Automatisation des éclairages Philips Hue avec la box domotique TaHoma de Somfy

Depuis plusieurs mois j’ai supprimé mon vieux serveur domotique sous HomeSeer et ces modules programmables X10 pour migrer nos éclairages sur les ampoules lampes Philips Hue et les prises commandées RTS Somfy. Suite à des travaux en cours dans la maison, notre habitat connecté se limite à la gestion des médias : son et vidéo et aux pilotages des éclairages. Les ouvrants et les chauffages reviendront ensuite. Faute de temps et d’envie de remettre les mains dans le cambouis technologique, le serveur informatique HomeSeer a donc été remisé à la retraite – je me demande que ce que je pourrais bien faire d’un PC de 1999 ? Il y a presque 18 mois j’ai eu l’occasion de tester la box domotique de Somfy et son interface Tahoma. Lors d’une mise à jour importante de l’interface TaHoma, Somfy a ouvert sa solution vers les protocoles Z-Wave et les lampes Hue de Philips, ces évolutions ont fini de me convaincre pour migrer ma domotique sur la box TaHoma. Après un hiver passé avec cette solution je vous délivre mon retour d’expérience.

Somfy s’ouvre aux protocoles Z-Wave et Philips Hue

Les nouveautés pour cette version de TaHoma s’articulent sur deux aspects : une refonte des logiciels de l’interface Web et de l’application mobile, et l’ouverture technologique vers le protocole très connu Z-Wave et les lampes Philips Hue. Nous verrons lors de ma présentation de nombreux aspects de cette nouvelle interface. Pour le Z-Wave je n’ai pas encore eu le temps de me pencher sur les modules proposés. J’ai réalisé une intégration de mes ampoules et lampes Hue – près d’une vingtaine – avec la box domotique de Somfy.

Micro modules Z-Wave

Micro modules Z-Wave

Un micro module s’insère dans une boite d’encastrement électrique derrière un interrupteur et domotise ainsi le circuit d’éclairage.

Prises commandées Z-Wave

Prise commandée Z-Wave

Comme le bon vieux X10, des prises commandées sont pilotées par le protocole Z-Wave. Ainsi une lampe à poser ou tout appareil électrique peut être mis en marche ou arrêté. L’ouverture vers le Z-Wave permet une installation mixte avec les prises commandées Somfy RTS.

Lampes connectées Philips Hue

Lampes connectées Philips Hue

La box domotique TaHoma pilote l’ensemble des lampes Philips Hue : les ampoules, les rubans de Led et les lampes à poser.

TaHoma une interface domotique pour tous

Cette nouvelle version du logiciel TaHoma apporte des améliorations très appréciables sur l’ergonomie et les fonctions de la box domotique. Intégrer la domotique chez soi c’est le genre de projet dont nous rêvons tous – surtout quand on a une âme de geek. En revanche si vous tapez « box domotique” dans Google vous êtes noyés sous le nombre de solutions. Si vous vous plongez dans la lecture de certains blogs comme l’excellent “Maison et domotique” vous découvrez toute la richesse de la domotique et des objets connectés. Mais par où commencer ? Quelles compétences acquérir ? Quels matériels acheter ? Armé de mon passé d’informaticien je n’ai jamais retrouvé le temps de remplacer mon serveur HomeSeer et mes appareils X10 vieux de 10 ans.

Un week-end d’hiver, j’ai remis en service la box domotique de Somfy, branchée celle-ci sur le secteur, connecté un câble réseau de mon routeur à celle-ci et je me suis connecté à mon compte Somfy en ligne. Je peux dire que là, la magie de la domotique promis depuis près de 30 ans prenait vraiment forme. La firme française a su créer une mise à jour réussie de son interface domotique. En quelques clics j’ai supprimé la configuration de test utilisée il y a quelques mois pour mon article sur le blog, j’ai configuré mon habitation et mes équipements domotiques.

La première étape consiste à déclarer son type d’habitat :

Configuration de la maison à domotiser

 

Ensuite de décrire son jardin – Somfy propose tout type d’ouvrants y compris la porte du garage et le portail.

