisateurs d’aucun ne vous dira être déçu par son acquisition et surtout vous donnera envie vous aussi de redécouvrir votre collection musical et d’en profiter tous les jours, seul ou en famille. Le serveur musical semble bien être la solution au meilleur rapport prix / heure d’utilisation.

Les 5 critères pour choisir votre périphérique de stockage pour vos musiques

Stocker sa musique sur un serveur par un simple copier coller depuis son ordinateur

Tous les lecteurs réseau HiFi du marché permettent d’accéder à vos fichiers audio par différents protocoles réseau (Samba / SMB, UPnP ou DLNA), certains proposent même la lecture des contenus stockés sur un support USB (une clé ou un disque dur). Afin de vous aidez à choisir votre unité de stockage je vous propose une évaluation avec une note sur 20 selon les critères suivants :

La simplicité d’utilisation

Quand nous parlons de musique, nous sommes avant tout dans le plaisir de l’écoute, la simplicité d’utilisation est pour moi capitale. Est-il complexe ou non de transférer vos fichiers actuels, d’ajouter de nouveaux albums musicaux et comment gérer ce support ?

La disponibilité des musiques

Ce n’est pas le tout de pouvoir ‘”entasser” facilement ces précieux disques musicaux en version dématérialisée, encore faut-il pouvoir y accéder très rapidement et surtout dès lors que nous avons envie d’écouter un morceau musical.

La capacité et la sécurité des données stockées

Dès lors que nous évoquons la problématique de stockage, il est préférable de se soucier aussi de la fiabilité de ce support et de sa capacité à préserver dans le temps les données qu’il héberge. Vous allez passer quelques heures à copier et organiser vos fichiers, en dossier, avec des méta-données, à affiner selon vos habitudes et vos préférences son classement. La copie des CD audio prend un certain temps, même avec un serveur de rip. Il serait rageant de perdre votre collection suite à une panne d’un disque dur ou à une mauvaise manipulation. Le choix de votre support de stockage ne doit pas se faire que sur sa capacité.

L’encombrement du matériel

Ici nous parlons de stockage à la maison et d’une installation HiFi présente dans le salon. Ce stockage se doit d’être plus discret possible et même est-il préférable de l’éloigner du canapé pour le placer dans un placard. L’intérêt d’une collection musicale dématérialisée est de faire disparaître des piles et des étagères de CD, sans pour autant envahir sa pièce d’écoute d’un matériel bruyant et imposant.

Les fonctionnalités complémentaires

Stocker des fichiers musicaux c’est bien, mais un stockeur capable de ripper ou de lire directement les fichiers peut-être une solution encore plus agréable au quotidien. Le copieur intégré vous évite de longues heures d’archivage manuelles. Le lecteur intégré peut-être la solution pour optimiser l’espace et l’installation en réseau.

Selon ces critères, quel est le meilleur moyen pour stocker vos musiques ?

Voici le tableau selon les critères définis et les équipements de stockage retenus. Chaque équipement de stockage obtient une note sur 20 :

Le guide pour choisir son stockeur de fichier audio pour un lecteur HiFi réseau

Je vous propose de commenter mon tableau selon chaque critère noté sur une note de 1 à 4

La simplicité d’utilisation

Quand nous parlons de musique, nous sommes avant tout dans le plaisir de l’écoute, la simplicité d’utilisation est pour moi capitale. Est-il complexe ou non de transférer vos fichiers actuels, d’ajouter de nouveaux albums musicaux et comment gérer ce support ?

stockage-fichier-musique-simplicite-utilisation

L’ordinateur : noté 2/4

Il est effectivement très simple de stocker vos fichiers musicaux sur le disque dur de votre ordinateur. Aussi simple que l’ensemble de vos documents et c’est justement pour cette raison que rapidement vous allez désenchanter. Sur votre ordinateur vous stockez tout type de fichier, il devient alors rapidement nécessaire de mettre en place une politique de classement rigoureuse pour gérer tous ces flux, le manque d’espace de stockage et les manipulations de plusieurs membres de la famille. C’est première impression de simplicité devient vite un casse tête chinois pour préserver l’intégrité de votre collection musicale.