Configuration de la maison à domotiser

Pour rendre l’opération ludique, il est possible de “planter” des arbres et de “dresser” des barrières.

Configuration de la maison à domotiser

Configuration des pièces de la maison

Puis vint les choses sérieuses par la création des étages de la maison et des pièces.

Plan de la maison en étage

Toute cette configuration se réalise depuis le navigateur Internet – sans l’installation sur mon ordinateur d’un seul logiciel. La solution Somfy étant 100% connecté, il est impératif de disposer d’un réseau local et d’une connexion Internet. Par de simples clics et glisser-déposer la description de ma maison prend forme dans l’interface TaHoma de Somfy. Les icônes ont un joli style. Mais surtout quel plaisir de bénéficier d’une interface 100% graphique, réactive et dont l’ergonomie permet à Monsieur tout le monde de réaliser sa configuration. Nous sommes à être à mille lieues de l’austère tableau de bord et informatique de mon ancienne solution domotique.

La configuration est complète

Une fois la maison “domotiquement” construite, il me reste à ajouter mes équipements électriques, créer mes scénarios et planifier ma programmation. La maison étant en pleine rénovation et refonte sur certains plans : chauffages et ouvrants, je me suis consacré à la mise en place de mes éclairages.

Récupération de ma configuration Hue de Philips

Tout comme nous ajoutons des appareils Somfy RTS, la passerelle des lampes Hue s’ajoute depuis l’interface TaHoma.

Connexion avec les lampes Philips Hue

Dans un premier temps je choisis le nouveau équipementier. Ce mode opératoire démontre l’ambition d’ouverture de Somfy vers les autres fabricants. Il y a beaucoup de places sur l’écran pour les prochains.

Ajoute le pont Philips Hue

L’intégration se réalise simplement en appuyant physiquement sur le bouton de la passerelle de Philips. Si vous n’êtes pas familiers avec les lampes Hue, ce pont est indispensable et joue le rôle de communication entre votre réseau local et les ampoules connectées Philips. Vous avez forcément un pont Hue avec des ampoules de la gamme.

Configuration automatique du pont et de la box  Récupération de tous les appareils Philips Hue

Après quelques instants mon système Hue est connecté à la box TaHoma. Bonne nouvelle mes 17 ampoules et lampes de la maison sont référencées par la solution de Somfy. Effectivement nous avons quelques ampoules à la maison et quasiment la totalité de nos éclairages sont désormais connectés. Même la cuisine et la salle de bain sont gérées ainsi pour ne pas en prendre plein les yeux au petit-déjeuner ou en nous couchant le soir. Quand on a gouté à cette gestion colorée et tamisée de la lumière, on en met de partout. 

Les lampes Philips Hue dans la console domotique TaHoma

Les lampes Philips Hue dans la console dom

Les noms récupérés depuis le système Philips peuvent être personnalisés :

Renommage des lampes dans l'application TaHoma

Si vous êtes perdus dans vos nombreux éclairages, la sélection d’une lampe dans la configuration TaHoma déclenche un signal lumineux sur celle-ci pour l’identifier et la renommer avec précision :

Renommage des lampes dans l'application TaHoma

Sans aucun effort de configuration la totalité des ampoules et des lampes Hue est récupérée dans l’interface TaHoma, prête à être actionnée depuis l’interface Somfy ou être intégrée dans des scénarios domotique.

Etat d'éclairage des différentes lampes Hue de Philips

Pilotage des lampes Philips Hue depuis la box domotique Somfy TaHoma par l’interface Web ou mobile

Cette nouvelle version de TaHoma permet d’interagir depuis l’interface Web ou l’application de mon iPhone sur chacune des ampoules Philips .

Commande d'éclairage pour une lampe connectée  Commande d'éclairage pour une lampe connectée

Pour chaque lampe la couleur et l’intensité lumineuse peuvent être actionnées : par une barre chromatique ou des couleurs pastels pré-définies. La réactivité est bonne, un poil moins rapide que l’interface Philips Hue de mon iPhone mais bien meilleure que l’interaction depuis l’interface Philips sur l’ordinateur. Le temps de réaction est satisfaisant : les lampes se pilotent réellement depuis l’application TaHoma.