Le disque dur USB : noté 3/4

Face à la complexité à gérer les données sur le disque dur interne de votre ordinateur, le disque dur additionnel externe pourrait être la solution. D’un point de vue purement stockage des données, il suffit d’un peu de rigueur et de dédier un périphérique USB à cet unique usage, votre bibliothèque musicale est préservée de tout mélange avec vos autres données et mieux préserver des mauvaises manipulations.

La tablette tactile : noté 2 /4

Si vous aimez avoir toujours votre musique avec vous, il parait naturel de conserver ce stockage ainsi à la maison aussi. Autant un appareil sous Android permet une certain simplicité, autant la gestion de sous iTunes pour un iPhone ou un iPad est une réelle contrainte. La faible capacité de stockage d’une tablette, vous limitera aussi rapidement dans la taille de votre collection en qualité CD.

Disque dur réseau NAS : noté 3/4

Placer tous vos fichiers musicaux sur un NAS est enfantin, un simple copier / coller depuis votre ordinateur réalisera cette opération par votre réseau domestique.

Serveur musical : noté 4/4

Pour vos fichiers numériques, le serveur offre la même simplicité que le NAS. Si votre collection est encore au format CD, le serveur musical vous permettra avec la plus grande simplicité de réaliser l’extraction de leur contenu avec sa fonction RIP.

La disponibilité des musiques

Ce n’est pas le tout de pouvoir ‘”entasser” facilement ces précieux disques musicaux en version dématérialisée, encore faut-il pouvoir y accéder très rapidement et surtout dès lors que nous avons envie d’écouter un morceau musical.

stockage-fichier-audio-disponibilite-musique

Ordinateur : noté 2/4

Par son partage sur votre réseau, votre ordinateur et sa compatibilité SMB et UPnP en feront le diffuseur idéal vers votre lecteur réseau audio. Enfin … jusqu’à vous le mettiez en veille après une session sur le Web ou que votre ordinateur portable redeviennent nomade et quitte la maison, plongeant les autres membres de la famille dans le silence.

Disque dur USB : noté 2/4

A brancher le disque dur USB sur l’ordinateur familial vous ne pouvez que cumuler les défauts des deux appareils. Si vous optez pour ce stockage je vous invite alors à choisir un lecteur compatible comme le Bluesound Node ou le SOtM sMS-100. Mais avez-vous vraiment envie d’attacher un tel disque dur à votre lecteur HiFi dans le salon ?

Tablette : noté  1 /4

Si vous êtes équipés d’un lecteur réseau HiFi, ce n’est assurément pas pour diffuser vos musiques en mode Bluetooth depuis votre tablette. Sonos propose d’utiliser le réseau WiFi pour puiser dans votre équipement nomade Android ou iOS. Pour écouter occasionnellement la musique de vos amis, cette fonction est parfaite. De là à transformer un appareil nomade qui passe sa vie dans nos poches ou nos sacs en serveur domestique, il y a un pas que je me garderai de franchir.

Disque dur réseau NAS : noté 4/4

Votre lecteur réseau musical et un serveur NAS sont tous simplement fait pour vivre ensemble chez vous. Dès lors qu’ils commenceront leur union sur votre réseau, le NAS ne cessera de servir vos contenus musicaux à tous les lecteurs réseau audio connectés.

Serveur musical : noté 4/4

Tout comme le NAS, le serveur musical diffuse tout au long de la journée son contenu à votre demande. Si vous optez pour le Riplay, vous aurez tout loisir de le placer dans l’emplacement de votre choix chez vous, connecté à une prise RJ45 ou un bloc CPL

La capacité du stockage et la sécurité des données

Dès lors que nous évoquons la problématique de stockage, il est préférable de se soucier aussi de la fiabilité de ce support et de sa capacité à préserver dans le temps les données qu’il héberge. Vous allez passer quelques heures à copier et organiser vos fichiers, en dossier, avec des méta-données, à affiner selon vos habitudes et vos préférences son classement. La copie des CD audio prend un certain temps, même avec un serveur de rip. Il serait rageant de perdre votre collection suite à une panne d’un disque dur ou à une mauvaise manipulation.

stockage-fichier-musique-capacite-stockage-disque-dur

Ordinateur : noté 2/4

Votre bibliothèque musicale est bien au chaud sur le disque dur de votre ordinateur. Ce dernier faisant l’objet de tous les usages, nous savons tous que notre précieuse collection audio peut vite disparaitre :  avec infection par un virus ou une mauvaise manipulations du petit dernier. Votre ordinateur stocke vos données mais il ne les sauvegarde pas. Pour ces raisons, il est souhaitable de ne pas augmenter la capacité de stockage interne d’un ordinateur mais de choisir plutôt des stockeurs externes.

Disque dur USB : noté 1/4

L’ajout d’un disque dur USB externe semble présenter une sauvegarde de vos données, seulement si celui-ci est débranché de votre ordinateur après usage pour le préserver des virus ou des surcharges électriques par exemple. Raccorder à un lecteur réseau directement il évite ces désagréments, toutefois avant qu’un coup de chiffon ne le fasse chuter. Le disque dur externe est surtout un élément de sauvegarde en duplication d’un ordinateur ou d’un NAS. Il est préférable de choisir des modèles de petites capacités, quitte à les multiplier pour éviter la perte d’une trop grande quantité de données sur ces supports fragiles.

Tablette : noté 1 /4

Parler de sécurité de stockage avec une tablette tactile ou avec un smartphone n’est envisage que si vous ne comptez jamais sortir cette appareil nomade de son emballage. Quant à la capacité, 128 Go de mémoire interne permettrait de stocker 200 albums en qualité CD seulement.

Disque dur réseau NAS : noté 4/4

Protégé derrière un onduleur, le disque NAS est un des périphériques les plus sûrs pour stocker sa bibliothèque musicale. Avec un modèle équipé de 2 disques durs en miroir, vous vous assurez de longues heures d’écoute. Couplé avec une sauvegarde dans les nuages chez Dropbox par exemple ou un disque dur externe, vous vous préservez grandement de la perte de votre collection.

Serveur musical : noté 4/4

En optant pour un serveur musical avec deux disques durs Raid, vous bénéficiez de tous les avantages du NAS.

L’encombrement du serveur de stockage

Ici nous parlons de stockage à la maison et d’une installation HiFi présente dans le salon. Ce stockage se doit d’être plus discret possible et même est il préférable de l’éloigner du canapé pour le placer dans un placard. L’intérêt d’une collection musicale dématérialisée est de faire disparaitre des piles et des étagères de CD, sans pour autant envahir sa pièce d’écoute d’un matériel bruyant et imposant.

stockage-fichier-musique-encombrement-serveur-nas

Ordinateur : noté 1/4

Très souvent le choix de l’ordinateur comme hébergement de votre collection musical est évoqué dans l’hypothèse de le relier à votre équipement HiFi directement et ainsi d’inviter son écran, son clavier, sa souris et son bloc d’alimentation dans votre salon.

Disque dur USB : noté 2/4

Selon les utilisateurs, le lecteur réseau HiFi sera exhibé dans le salon pour son design (Bluesound Node) ou caché dans un meuble grâce à sa petite taille SOtM. Lui accroché un disque dur USB à la patte vient quelque peu gâcher les efforts des designeurs à vous proposer un bel objet de petit taille.

Tablette : noté 4 /4

Dans votre poche ou sur la table du salon, la tablette sera se faire discret pour communiquer avec votre lecteur réseau HiFi.