Remonter de l'état des lampes dans l'interface domotique TaHoma de Somfy

Un changement de couleur d’une lampe apparait aussi dans l’interface TaHoma : que cette opération soit déclenchée par la box, par l’application Philips de mon iPhone ou manuellement depuis un interrupteur Tap. La gestion des Hue dans TaHoma est bi-directionnelle et permet d’avoir un état des lieux de ses éclairages.

Configuration des lampes et des ampoules Hue dans la box domotique

Afin de piloter au mieux mon éclairage et de créer mes scénarios avec les ampoules Hue, j’ai ensuite rangé ces dernières dans les pièces de la maison.

Organisation des différentes lampes et ampoules Hue dans la console domotique

En reprenant la configuration vue au départ, par simple glisser-déposer à la souris je place chaque éclairage Philips Hue dans les pièces de ma maison domotique.En mode plan de la maison, un survol de la pièce présente tous les éclairages Hue.

Affichage des lampes dans chacune des pièces

Intégration des lampes Philips Hue avec les autres éclairages de la maison

Ne gérer que les lampes Philips Hue par la box Somfy présente peu d’intérêt, pour cela l’application et les fonctions natives proposées par Philips dans mon application iPhone ou iPad sont suffisantes.

L’objectif de mon installation domotique est de mixer les Hue avec mes éclairages classiques, pilotés par les prises commandées Somfy. L’intérêt est double : économique car une prise télécommandée on/off Somfy est deux fois moins chers, et fonctionnelle : certains de nos éclairages décoratifs ne peuvent être remplacés par des ampoules Hue.

Configuration des autres éléments électriques Somfy  Configuration des autres éléments électriques Somfy

Comme vous pouvez le retrouver dans mon précédent test, l’ajout des appareils connectées Somfy RTS est rapide. Là encore l’interface intuitive de TaHoma permet une configuration rapide des équipements de la maison. Outre les prises commandées, j’ai intégré la télécommande RTS de Somfy. L’interface Web est idéale pour configurer l’installation.

*Configuration des autres éléments électriques Somfy

Même si l’application iPhone est pratique pour déclencher des scénarios. Il n’en reste pas moins efficace d’utiliser aussi des commandes manuelles sous forme de télécommande. C’est rapide, c’est robuste pour les enfants et cela marche même quand le téléphone est déchargé. Par ailleurs au quotidien nous utilisons à 95 % du temps les interrupteurs Tap de Philips pour les déclenchements manuels.

Ma configuration domotique TaHoma intègre donc actuellement la totalité des lampes Hue et plusieurs éclairages traditionnels par des prises commandées Somfy RTS.

Des scénarios pour regrouper nos éclairages

Sous TaHoma la création de scénario est un jeu d’enfants – surtout comparée à la complexité informatique de certaines solutions domotiques. Nos éclairages sont gérés en automatique par deux scénarios basiques, basique au sens de la base de la domotique et de l’éclairage selon moi :

  • Eclairage de la pièce à vivre au réveil avec extinction automatique dans la matinée.
  • Eclairage automatique en fin de journée – sous entendu à la tombée du jour.

Depuis l’interface Web TaHoma ou depuis l’application sur mon iPhone un scénario nouveau se crée ou peut se modifier en ajoutant les équipements concernés : des lampes Hue et des prises commandées RTS par exemple. Un scénario est le paramétrage d’actions sur un ou plusieurs équipements de maison : mise en marche, arrêt, éclairage d’une couleur et d’une intensité, etc. Voici mon scénario de “lever” pour le déclenchement de certains éclairages :

  • 3 prises commandées Somfy RTS.
  • 1 bandeau de Led Philips Hue.
  • 1 lampe Philips Hue.

Configuration d'un scénario domotique pour la box TaHoma avec les lampes Hue et des prises commandées

Manuellement l’utilisation du scénario “lever” se réalise par un simple déclenchement depuis l’application iPhone par exemple. Ceci est une manière d’actionner plusieurs lampes en une seule commande. L’iPhone est une super télécommande reprogrammable facilement.

La programmation temporelles des éclairages

Ce scénario « lever »  est utilisé tous les jours de la semaine quand nous travaillons pour déclencher nos éclairages après notre réveil. TaHoma propose un agenda sur lequel je viens glisser des programmations appelés “journée”.

Agenda de programmation des actions domotiques

Une journée selon Somfy est une base de temps de 24 heures sur lequel je viens placer le déclenchement d’un équipement : éclairage, ouvrant, chauffage, prise commandée, etc ou l’exécution d’un scénario. Le déclenchement est alors programmé en plaçant ce groupe d’équipements sur une base de temps. Ici en l’occurrence un déclenchement à l’heure de notre réveil les jours de semaine. Cette journée programmée s’exécute selon les dates de l’agenda mensuel TaHoma.

Programmation dans l'agenda d'une journée domotique

Les différentes scénarios disponibles à placer dans une journée

La programmation des scénarios et des journées domotiques se réalisent depuis l’interface Web TaHoma – mes copies d’écran ci-dessus – ou depuis l’application mobile. La console est ergonomique, par simple glisser-déposer je crée des scénarios et des programmations journalières.

Un re-paramétrage très rapide avec l’application iPhone

L’application iPhone et iPad permet de réaliser la totalité de mes programmations : scénarios et agenda.Cet accès mobile est capitale pour moi. Après avoir vécu 10 ans avec mon ancienne installation domotique sous HomeSeer : très technique, très informatique et sans application mobile, il est indispensable de pouvoir changer rapidement un scénario ou une programmation horaire. A noter que votre programmation domotique est accessible aussi en dehors de chez nous par Internet.

Au quotidien c’est lors du déclenchement le matin, par exemple, que vous vous rendez compte que votre scénario n’est pas adapté : trop d’intensité lumineuse ou l’oubli de déclencher une lampe. Si le système domotique que vous utilisez est complexe à programmer, vous êtes obligés de remettre sa modification à plus tard quand vous aurez le temps de corriger cela. Au final je ne trouvais jamais le temps et l’envie de me replonger dans la programmation de mon ancien système domotique. Nous vivions alors avec cette « mauvaise » programmation. Avec mon application iPhone pour TaHoma, je corrige immédiatement le scénario, l’éclairage ou la programmation. Il est simple et rapide de saisir mon téléphone et de glisser quelques modifications du bout des doigts dans l’appli.

Un pilotage complet depuis l’iPhone

Application iPhone : tous les menus Application iPhone : tous les scénarios

L’application TaHoma sur mobile me propose un accès à toutes les fonctions pour piloter un équipement ou déclencher un scénario. Dans la rubrique “Favoris” j’ai placé mes scénarios principaux et les prises commandées. Mon téléphone fait office de télécommande manuelle

Remarque : il manque pour l’instant la fonction de widget sur l’iPhone. Celle-ci permettrait un accès à mes favoris sans même déverrouiller le téléphone. Les scènes d’éclairage des ampoules Philips Hue ont cette fonction utiles et indispensable :

Exemple de widgets sous iOS pour les lampes Philips Hue
Exemple des widgets Hue sous iOS sur mon iPhone

Modifier un scénario domotique depuis mon iPhone

L’application mobile permet de modifier les scénarios et les journées domotiques via l’agenda TaHoma. Seul l’ajout de nouveaux composants électriques à domotiser reste une fonction accessible dans l’application Web. Ce n’est pas gênant, je n’installe pas un volet roulant toutes les semaines chez moi.

En mode paysage sur mon téléphone je peux appliquer très rapidement mes modifications à ma programmation domotique, comme par exemple sur mon scénario “Matin – Eteindre”

Application iPhone : modification d'un scénario

Rajouter un équipement électrique dans mon scénario “Matin – Eteindre” :

Application iPhone : modification d'un scénario avec l'ajout d'élements

Application iPhone : modification d'un scénario

Tous mes appareils de la maison apparaissent : les prises commandées, les ampoules Philips Hue, les volets roulants, le chauffage, etc. Des éléments que je peux aussi simplement retirer du scénario.

Application iPhone : modification d'un scénario par la suppresion d'éléments

Chacune de mes lampes Philips Hue peut être paramétrée dans le cadre de mon scénario pour en modifier l’intensité lumineuse ou la colorimétrie. Par l’application TaHoma je crée et je modifie facilement mes ambiances lumineuses et colorées de nos matins.

Application iPhone : programmation d'une lampe Hue

Application iPhone

Modifier une programmation temporelle – une journée domotique depuis mon iPhone

L’agenda planifie le déclenchement d’équipements électriques connectés à TaHoma et des scénarios domotiques. Un tableau de bord affiche un historique des opérations.

Application iPhone : agenda Application iPhone : historique des actions déclenchées

Depuis l’application mobile sur le téléphone ou la tablette, je crée des journée “domotique” et leur placement dans le calendrier.

Une journée domotique pour Somfy est un ensemble d’actions sur des appareils ou le déclenchement d’un scénario à des horaire données. Il peut aussi s’agir des heures de lever et coucher du soleil. Notre journée domotique dénommé “Travail” désigne la programmation d’une journée non chômée : hors week-end, jours fériés et vacances avec le déclenchement du scénario “Lever” à 7h et l’extinction des lampes à 9h30 avec le scénario “Matin – Eteindre”.

Application iPhone : modification d'une programmation temporelle

Depuis l’application je peux déplacer mes scénarios ou glisser-déposer des éléments sur la timeline d’une journée.

Ainsi si l’hiver j’apprécie l’extinction des éclairages assez tard dans la matinée, pour l’été je n’ai qu’à faire glisser mon scénario “Matin-Eteindre” de 9h30 à 8h30. Tout comme je peux facilement modifier le contenu du scénario depuis mon téléphone sans même utiliser mon ordinateur et un logiciel complexe.

Cette facilité de modification en sera de même si vous avez fait mettre en route votre système domotique et ses programmations par votre électricien. C’est bien vous qui pourrait adapter vos scénarios avec votre propre téléphone.

Conclusion du test et de l’utilisation de la box domotique TaHoma de Somfy

Lors de la découverte de le box Somfy j’en étais resté à un simple test et j’envisageais cette solution comme temporaire en attendant d’avoir le temps de me plonger dans une box domotique plus complexe. Après un hiver où TaHoma a piloté nos éclairages Philips Hue et nos prises commandées je suis ravi du résultat obtenu. L’investissement en temps consacré pour l’installation et la programmation est très faible : mes 25 équipements ont été programmés en 2 heures un dimanche après-midi. La fiabilité et la simplicité de modification m’encourage à garder la box TaHoma comme ma seule solution domotique.

L’intégration avec les lampes Philips Hue est réussie. Il manque la reprise des scènes d’éclairage Hue pour éviter de les recréer dans TaHoma et la gestion des interrupteurs Tap. Ces derniers ne peuvent pas déclencher des scénarios domotiques de la box, ils sont ignorés par TaHoma et restent dans mon installation cantonnés aux scènes d’éclairage, ce qu’il font par ailleurs merveilleusement bien !

J’ai aimé

  • L’intégration réussie entre TaHoma et Philips Hue.
  • La réactivité de l’application mobile.
  • La grande simplicité pour modifier un scénario ou une programmation journalière depuis mon iPhone.

J’aurais aimé

  • La gestion des widgets iOS pour déclencher des commandes domotique très rapidement depuis mon iPhone
  • La reprise des scènes d’éclairage Hue dans TaHoma.
  • La compatibilité des commandes manuelles Philips Hue Tap avec TaHoma.
imprimer cet article

Pas de commentaire à "Automatisation des éclairages Philips Hue avec la box domotique TaHoma de Somfy"

    Ajouter un commentaire

    Votre adresse mail ne sera pas publiée