Disque dur réseau NAS : noté 4/4

A peine plus gros que deux disques durs, le NAS ira se cacher parfaitement à coté de votre box ADSL dans un placard ou dans votre bureau.

Serveur musical : noté 3/4

Un peu plus imposant : il embarque un lecteur optique CD, le serveur musical n’en est pas moins discret. Il lui suffit d’une prise réseau RJ45 ou d’un bloc CPL pour aller se cacher dans la pièce de votre choix dans la maison.

Les fonctionnalités complémentaires : la lecture audio et le rip de vos disques

Stocker des fichiers musicaux c’est bien, mais un stockeur capable de ripper ou de lire directement les fichiers peut-être une solution encore plus agréable au quotidien. Le copieur intégré vous évite de longues heures d’archivage manuelles. Le lecteur intégré peut-être la solution pour optimiser l’espace et l’installation en réseau.

stockage-fichier-musique-simplicite-fonctionnalite-lecteur-rip-cd

Ordinateur : noté 4/4

Votre ordinateur sait tout faire pour peu que vous installiez les bons logiciels. Au détriment des autres critères, il peut être un excellent tout-en-un si vous maitrisez la complexité de tous ses paramétrages.

Disque dur USB : noté 1/4

Nous n’allons pas lui en vouloir mais le disque dur USB n’est qu’un disque dur. Un ordinateur ou un lecteur réseau lui est indispensable pour délivrer vos musiques.

Tablette : noté 1 /4

Pour certains d’entre nous, la tablette tactile ou le smartphone est devenu leur ordinateur. Comme dans beaucoup de domaines, la tablette affiche ses limites dans la manipulation de grandes qualités de données. L’écran tactile ne peut permettre de gérer une grande collection de disques, comme nous le ferions avec un clavier et une souris. Il restera tout de même la délicate opération … de copie de CD avec une tablette. Une solution a oublier pour dématérialiser des disques.

Disque dur réseau NAS : noté 3/4

Synology et son système d’exploitation DSM proposent des fonctions serveurs très étendues, le NAS ne se contente pas d’être un simple disque dur sur une prise réseau. Toutefois un ordinateur vous sera indispensable pour le piloter.

Serveur musical : noté 4/4

Le Blusound Vault avec son lecteur audio intégré propose un excellent lecteur-rippeur-serveur tout-en-un. Exclusivement dédié à la gestion de votre musique il saura satisfaire à merveille votre passion de la musique.

le Riplay Music Server avec son rippeur intégré, sa fonction NAS avec deux disques durs en miroir vous permet d’allier les avantages du serveur NAS et du serveur musical. Sans lecteur audio intégré, il vous laisse libre d’utiliser votre lecteur réseau HiFi favori parmi les marques les plus reconnus : Sonos, SOtM, Squeezebox, Linn, Cambridge, etc.

Quelles sont les meilleures solutions pour stocker vos fichiers audio ?

comment-archiver-sa-musique-fichier-audio-serveur-nas

 

Ces notations sur les 5 critères choisis mettent simplement en lumière les très grands avantages proposés par des serveurs de stockage pour vos fichiers musicaux. Les solutions les plus économiques : un ordinateur, un simple disque dur USB ou encore votre tablette tactile vous permettent dans un premier temps de tester votre lecteur réseau HiFi mais vous vous privez du confort et de la simplicité de la musique dématérialisée.

 

La Boutique d'Eric - multimédia - multiroom à Lyon
Lire la fiche technique et test sur la boutique
comment-stocker-musique-ordinateur-nas-disque-dur-usb
Achetez sur La Boutique d'Eric
imprimer cet article

author-avatar

Fondateur et dirigeant de Dipiom Media et La Boutique d'Eric Spécialiste en multimedia pour la maison : serveur audio-vidéo pour la HiFi et le home cinéma. Installation multiroom audio-vidéo

4 Commentaires à "Où stocker vos fichiers audio à la maison ? Sur un ordinateur, un disque dur USB ou sur un serveur NAS ?"

Ajouter un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée